2 : c'est le nombre de restaurants parisiens qui disparaissent chaque jour. La concurrence est toujours plus accrue dans le monde de la restauration, les places sont chères pour entrer dans le cœur de la clientèle, et y rester. Pour trouver la recette du succès, les RP (relations presse) et le marketing d'influence font partie des ingrédients essentiels à utiliser. 

20 conseils pour des RP réussies pour son restaurant

Il est bien loin le temps où le bouche-à-oreille pouvait suffire à remplir son restaurant midis et soirs. Déployer une stratégie de communication et de marketing est désormais indispensable pour se démarquer de la concurrence. Big Mamma, PNY, Les Pinces, Pizzou... sont autant d'exemples probants qui démontrent l'importance de ces outils pour la réussite et la longévité d'un établissement.

Les relations presse et influenceurs permettent aux entreprises de se faire connaître, de présenter leurs offres et de raconter une histoire qui retiendra l'attention des lecteurs ou internautes. Elles posent les premières briques de la réputation et donnent une réelle visibilité sur les médias et sur les réseaux sociaux, ce qui assure une première vague d'acquisition de clients. Toutes les dernières success stories de la restauration ont ainsi collaboré avec des agences de relations presse et influenceurs. C'est donc un sujet sur lequel les restaurateurs ont intérêt à se pencher pour augmenter leurs chances de réussite (même si évidemment cela peut difficilement compenser une mauvaise cuisine ou un service désagréable).

Pour autant, cela ne s'avère pas de toute simplicité. Les journalistes et influenceurs sont sur-sollicités et deviennent ainsi de plus en plus difficiles à atteindre et à convaincre. Alors comment se démarquer et réussir à intéresser un journaliste, un blogueur, un Youtubeur ou un influenceur à son sujet ? Comment entrer en contact avec ces professionnels du contenu ? Quelles relations entretenir avec eux ? Comment mesurer les résultats de la stratégie de relations presse et influenceurs de son restaurant ?

Voilà autant de questions auxquelles nous répondons dans cet article avec nos 20 conseils concrets à suivre pour la réussite de sa stratégie RP.

1. La clé d'une stratégie RP réussie : trouver le concept qui se cache derrière son restaurant

Un concept. Voilà un mot qu'on lit sur les lèvres de tous les spécialistes de la communication. Et pour cause : c'est ce qui garantit à un restaurant de faire parler de lui.

Mais qu'est-ce que cela signifie ? Est-ce qu'un concept doit nécessairement sortir de la norme ? Proposer une expérience extraordinaire ? Non. Chaque restaurant peut et même devrait trouver le concept qui se cache au coeur de son ADN.  Le concept d'un restaurant, c'est ce petit quelque chose qui le rend unique, et qui le différencie de son concurrent.

Pizzou par exemple, est une pizzeria située dans le 9ème arrondissement de la capitale. Une pizzeria dans Paris, quoi de plus banal nous direz-vous, il en existe après tout des centaines. Oui, mais Pizzou a une particularité : elle propose des pizzas 100% françaises à ses clients. La farine vient de Paris, la charcuterie est sourcée en Aveyron, les bières sont produites en Corse... Chez Pizzou, vous ne trouverez que du Made In France. Voilà un concept fort.

Carte du dossier créé pour les relations presse du restaurant Pizzou

Restons dans le domaine de la pizza, mais penchons-nous cette fois-ci sur la Pizza d'Anita, une pizzeria pour laquelle nous travaillons également, qui est située dans le 16e arrondissement. Pas de produit français cette fois-ci, mais une décoration chaleureuse, une terrasse agréable en bord de Seine, une équipe souriante et une cuisine de qualité font de ce restaurant un lieu particulièrement apprécié par la clientèle. Mais comment faire ressortir la spécificité de cette pizzeria et inciter de nouveaux clients à venir y déjeuner ou dîner ? Eh bien, en valorisant l'une de leur principale qualité : la générosité ! La Pizza d'Anita fait en effet partie des rares établissements parisiens dans lesquels il est encore possible de déguster une burrata de 300 grammes.

Vous l'aurez donc compris, deux mêmes restaurants aux identités proches sont en mesure de valoriser deux concepts différents. Le tout est de trouver ce qui signe leur singularité. 

