Certains réseaux sociaux sont plus adaptés que d'autres pour réussir une campagne d'Influencer Marketing Food, ci-dessous notre sélection des plus pertinents en fonction de vos objectifs :

60% des consommateurs utilisent désormais les réseaux sociaux pour trouver une recette et les contenus qu’ils consultent exercent une réelle influence sur leurs décisions d’achat. Deux jours après la publication de la recette du « Jalapeño Popper Burger » sur la page Facebook Tasty, le grill de la marque Oster utilisé dans la vidéo s'est ainsi retrouvé en rupture de stock sur Amazon et sur Target.com.

Chaque réseau social présente des atouts qui peuvent servir les objectifs des marques agroalimentaires et leur permettre de réaliser des campagnes d'Influencer Marketing plus performantes.

Facebook : Des vidéos Food et des jeux concours pour maximiser le reach

Avec presque 2 milliards d'utilisateurs, Facebook est le réseau social qui permet de toucher la plus large audience. Légèrement plus masculin, et plutôt jeune avec 68% des utilisateurs de moins de 34 ans Facebook est particulièrement efficace pour diffuser des vidéos et mobiliser sur des jeux concours pour améliorer les ventes.

Les contenus vidéos réalisent en effet de bonnes performances pour les campagnes d'Influencer Marketing. Pour atteindre les adolescents à l'occasion des jeux Olympiques de 2016, Coca-Cola Brazil a mobilisé des influenceurs principalement sur Facebook et Instagram. Un des contenus les plus efficaces de cette campagne est la vidéo du YouTubeur Christian Figueiredo diffusée sur Facebook : elle a été vue 1,9 millions de fois et a généré plus de 100 000 engagements. Au total, la campagne #ThatsGold a ainsi permis de toucher 21 millions d’adolescents.

Les jeux concours permettent également d'exécuter des campagnes efficaces. Avec l'opération « Do us a Flavor », Lay's souhaitait en effet générer de la notoriété et de l'engouement auprès des 18-25 ans en les invitant à imaginer la prochaine saveur de leurs chips. En déployant la campagne sur Facebook, la marque comptait récolter 1,2 million de votes, elle en a reçu 3,8 millions, mais également 955 millions d'impressions et a triplé le nombre d'abonnés de sa page. L'exécution de la campagne a ainsi permis à Lay's d'augmenter ses ventes de 12%.

Facebook est donc particulièrement efficace pour toucher un maximum de prospects mais pour générer de l'engagement, Instagram enregistre de meilleures performances.

Instagram : Des photos qualitatives pour convaincre les Foodistas

Avec une moyenne d'engagement 58 fois supérieure à celle de Facebook, Instagram est le réseau idéal pour interagir avec ses cibles, en particulier pour l'industrie agroalimentaire où les contenus Food enregistrent les taux d'engagement les plus élevés (7,14% en moyenne). Ils permettent ainsi aux marques d'obtenir de précieux retours sur leurs produits, en particulier de la part de consommatrices car les femmes représentent 68% des 600 millions d'utilisateurs actifs.

Les influenceurs Instagram permettent ainsi aux marques agroalimentaires de diffuser des photos de qualité, mettant en avant les produits dans une recette ou suggérant des occasions de consommation. La marque Naked Juice a par exemple fait appel à l'influenceuse mode Kate La Vie pour placer astucieusement une bouteille de jus sur une photo Lifestyle et se positionner comme une boisson idéale pour les jeunes femmes actives et élégantes.

Le 1er mars 2016, le Fast Food Américain Sonic Drive-In a lancé une nouvelle gamme de dessert : les Creamery Shakes. Pour assurer le succès de ses produits, Sonic Drive-In s’est associé avec un Chef influenceur sur Instagram pendant le festival Coachella. Le chef a ainsi créé des milkshakes originaux au format carré que les participants du festival pouvaient choisir sur Instagram, commander puis régler en partageant une photo avec le hashtag #SquareShakes.

En quatre jour, l'opération a généré près de 30 000 interactions. Cette campagne d’Influencer Marketing Food fait partie de la stratégie de diversification de la chaîne et a permis d’enregistrer une augmentation des ventes de 5,5% sur le semestre.

