À l'heure où 7 Français sur 10 choisissent leur restaurant en ligne (1), il est indispensable d'être bien référencé pour gagner des clients. Nous avons étudié toutes les plateformes - hors réseaux sociaux car un article spécial y sera consacré - sur lesquelles il est pertinent d'être (bien) visible pour un restaurant. Voici les 12 plus efficaces pour remplir son établissement :

1. Google : de l'importance du référencement local

En France 94% des recherches sur internet se font sur Google. Chaque fois qu’un individu cherchera un restaurant en ligne, Google lui suggèrera les résultats les plus pertinents selon ses critères de recherches et sa localisation. La première page de résultats comprendra 3 établissements localisés sur une carte puis une série de liens jugés pertinents par Google – en général les premiers liens proviennent de Tripadvisor, La Fourchette ou des articles de médias. Le moyen le plus efficace d’attirer des clients dans son établissement ? Ressortir dans ce top 3 représenté sur Google Maps. Pour y arriver, il faut d’abord créer sa fiche Google My Business si elle n’existe pas et l’enrichir régulièrement avec du contenu de qualité par exemple : partager des publications, ajouter des photos, répondre aux commentaires etc. Les optimisations réalisées sur la fiche du Bask à San Francisco ont ainsi permis au restaurant de gagner 57 000 vues et de ressortir dans le top 3 sur Google pour ses requêtes les plus stratégiques.

Créer et optimiser sa fiche établissement sur Bing et Yahoo s'avère aussi utile - même s'ils sont bien moins utilisés que Google (respectivement 3,4% et 1,8% des requêtes). Apparaître dans les premiers résultats dans leurs équivalents de Google My Business : Bing Places et Yahoo Local, renforce la visibilité de l'établissement.

2. Tripadvisor : le site de voyages n°1

La plateforme a enregistré 315 millions de visiteurs uniques par mois en 2015 et 200 millions d’avis. Disponible en application mobile ou sur le site internet, Tripadvisor permet de préciser sa recherche avec des critères : quartier, type de nourriture, fourchette de prix, régime alimentaire spécifique etc. L’application utilise la géolocalisation pour suggérer aux utilisateurs des établissements à proximité. Plus une fiche établissement est complète (images, description, attributs, nombre d'avis important, commentaires avec réponses etc.), plus l’algorithme Tripadvisor poussera l'établissement parmi les premiers résultats de recherche. En France près de 15 000 établissements de restauration y sont répertoriés. Il est également utile d'être visible sur Tripadvisor car les pages du site sont bien référencées sur les moteurs de recherches. Si vous possédez par exemple un restaurant indien à Paris, lorsque quelqu’un recherchera un restaurant indien, sous les 3 résultats de Google des liens vers les pages Tripadvisor et La Fourchette proposant « Les meilleurs restaurants indiens à Paris » apparaîtront. Figurer en haut de ces classements spécifiques vous fera gagner des clients. Le plus efficace reste d'apparaître encore plus haut parmi les 3 premiers résultats suggérés par Google. Le Maharajah avec qui nous travaillons est ainsi aujourd'hui à la 1e position pour la requête "restaurant indien" à Paris et cela lui permet d'attirer directement de nouveaux clients.

Si Tripadvisor offre une visibilité indéniable son système de réservation est connecté à celui de La Fourchette. Cela signifie que chaque réservation effectuée sur Tripadvisor s’accompagne de la commission La Fourchette de 2 euros.

3. La Fourchette : la plateforme de recherche dédiée aux restaurants

Racheté en 2014 par le géant Tripadvisor, La Fourchette est leader sur le marché de la réservation de restaurants en ligne : elle génère 14 millions de visites par mois, 7 millions d'avis sur 40 000 restaurants référencés dans le monde dont 11 000 en France. Avoir son établissement sur La Fourchette, pour peu que le référencement soit bon (assez de notes, de bonnes notes, récentes, une promotion consentie etc.), c’est sans aucun doute se rendre visible auprès de potentiels clients. Néanmoins entre la commission de 2 € par couvert et les promotions que les restaurateurs sont incités à offrir : le risque de (trop) rogner sur ses marges est réel. Surtout pour les petites additions.

4. Yelp : le réseau social leader aux US

Grâce à la géolocalisation, Yelp permet de trouver des commerces, restaurants, cafés et bars à proximité. Les critères de recherches sont semblables à ceux de Tripadvisor et La Fourchette néanmoins Yelp ressemble également à un réseau social. Il est en effet possible de « check in » dans des établissements comme on le ferait sur Facebook et de « suivre » des amis ou des utilisateurs pour découvrir leurs établissements préférés ou ceux qu’ils déconseillent au contraire. Leader aux États-Unis, Yelp est moins utilisé que Tripadvisor et La Fourchette en France. Néanmoins, il ne faut pas le négliger car il reste très utilisé par les touristes américains de passage en France.

5. Michelin Restaurant : un annuaire plus varié qu'il n'y paraît

Le guide professionnel permet de trouver les meilleures tables dans la ville souhaitée. Contrairement aux idées reçues : il répertorie des établissements de toutes gammes, avec des offres spéciales pour ceux qui réservent sur le site. La parole est également donnée aux utilisateurs qui peuvent laisser des avis sur les établissements qu'ils ont essayés.