Alors, avant de déployer votre stratégie de communication et notamment de RP, il est important que vous vous demandiez ce qui rend votre établissement unique, ce qui fait qu'il ne ressemble à aucun autre.

2. Connaître chacune des dimensions de son projet

Lorsque l'on parle de concept, il est question de cette notion forte qui guide toute une stratégie de communication. Le concept est constitutif de l'ADN d'un restaurant, il est essentiel mais ne se suffit pour autant pas à lui même. Il est important de pousser l'analyse et d'aller plus loin, en se demandant quels sont les points forts de son établissement. Ces derniers seront des armes supplémentaires pour convaincre vos interlocuteurs de parler de votre restaurant au sein de leur média.

Prenons l'exemple des Pinces. Le concept de ce restaurant est simple : proposer du homard à bas prix aux Parisiens. Mais d'autres atouts servent également sa communication : les clients y vivent une expérience originale où les bavoirs sont à l'honneur pendant la dégustation, le lieu a été décoré avec goût par un cabinet d'architecture de renom, les propriétaires et gérants sont des amis de longue date qui ont eu l'idée de fonder Les Pinces lors d'un voyage aux Etats-Unis, des cocktails signature sont proposés à la clientèle...

Restaurant Les Pinces outils relations presse

Autant d'atouts que les 4 fondateurs ont pu mettre à l'honneur lors de leur stratégie de RP, mais également au quotidien dans leur communication.

3. Utiliser sa plus belle plume pour un storytelling réussi

Il est indispensable de soigner tant la forme que le fond pour contacter les professionnels des médias. La rédaction et la mise en page du dossier de presse et du communiqué de presse sont des étapes clés pour mettre en valeur son restaurant. Ils donnent lieu à la première impression qu'auront les journalistes et influenceurs de votre établissement. Nous conseillons de passer par des professionnels qui ont l'habitude de rédiger des contenus accrocheurs et qui sauront mettre votre restaurant à l'honneur.

Quelle est la différence entre ces deux supports ?
  • Le dossier de presse est un document d'une dizaine de pages, qui présente l'univers du restaurant dans sa globalité. Créateurs, cuisine proposée, lieu, prix, menu, adresse, horaires... Tous les indicateurs faisant la spécificité de l'établissement sont passés au peigne fin, de sorte à représenter le restaurant avec le plus de précisions et de justesse. C'est LE document que les journalistes utilisent pour recueillir les informations dont ils ont besoin pour rédiger un article sur un établissement.
  • Le communiqué de presse est un document reprenant ces mêmes informations, mais de façon condensée. Il ne doit pas excéder une page, de sorte à ce que les journalistes puissent en un coup d’œil comprendre la singularité de l'établissement présenté.
Sur la forme : deux documents irréprochables qui font écho à l'univers du restaurant

Communiqué et dossier de presse doivent être impeccablement rédigés. Ils sont le reflet de votre restaurant, alors orthographe irréprochable et qualité du phrasé seront gages de la qualité de votre lieu. L'inverse risquerait de renvoyer une image négative de votre établissement, et de laisser croire aux professionnels des médias que vous ne vous efforcez pas à effectuer un travail soigné.

Enfin, il est important de penser le graphisme de ces documents. Ces derniers doivent impérativement représenter l'identité visuelle pour laquelle vous avez opté pour votre restaurant. Nous vous conseillons vivement de vous attacher les services d'un graphiste pour cette partie plus technique.

Sur le fond : un récit qui plonge le lecteur au cœur de l'histoire du restaurant

Pour ce qui est du contenu de ces deux outils, un mot d'ordre : raconter une histoire à son lecteur. Pour valoriser votre établissement, rien de mieux que d'entraîner les journalistes dans votre univers. N'hésitez donc pas à incarner ce lieu que vous avez construit, à raconter votre histoire de créateur, votre démarche et les raisons qui vous ont amené à développer ce lieu.

4. Identifier les médias et les journalistes les plus pertinents pour son restaurant

Une fois que ces deux documents sont rédigés et mis en page, vous voilà armés pour contacter les journalistes. Mais une étape reste encore à franchir : celle du ciblage des professionnels à contacter.