Si les influenceurs Instagram utilisent des mots clés pertinents pour assurer visibilité et engagement à leurs publications, il n'est toutefois pas possible aujourd'hui de partager un lien dans une publication. Les URL peuvent uniquement être partagés dans la "bio" du compte Instagram c'est-à-dire dans la description de l'utilisateur. Instagram est donc particulièrement efficace pour assurer de la visibilité et de l'engagement autour des produits mais il pertinent d'adopter des stratégies multicanal pour renforcer une campagne d'Influencer Marketing Food et générer plus de ventes.

Twitter : Idéal pour générer du trafic en ligne

Limité à 140 caractères par publication, Twitter est probablement le moins visuel des réseaux sociaux, il semble donc a priori peu adapté à de l'Influencer Marketing Food. Pourtant, 32% des tweets liés à des marques font référence à des acteurs de l'industrie agroalimentaire. Les contenus Food ont donc définitivement leur place sur les fils d'actualité Twitter.

En Avril 2017 la marque vegan et sans gluten Garden Lites ainsi fait appel à des blogueurs food et famille pour promouvoir ses desserts avec le hashtag #HookedonVeggies. Tous les tweets des influenceurs comprenaient un lien vers le site de la marque. En 4 jours, ils ont été vus par 5,8 millions d’utilisateurs.

  

Twitter se trouve être un outil efficace pour partager des URL ou des bons de réduction, Starbucks a par exemple réussi à généré 180 000 dollars de ventes suite à sa campagne Tweet-a-coffee en 2013.

Pinterest : Le réseau Food pour convertir les femmes CSP+ en consommatrices

Pinterest a été pensé pour partager et enregistrer des visuels inspirants et les contenus alimentaires mobilisent fortement les utilisateurs : on comptabilise 100 millions de boards Food et 1,7 milliard de recettes publiées. Avec 150 millions d’utilisateurs actifs dont 75% de femmes et la moitié ayant un revenu supérieur à 50 000 dollars par an, le réseau apparaît comme l'outil idéal pour atteindre les consommatrices CSP+.

Pour assurer la réussite du lancement de sa nouvelle gamme Cold Stone Creamery et atteindre ces jeunes femmes CSP+, le groupe International Delight a ainsi fait appel à des blogueuses Food. L'influenceuse WillCookForSmiles a rassemblé plus de 28 000 pins sur Pinterest avec sa recette du White Wedding Cake Milkshake. Si les résultats de la campagne sur les ventes n'ont pas été communiquées, le pouvoir prescripteur de Pinterest ne fait pas de doute : 70% des utilisateurs ont en effet déclaré y passer du temps pour s'inspirer avant de concrétiser un achat.

Pinterest est toutefois très ancré aux Etats-unis (près de la moitié des utilisateurs).

Youtube : Des vidéos pour vendre aux jeunes adultes

D'après une étude Think With Google, 69% des mères de moins de 34 ans regardent des vidéos de cuisine chaque semaine. Et elles sont 68% à acheter les produits qu'elles voient dans les vidéos. La plupart des campagnes d'Influencer Marketing Food réussies incluaient ainsi une présence sur YouTube. C'est le cas de la marque américaine Tyson qui a mobilisé des Mamans blogueuses pour améliorer ses ventes de nuggets. La campagne intitulée « Why should cookies have all the fun ? » a ainsi permis de diffuser du contenu drôle et décalé mettant en scène les nuggets, elle a généré 8,8 millions d'impressions sociales et une augmentation de 42% des ventes.

Les vidéos YouTube sont également très efficaces pour faire découvrir des produits Food et convertir des prospects potentiels. En 2014, pour se lancer sur le marché Américain la marque de box alimentaires Try The World a ainsi fait appel à la très populaire YouTubeuse Missy Lanning, alors 300 000 abonnés à sa chaine. Missy a réalisé un Taste Test Challenge : pour faire découvrir le concept de la box, elle a filmé ses réactions alors qu'elle goûtait chacun des produits les yeux bandés avec son époux. L'année suivante, la marque a doublé son chiffre d'affaires.

Une stratégie d'Influencer Marketing multicanal, tirant profit de la complémentarité de chaque réseau social permet ainsi aux marques agroalimentaires d'acquérir de nouveaux clients et d'entretenir une véritable préférence de marque pour les fidéliser.

Mon article vous a plu ? N'hésitez pas à en faire profiter vos proches en le partageant !

Louiza Hacene

CEO
Malou - Food Influencer Marketing

Des questions ou des suggestions ? Laissez-moi un petit mot!