6. Le Fooding : le guide le plus branché pour trouver un restaurant

Avec un ton décalé, de l'humour et beaucoup de belles images, le Fooding présente ses meilleures tables qui n'ont pas coché toutes les critères pour figurer sur le Guide Michelin mais qui sont excellentes ! « On a créé un contre-pouvoir qui permet à des chefs d'exister autrement qu'en rentrant dans les cases du guide Michelin. » confiait Alexandre Cammas fondateur du Fooding à Telerama.

Le Fooding est particulièrement actif sur Instagram avec 207 000 abonnés et et une audience qui croît de 3,5% chaque mois, pour les influenceurs Food le hashtag #lefooding est devenu un réflexe et voir sa publication « regrammé» par le Fooding un véritable signe de reconnaissance !

7. Timeout : l'autre guide branché urbain qui parle de restaurants

Timeout propose "l'essentiel des sorties et de la culture" des restaurants, bars, expositions, spectacles etc. à Paris mais aussi à Londres, New York ou encore Los Angeles. Le contenu n'est pas exclusivement lié à la gastronomie mais une riche section est dédiée aux restaurants, salons de thés, pâtisseries et bars, y être présent une visibilité importante auprès d'une cible similaire à celle du Fooding. Le média est particulièrement actif sur Facebook où il a rassemblé 275 000 abonnés avec lesquels il partage avec finesse ses établissements favoris.

8. Le Bonbon : pour attirer les jeunes urbains

Un média branché qui s'adresse aux "millenials" : Le Bonbon partage ses bons plans sorties, tendances, et Food à Paris et dans 7 autres grandes villes Françaises. Si vous avez un plat phare à la carte dont vous êtes particulièrement fier (aligot, couscous ou même cheesecake) apparaître dans un classement du Bonbon boostera votre référencement et vous apportera de nouveaux clients.

9. Figaro Scope : le guide des valeurs sûres Parisiennes

Antenne culturelle du Figaro, le Figaro Scope propose des sélections de restaurants par arrondissement, ville de banlieue parisienne et selon des catégories pertinentes (ouvert le dimanche, brunch etc.). La section restaurants est assez bien référencée sur Google pour qu'il soit pertinent d'y figurer !

9. Les Pages Jaunes : l’annuaire historique à ne pas oublier

Il est également intéressant de faire figurer son établissement sur des annuaires plus généralistes. En effet, plus le site internet de l’établissement reçoit ce qu’on appelle des « back links » c'est-à-dire des liens entrants, plus il gagne la confiance de Google qui en conséquent le fera ressortir plus haut dans les résultats de recherche. Avoir une fiche complète et optimisée sur chaque annuaire c’est non seulement être visible sur de nombreux supports mais également renforcer le positionnement du site internet du restaurant.

Même si Les Pages Jaunes n’ont plus l’importance qu’elles avaient il y a 10 ans, le site figure encore dans le top 50 des sites Français les plus visités. Il donne accès à de nombreux établissements, à leurs horaires, au menu, à quelques photos et à des avis de clients. Comparé à des plateformes comme Tripadvisor ou La Fourchette, le nombre d'avis est dérisoire, mais avoir un lien entrant des Pages Jaunes vers son établissement reste pertinent pour améliorer sa visibilité.

10. Les petites tables : idéal pour promouvoir une offre petit budget le midi

Si vous proposez une formule déjeuner autour de 10€ faites signe à Romain et Thomas, fondateurs des Petites Tables. Ils mettent en avant les bonnes tables, capables de régaler les petits budgets ! En plus, chaque semaine la sympathique newsletter Time To Sign Off partage sa Petite Table préférée : de quoi attirer encore plus de nouveaux clients.

11. Oùbruncher.com : le numéro 1 pour remplir son service de midi le week-end

Les requêtes "brunch" et "brunch Paris" sont effectuées chacune près de 50 000 fois par mois et sous les 3 résultats Google Maps quel site trouve t-on ? Oubruncher.com oui. Si vous proposez une formule Brunch, que vous êtes fiers de vos pancakes, de vos oeufs Bénédicte ou de votre granola  il est indispensable de figurer sur Où Bruncher.

12. DOJO : l'application parisienne pour attirer les jeunes branchés

L'application recense tous les beaux et bons endroits où manger dans Paris, et pour toutes les budgets. L'expérience utilisateur est parfaite, Dojo suggère les meilleurs établissements à proximité et on peut même commander son Uber ou regarder son itinéraire sur City Mapper pour s'y rendre directement.

Bonus : les chatbots nouvelle opportunité ?

Parfois les clients n'ont aucune envie de prendre le temps de chercher un restaurant. Ils sont 150 000 - surtout de jeunes urbains - à demander à Citron, un chatbot sur Facebook Messenger de leur trouver un établissement. Si Citron connaît votre restaurant et qu'il sait qu'il plaît : il vous amènera du monde.

Mon article vous a plu ? N'hésitez pas à en faire profiter vos proches en le partageant !

Louiza Hacene

CEO
Malou - Food Influencer Marketing

Des questions ou des suggestions ? Laissez-moi un petit mot!