Identifiez dans un premier temps les médias pertinents pour votre restaurant. Guides, presse féminine, quotidiens, magazines culturels, médias spécialisés, chroniques radiophoniques spécifiques... Il est important de passer du temps à décortiquer le champs médiatique français et à se demander quels sont les titres pertinents pour votre projet.

Définir les bons médias pour ses relations presse

N'oubliez pas pour cela que les médias les plus importants ne sont pas les seuls intéressants. Ne négligez ainsi par exemple pas les médias locaux qui toucheront votre cible la plus directe : les habitants de votre ville ou de votre région.

Ôtez-vous par ailleurs de l'esprit que les publications papier sont le saint Graal des retombées presse. Les contenus publiés sur le web ont une longévité bien plus importante, et ont une portée bien plus conséquente, car ils peuvent être partagés plus facilement.

Enfin, gardez bien en tête que l'important reste pour vous le public B to C (business to consumer, c'est à dire vos clients potentiels). La presse spécialisée vous permettra d'obtenir la reconnaissance du monde professionnel mais aura bien moins d'impact qu'une publication d'un média consulté par le grand public.

Une fois que vous avez identifié les médias intéressants pour vous, penchez-vous sur les journalistes que vous devez contacter. Il n'est en effet pas question d'envoyer un mail à une adresse type, que tous les médias possèdent, telle que contact@media.fr. Les mails qui leur sont envoyés ont toutes les chances de n'être jamais lus, ni même ouverts. Inutile également de contacter un journaliste travaillant sur une thématique n'ayant aucun rapport avec le monde de la restauration. Vous pouvez être certains qu'il ne prendra pas la peine d'ouvrir votre mail et qu'il ne le partagera pas avec ses collègues potentiellement intéressés.

5. Ne pas négliger l'influence des blogueurs Food

Aujourd'hui, les journalistes ne sont plus les seuls rois de la création de contenus. L'apparition des nouvelles technologies, et notamment des outils collaboratifs de création en ligne, a enrichi le paysage médiatique. De sorte que tout un chacun peut désormais créer son propre média. Les blogs se sont multipliés et nombre d'entre eux ont réussi à se forger une renommée, particulièrement dans le secteur de la gastronomie.

Il est important de ne pas négliger leur pouvoir de prescription : leurs communautés sont souvent très fidèles et engagées, ce qui rendront les publications qu'ils rédigeront en votre faveur toujours bénéfiques. Attardez-vous donc à décortiquer le web et à identifier les blogueurs influents et pertinents pour votre restaurant.

6. S'intéresser aux influenceurs Food les plus judicieux pour ses RP

Les influenceurs sont certainement les acteurs du monde des médias au pouvoir de prescription le plus en croissance ces dernières années. Leurs comptes Instagram comptant parfois plusieurs centaines de milliers d'abonnés sont de plus en plus puissants, et leurs communautés le plus souvent extrêmement engagées.

La gastronomie est l'une des thématiques les plus représentées sur Instagram. En 2017, 200 millions de hashtags "#food" ont été partagés. Alors forcément le nombre d'influenceurs se spécialisant dans le secteur de la gastronomie ne cesse de croître. Mais il est primordial d'identifier les bons contacts !

Une collaboration avec un influenceur non pertinent, parce qu'il ne travaille pas sur des thématiques proches de la vôtre, ou encore parce que sa communauté affichée ne correspond pas à celle qu'il possède réellement, peut s'avérer tout à fait contre productive.

Détecter les faux influenceurs pour ses relations presse

La première étape est donc d'identifier les influenceurs dont les comptes sociaux sont portés par des publications intéressantes pour vous : un influenceur mode qui ne publie jamais de photo de restaurant dans lequel il se rend n'aura que peu d'intérêt pour vous. Il publiera tout au plus une story qui ne sera visible que quelques heures par sa communauté.

A l'inverse, un influenceur spécialisé dans la recommandation de restaurants mais possédant une communauté que l'on qualifierait de moyenne (de 10 à 20 000 abonnés) n'est pas à mettre de côté ! Vous aurez d'une part de grande chance qu'il publie une photo de vos plats ou de votre lieu, et vous pouvez être sûr d'autre part que sa communauté sera réceptive à son post.

