Les réseaux sociaux évoluent à vitesse grand V. De nouvelles fonctionnalités, mineures ou plus notoires, apparaissent en permanence sur ces plateformes utilisées quotidiennement par les Français. Entre la facilitation des usages sur la plateforme et la proposition d'expériences novatrices, Facebook, Instagram et tous les autres réseaux sociaux sont en permanentes évolutions. Une veille quotidienne est ainsi primordiale pour tout acteur souhaitant s'imposer comme innovant aux yeux de son public cible. Les usages eux aussi évoluent extrêmement vite sur les réseaux sociaux. Certaines fonctionnalités sont adoptées instantanément par les usagers. Il suffit d'observer le phénomène des stories pour s'en convaincre : on estime en effet que le format évolue 15 fois plus vite que celui des posts et qu'il est désormais plus consommé par les utilisateurs que les publications classiques. A l'inverse, il arrive que de nouveaux outils soient laissés de côté par les usagers. C'est le cas notamment de la fonction IGTV qui à son lancement n'a pas atteint le succès attendu par la plateforme. Sa place sur Insagram a donc dû être repensée pour que ce nouvel outil de création de vidéos puisse entrer dans les usages quotidiens des utilisateurs.

S'adapter aux nouveautés et observer les nouvelles habitudes des internautes est donc indispensable pour se placer comme un acteur social innovant. Pour cela, il est indispensable d'effectuer une veille importante et de rester en alerte sur les futurs outils annoncés par les plateformes. Cela permet de se placer dans les tendances avant qu'elles ne soient épuisées et de s'armer au mieux face à la concurrence.

Alors, quels sont, en ce début d'année 2019, les nouveaux usages qui se sont imposés sur les réseaux sociaux ? Et quelles sont les fonctionnalités annoncées par les plateformes qui valent la peine d'être suivies de très près ? Réponses dans cet article.

1. Instagram facilite le marketing d'influence

Le marketing d'influence est un outil primordial pour tout établissement de restauration souhaitant gagner en notoriété et s'imposer auprès de sa cible comme un lieu indispensable à visiter. Les influenceurs qui se rendent dans un restaurant, qui en apprécient la cuisine, le lieu et l'accueil et en font la promotion sur leurs comptes sociaux deviennent de véritables ambassadeurs de ces espaces. Ils sont en effet des atouts précieux pour les restaurateurs car ils deviennent garants de la qualité du lieu auprès de leur communauté.

Consciente de l'importance croissante de ce phénomène sur sa plateforme, Instagram ne cesse de développer des fonctions pour faciliter les échanges entre marques et influenceurs. Cette fois-ci, c'est avec un nouveau format publicitaire « Branded content ads » qu'Instagram compte fluidifier leurs échanges. Ce dernier permet en effet de lancer des campagnes payantes sur des contenus d’influenceurs.

Jusqu’à maintenant, les marques avaient comme unique possibilité de nouer des partenariats avec des influenceurs. Cette option s'avérait restreinte car elles ne pouvaient profiter que de l'audience organique de leur collaborateur, c'est à dire de son audience active. Avec ce nouveau format publicitaire les marques peuvent créer une campagne - publiées sous la forme de stories sponsorisées ou sous la forme d'un post sponsorisé -à partir du contenu publié par l'influenceur. Cela signifie que les marques peuvent étendre l'audience atteinte par le contenu de l'influenceur et exposer ces publications à un public beaucoup plus large. Ce format a un second avantage non négligeable pour les marques : il leur permet de vérifier avec plus de précision la performance de la collaboration. C'est en effet la marque qui a accès aux statistiques des stories ou posts qu'elle sponsorise. Plus de problème donc de likes ou d'abonnés achetés, fléau actuel des marketteurs. 

Si cette nouvelle fonctionnalité ne concerne la plupart du temps pas les collaborations entre influenceurs et restaurateurs - qui dans la plupart des cas offrent à leur convive le repas mais n'investissent pas de budget supplémentaire - celle-ci est importante et intéressante pour toutes les marques d'agro-alimentaire qui ont recours beaucoup plus fréquemment à ces partenariats rémunérés.

2. Instagram favorisera-t-il bientôt la visibilité des entreprises locales ?

Si Instagram s'est imposé comme un outil indispensable pour les restaurants, cafés, bars et autres entreprises locales, le réseau social n'avait jusqu'alors pas encore mis en place d'outils permettant à ces entreprises de s'imposer comme de véritables acteurs locaux. Celles-ci peuvent actuellement y valoriser leur offre et faire saliver leurs clients potentiels grâce à des publications sur leur compte. Mais Instagram voit les choses en plus grand pour ces entreprises locales et il est très probable que celles-ci puissent demain créer des pages pensées spécialement pour elles. Elles pourront alors valoriser leurs informations les plus importantes : leurs adresse, numéro de téléphone, horaires d'ouverture, site internet... En somme, toutes les informations importantes pour un client se situant non loin. Voir l'image sur TwitterCe profil type, qui pourra être rattaché au compte professionnel Facebook du restaurant, ressemble fortement à ce que propose Google My Business. Si Instagram n'a pour l'heure pas confirmé publiquement la mise en place de ces nouveaux profils, le réseau social est pour sûr en phase de test sur cette fonctionnalité.