Pensez par ailleurs à vérifier la nature des posts publiés par l'Instagrameur. Est-il plutôt porté sur les lieux d'exception ? Sur un type d'alimentation précis : healthyfood ou au contraire pornfood ? Favorise-t-il des assiettes soigneusement décorées ? Préfère-t-il les selfies ? Ces quelques questions vous permettront de savoir si vous avez des chances de voir un post en l'honneur de votre établissement sur son compte Instagram. Si votre atout se trouve principalement dans vos assiettes, ne perdez par exemple pas de temps à entrer en contact avec un Influenceur valorisant des lieux parisiens exceptionnels.

7. Se méfier des faux influenceurs

Les faux influenceurs sont devenus le fléau des marques, des entreprises et des agences travaillant à la mise en place d'une stratégie de marketing d'influence.

S'ils sont de plus en plus nombreux à gonfler facticement leurs communautés, il existe pour autant des solutions pour les reconnaître et s'assurer de travailler aux côtés des bons collaborateurs.

Vérifier la nature des commentaires postés, utiliser des outils pour mesurer l'évolution du nombre de leurs abonnés ou encore leur taux d'engagement, nous vous donnions toutes les astuces nécessaires dans cet article, alors n'hésitez pas à le consulter.

8. Connaître ses interlocuteurs et comprendre leurs attentes

À qui vous adressez-vous ? Avant d'entamer la rédaction de quelque mail que ce soit, il est impératif que vous sachiez avec qui vous entrez en contact : quelles sont les thématiques sur lesquelles il ou elle écrit, au sein de quel(s) média(s), sur quel ton, à quelle fréquence ? Tous ces indicateurs vous permettront de créer le mail qui aura le plus de chance d'être ouvert et lu avec attention par votre interlocuteur.

9. Oublier les envois groupés et laisser place à la personnalisation

Il n'est plus envisageable aujourd'hui d'envoyer des mails groupés, présentant un projet sous le même angle à une multitude de journalistes aux profils divers.

Les professionnels des médias sont aujourd'hui envahis de propositions en tout genre. Chaque jour, ce sont des centaines de mails qu'ils ont à traiter. Alors, nombre d'entre eux ne sont jamais ouverts, et laissés de côté. Pour avoir la chance de faire parti des heureux élus auxquels ils porteront attention, il est nécessaire de personnaliser son approche.

Personnaliser son approche dans les relations presse de votre restaurant

Montrez donc à votre interlocuteur que vous vous êtes intéressés à son travail, que vous avez lu certains de ses écrits, et que c'est parce que vous pensez qu'il pourrait être intéressé par votre projet que vous le contactez. Cela montrera que vous comprenez ses attentes, et que vous n'envoyez pas des propositions à tout va.

Personnalisez votre approche pour chaque interlocuteur. Ne présentez pas toujours votre restaurant sous le même angle, mais adaptez votre storytelling ! Un magazine féminin aura par exemple plus de chance de s'intéresser à une atmosphère chaleureuse, girly, tandis qu'un média comme le Fooding sera plus en alerte si vous évoquez l'utilisation de produits d'exception. Utilisez donc l'analyse que nous vous conseillions de faire plus haut. Vous y trouverez des inspirations pour entrer au contact avec chaque journaliste.

10. Travailler l'objet de ses mails pour optimiser leur taux d'ouverture

Nous vous le disions, les journalistes ouvrent difficilement les mails qu'ils reçoivent chaque jour. Il est donc essentiel de le convaincre avant même qu'il ne l'ait ouvert.

Pour cela il existe un outil idéal : l'objet du mail. Soignez-le ! Faites-en sorte d'interpeller votre lecteur pour qu'il ait envie de vous lire et de se plonger dans votre mail. Étonnez-le, faites-le rire, utilisez les bons mots-clé... Il existe des multitudes de moyens de provoquer l'intérêt. Il suffit simplement encore une fois de bien comprendre ses attentes et d'agir en conséquence.

11. Inviter les journalistes, blogueurs et influenceurs à venir se faire une idée de son restaurant

Vous avez de la chance : être restaurateur c'est pouvoir faire vivre une véritable expérience à vos convives. C'est un métier qui permet de transmettre des émotions à ses clients, par la cuisine, le lieu, le partage... vous avez de nombreux atouts pour faire vivre un bon moment à vos convives.