3. Instagram et La Fourchette devenus partenaires pour faciliter les réservations au sein des restaurants

Ces nouveaux profils potentiels ne sont pas la seule preuve de la tentative de professionnalisation d'Instagram. Le réseau social a en effet mis en place d'autres fonctionnalités qui montrent sa volonté de valoriser au mieux les entreprises locales et de les attirer sur la plateforme.
Il y a quelques semaines, le géant social a ainsi annoncé la mise en place d'un partenariat avec l'une des plus célèbres plateformes de réservation : La Fourchette
L'objectif ? Faciliter la réservation d'une table au sein d'un restaurant présent sur le réseau social.
Un bouton spécialement conçu pour ce partenariat est désormais disponible sur la plupart des profils des entreprises locales présentes sur la plateforme. Il suffit au socionaute de cliquer sur "réserver" pour qu'il soit redirigé vers la plateforme La Fourchette et qu'il puisse y faire la demande d'une table directement.
Ce partenariat est le second (de cette ampleur) que La Fourchette met en place. Quelques semaines avant l'annonce faite par Instagram, c'était Google qui déclarait la mise en place de cet outil de facilitation des réservations. Un bouton "réserver" était en effet apparu sur de nombreuses Fiches Google My Business des restaurants. Si ces nouvelles fonctionnalités aident à la la conversion de nombreux socionautes en clients pour les restaurateurs, il est tout de même à noter que La Fourchette s'octroie une marge sur les réservations faites sur sa plateforme. C'est pourquoi de nombreux restaurateurs privilégient désormais la plateforme Zenchef, qui a elle aussi conclut un partenariat avec Google et qui propose aux restaurants un outil de facilitation de la gestion des réservations... sans commission. S'il est possible de choisir entre Zenchef et La Fourchette sur sa fiche Google, ce n'est pas (encore ?) le cas pour Instagram. 

4. Facebook simplifie la communication des événements grâce aux stories

Facebook a dévoilé il y a quelques semaines la possibilité pour les profils, les groupes et les pages de partager des événements en stories. Cela permet de donner une visibilité plus importante à son événement et d'étendre la cible à laquelle cet event est partagé. En plus de toucher une part plus importante de sa propre communauté, l'événement peut aussi être partagé par ses abonnés dans leurs stories.

Le partage est très simple. Il suffit de se rendre sur la page de l'événement, de cliquer sur le bouton "partager" mis à disposition par la plateforme et de cliquer sur "partager votre histoire". Une fois l'actualité intégrée dans sa story, les amis de l'internaute peuvent indiquer directement sur la publication être intéressés ou participer à l'événement. Le créateur de la story peut ensuite consulter les réponses de sa communauté. 

Cette nouvelle fonctionnalité témoigne de la tentative de Facebook d'imposer ce format éphémère à ses usagers qui, jusqu'à maintenant, le laissait quelque peu de côté. Il est aussi la preuve de la volonté du réseau social de se placer comme la plateforme professionnelle idéale.

5. Faciliter le travail des community managers et des enseignes : publier du contenu sur deux comptes en 1

Publier une même photo ou vidéo sur plusieurs comptes en même temps est désormais possible sur Instagram ! Cela risque de faciliter la tâche de nombreux community manager d'enseignes possédant plusieurs établissements. Encore une fois, l'utilisation est simple : un onglet "Publier sur d’autres comptes" est désormais visible en dessous de l'encart de légende lors de la création du post.

Conclusion

Être présent et actif sur les réseaux sociaux ne suffit plus aujourd'hui. Pour se démarquer de la concurrence, il est indispensable de remettre en question en permanence sa stratégie sociale. Pour cela, un travail quotidien de veille doit être effectué, de sorte à identifier les nouveaux usages mais également à anticiper les prochaines fonctionnalités à s'imposer sur les plateformes.

A cette veille sur les nouveaux outils doit également s'ajouter une veille stratégique de la concurrence. Savoir quelles sont les bonnes pratiques du secteur, quelles sont les stratégies sociales les plus efficaces, identifier les acteurs sortant du lot est primordial. Le tout est d'ajouter à l'identification de ces derniers une analyse fine de leur réussite, de tirer les bonnes conclusions et d'adapter les pratiques les plus performantes à ses propres actions. 

 

Mon article vous a plu ? N'hésitez pas à en faire profiter vos proches en le partageant !

Valentine Cuzin

Responsable de la Stratégie Éditoriale
Malou - Food Influencer Marketing

Des questions ou des suggestions ? Laissez-moi un petit mot!