Alors profitez-en ! Invitez les journalistes, blogueurs et influenceurs à venir découvrir d'eux-mêmes cet espace que vous avez créé. C'est le meilleur moyen pour qu'ils aient envie de lui rendre honneur et de publier du contenu à son sujet au sein de leur média. Chouchoutez-les, réservez leur la plus belle table, soyez aux petits oignons avec eux, assurez-vous qu'ils ne manquent de rien.

Journalistes invité au restaurant pour ses relations presse

Même si cette invitation, souvent valable pour deux personnes, représente un coût pour vous, ayez en tête que cet investissement vous sera rentable avec le temps ! Vos retombées médiatiques en seront bien plus importantes, et vous serez récompensés par la venue de nombreux clients, qui suivront sur les recommandations de ces journalistes et qui amortiront très vite ce que vous avez dépensé pour eux.

12. Entretenir des relations privilégiées avec ses contacts

Il est essentiel que vous entreteniez avec les journalistes, les blogueurs et les influenceurs des contacts privilégiés. Pour cela, n'hésitez pas à prendre un peu de temps pour vous poser à sa table lorsqu'il vient découvrir votre restaurant, échangez quelques mots avec lui, décrivez-lui le concept de vive voix. Cela viendra donner de l'épaisseur à votre projet sur lequel il ou elle pourra désormais poser un visage. N'hésitez ensuite pas à lui envoyer un mail pour le remercier de sa venue et lui demander ce qu'il ou elle a pensé de son expérience chez vous.

Ces quelques échanges vous permettront ensuite d'entrer plus facilement en contact avec lui lorsque vous aurez de nouveau besoin de communiquer sur votre établissement ou, qui sait, sur un nouveau concept que vous développez.

13. Savoir relancer sans exaspérer

Il n'est malheureusement pas rare d'avoir à relancer les professionnels des médias pour obtenir une réponse de leur part. Nous vous conseillons d'effectuer des relances par mail, deux semaines après les premiers envois.

Pensez bien à changer le corps de votre mail en précisant que vous avez déjà contacté votre interlocuteur, et que vous vous permettez de le relancer n'ayant pas reçu de réponse de sa part.

Relances téléphoniques ou par mail dans sa stratégie de RP

Vous pouvez également, si vous avez leur numéro en votre possession, les appeler. Préparez dans ce cas correctement votre appel : il est impératif que vous ayez en tête un pitch rapide mettant en avant les atouts de votre restaurant, et les raisons pour lesquelles vous pensez que votre interlocuteur puisse être intéressé. Gardez à l'esprit que vous vous adresserez à quelqu'un possédant peu de temps et étant extrêmement sollicité : alors soyez concis !

14. Assurer un suivi régulier de ses prises de contacts

Il est plus que nécessaire de garder des traces des prises de contacts déjà effectuées. Nous vous conseillons de créer un fichier dans lequel vous renseignez les avancées de vos prises de contact. Le mail a t-il été ouvert ? Combien de fois ? La pièce jointe téléchargée ? Une réponse a t-elle été reçue ? Une relance a-t-elle été faite ? Un article a-t-il déjà été rédigé ?

Cela vous permettra de travailler correctement sur le long terme et de vous assurer de n'oublier aucun contact privilégié ou à l'inverse de ne surcharger aucun professionnel de mails.

15. Veiller les retombées, et remercier lorsqu'un contenu est publié

Assurez une veille régulière des retombées presse que vous obtenez. Cela vous permettra tout d'abord de mesurer l'impact de votre stratégie, et de l'adapter en conséquence : un mail type ne reçoit jamais de réponse positive ? Pensez à l'ajuster. Changer son objet, son contenu, son accroche, ou encore personnalisez-le d'avantage.

Pensez par ailleurs à toujours remercier les professionnels qui ont publié un contenu sur votre établissement. La reconnaissance de leur travail sera toujours apprécié, et vous garderez ainsi de bons contact avec eux, vous assurant de pouvoir les recontacter plus tard.

16. Partager les retombées avec sa communauté

N'hésitez pas à partager vos retombées avec votre communauté. Cela vous permettra d'obtenir une visibilité supplémentaire, et de vous assurer de fidéliser les clients que vous avez déjà acquis, qui seront fiers de voir qu'un établissement qu'ils ont découvert par eux-mêmes est reconnu par de grandes instances médiatiques. C'est ce que fait Pizzou que nous accompagnons dans sa stratégie de relations presse et influenceurs : 

Il est également possible de partager ses retombées presse sur les stories fixes Facebook ou Instagram, elles permettent de ne pas noyer le feed, mais de les valoriser tout de même. Les stories publiées par les influenceurs peuvent par ailleurs être partagées au sein de vos stories. Quant aux posts en votre honneur, n'hésitez pas à les liker et commenter, cela permettra d'améliorer leur visibilité.

17. Profitez du contenu créé par les influenceurs

Les influenceurs sont d'excellents photographes. Il serait donc dommage de ne pas profiter de leur talent lorsqu'ils mettent en valeur votre restaurant ! Pourquoi alors ne pas lier sa stratégie RP à celle de community management ? Partagez les photos publiées par des influenceurs en les taguant. Ils seront ravis que leur contenu soit remis en avant !Partager le contenu créé par les influenceurs pour des RP réussies

C'est ce que fait Pizzou régulièrement. Cela lui permet d'alimenter son feed Instagram à l'aide de photos de qualité, et de lier sa communauté à celle de l'influenceur l'ayant recommandé. Ici, le restaurant a publié une photo de l'instagrameuse sarahmodeee dont la communauté s'élève à près de 60 000 personnes.

18. Mesurer la valeur de ses retombées

Mesurer la valeur de ses retombées permet de s'assurer de l'efficacité de sa stratégie, de l'adapter en conséquence, et d'évaluer l'audience touchée jusqu'alors.

Pour cela, comme nous vous le disions plus haut, une veille régulière des retombées est importante. Mais elle ne suffit pas. Il est primordial de mesurer :

  • l'audience des médias dans lesquels les articles ont été publiés. Vous pouvez pour cela utiliser l'outil Similarweb qui calcule de façon précise l'audience moyenne mensuelle que reçoit le média.
  • la qualité de l'audience : qui est lecteur du média en question ? Cette cible correspond-t-elle la votre ?
  • la qualité du contenu publié : quelle place vous accorde-t-on au sein de la publication ? Est-ce un article qui vous est entièrement dédié ou fait-on seulement mention de votre établissement ?

19. Savoir quand focaliser son énergie

Les relations presse ne peuvent pas être entretenues en flux tendus mais certains moments clés doivent faire l'objet d'efforts plus intenses :  

  • À l'ouverture : il est important de mettre en place une stratégie de relations presse et influenceurs au moment du lancement de votre restaurant. Cela vous permettra de vous faire connaître, et vous aurez des chances supplémentaires de réussir à toucher les professionnels des médias qui seront intéressés par la création d'une nouvelle adresse et qui souhaiteront faire partie des premiers à en parler.
  • Lors des grands événements de l'année : Noël, Pâques, le début des vacances d'été... Voilà autant de moments durant lesquels les médias publient des suggestions de sorties telles que les restaurants. N'hésitez pas à mettre en place une stratégie de relations presse sur ces périodes importantes.
  • Lors de nouveautés au sein de votre établissement : changement de décoration, nouveautés à la carte, soirée exceptionnelle... Les médias seront intéressés par vos nouveautés... À condition qu'ils vous connaissent déjà et que vous ayez donc déjà effectué un travail de relations presse au préalable. N'hésitez par ailleurs pas à provoquer ces opportunités en créant des événements ou en ajoutant des cocktails, des desserts, des plats... à votre carte.

20. Se faire accompagner par des professionnels de la communication

Mais toutes ces actions sont très chronophages. Si vous manquez de temps, n'hésitez pas à vous faire accompagner par des agences spécialisées telle que Malou. Elles vous déchargeront lors des moments charnières de votre stratégie de relations presse, et seront en mesure de vous indiquer chaque mois les évolutions de vos retombées grâce à leur travail régulier.

Mon article vous a plu ? N'hésitez pas à en faire profiter vos proches en le partageant !

Valentine Cuzin

Responsable de la Stratégie Éditoriale
Malou - Food Influencer Marketing

Des questions ou des suggestions ? Laissez-moi un petit mot!