Google a récemment annoncé ou mis en place de nouvelles fonctionnalités pour sa célèbre application Maps. Le constat est sans appel : la plus célèbre des cartes prend l’allure d’un réseau social. Elle est en phase de devenir une plateforme plus indispensable que jamais pour les restaurants et les entreprises locales dans leur stratégie d’acquisition clients.Google Maps : la plateforme devenue réseau social indispensable pour les restaurantsAujourd’hui, ce sont 86% des personnes qui recherchent l’emplacement d’une entreprise sur Google Maps. Avec plus d’un million d’intégrations de ses Maps sur des sites tiers, Google a réussi à rendre son outil omniprésent sur la toile. Et ces chiffres risquent de devenir plus conséquents encore à l’avenir avec les modifications apportées par le géant du net.

Si la plus célèbre des cartes a longtemps été utilisée pour aider les internautes à se repérer et à se déplacer, elle connaît depuis plusieurs mois une mutation sans précédent et ajoute plusieurs cordes à son arc. Alors que Google vient d’annoncer la fermeture de Google+ aux particuliers, Google Maps prend de plus en plus des allures de réseau social. Pour s’imposer dans ce monde dominé par une poignée d’acteurs seulement (Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat et LinkedIn), Google semblerait miser cette fois-ci sur un outil à l’audience déjà importante.

Ainsi, tandis qu'Instagram a développé une fonction shopping au sein de sa plateforme, et que Facebook a amélioré les pages d'entreprises locales et créé une plateforme permettant aux marques de trouver des influenceurs, Google Maps surfe sur cette tendance et travaille lui aussi à favoriser les échanges entre entreprises et potentiels clients. Son objectif ? Devenir la première plateforme sociale des entreprises locales.

Alors, quels sont ces changements annoncés ou déjà mis en place qui font de Google Maps une plateforme plus intéressante que jamais pour ce type d'établissements, et notamment les restaurants ? Quels codes empruntent-ils aux réseaux sociaux ? 

7 nouvelles fonctionnalités Maps ont été annoncées par Google. Elles affichent deux objectifs principaux : certaines d'entre elles ont pour but de faciliter la découverte de lieux par les internautes, et donc d'aider les restaurateurs à acquérir de nouveaux clients ; tandis que d'autres ont pour objectif de permettre aux clients de se tenir au courant des actualités de leurs lieux favoris, et donc, par la même occasion, d'aider les restaurants à fidéliser une clientèle déjà conquise.

I- Acquérir de nouveaux clients grâce aux nouvelles fonctionnalités de Google Maps

Avant de découvrir les actualités de Google Maps, revenons dans un premier temps sur son fonctionnement. Cet outil est utilisé par les particuliers mais également par les professionnels. Les particuliers ont accès directement à la carte sur laquelle ils peuvent naviguer avec facilité et sur laquelle ils ont la possibilité de trouver des entreprises géolocalisées près d'eux ou dans un quartier qu'ils prévoient de visiter, tels que des restaurants, des bars ou encore des magasins...

Pour que ces lieux soient visibles sur Google Maps, leurs gérants ont dû créer ce que l'on appelle une Fiche Google My Business, dans laquelle ils ont indiqué toutes les informations indispensables à un client : horaires d'ouverture, adresse, numéro de téléphone, photos, menu...Ce sont ces fiches que les internautes consultent, sans le savoir, lorsqu'ils cliquent sur un lieu présent sur la carte, tel que Les Pinces ci-dessous.

Fiche Google My Business d'un restaurant présent sur Google Maps

Ces fiches ont plusieurs avantages : elles permettent aux entreprises d'être visibles sur la plus célèbre des cartes, mais elles permettent aussi, lorsqu'elles sont bien optimisées, d'apparaître dans les premiers résultats des requêtes Google associées à ses mots-clés. Ainsi, lorsqu'un internaute recherche un restaurant de tapas à San Francisco, le premier résultat qui s'affiche est la fiche Google My Business de notre client Bask. Pour comprendre cette logique de référencement, n'hésitez pas à consulter cet article.

En d'autres termes, l'optimisation de cette Fiche est indispensable à une bonne visibilité sur Internet. Mais elle devient d'autant plus importante avec les changements que Google opère sur Google Maps, qui tendent à rendre l'outil plus utile que jamais pour les restaurants et qui rendra ces fiches encore plus visibles qu'elles ne le sont aujourd'hui. Voyons pourquoi :

1.Un nouvel onglet "pour vous" qui emprunte les codes de Tinder

L'application a redoublé d'efforts pour aider les utilisateurs à trouver des lieux correspondants à leurs attentes. Un nouvel outil fort intéressant a en effet fait son apparition : le bouton "for you". Ce nouvel arrivant sur Google Maps, permet aux internautes de s'assurer en un clin d’œil que le lieu qu'ils convoitent a des chances de leur plaire. Pour cela, Google Maps utilise le machine learning : la plateforme récolte des informations grâce aux commentaires / avis / notes laissés précédemment sur les lieux que l'internaute a visités, mais aussi grâce aux réponses à un questionnaire auquel le visiteur est invité à répondre à sa première utilisation. L'utilisateur doit alors donner son avis en un clic sur des lieux qui lui sont décrits (lui donnent-t-ils envie de s'y rendre, moyennement envie, pas du tout envie ?) et doit indiquer ses préférences gastronomiques (préfère-t-il la culture culinaire italienne, indienne, chinoise, japonaise, française ? Aime-t-il les fruits de mer ? Mange-t-il de la viande ? ...). Ces informations réunies permettent à Google Maps de se faire une idée des goûts de son utilisateur et de lui indiquer le potentiel de satisfaction de chaque restaurant dont il consulte la fiche.

L'outil for you de Google Maps aide les restaurants à acquérir de nouveaux clientsEn d'autres termes, Google Maps indique, comme on en a l'habitude sur les sites de rencontre, s'il y a "match" ou pas entre l'internaute et le lieu consulté. Sur l'exemple ci-dessus, il est indiqué à l'utilisateur qui consulte la fiche Google My Business du restaurant Souvia, que ce dernier a 98% de chance de satisfaire ses attentes. Il lui est même indiqué les raisons de ce taux élevé : d'après les informations récoltées par la plateforme, l'internaute aime la nourriture saine (healthy food) et la gastronomie grecque (greek). Match entre un restaurant et un client sur Google Maps grâce à la nouvelle fonction For YouCette nouvelle fonctionnalité va plus loin encore : un bouton "for you" permet de consulter une liste de restaurants situés aux alentours qui ont des chances de répondre aux attentes de l'internaute. Sur l'exemple ci-dessus, on constate que l'internaute est invité à donner son avis sur la recommandation personnalisée faite par l'application : y est-il déjà allé (already been) ? Souhaite-t-il s'y rendre ultérieurement (want to go) ?  L'algorithme s'est-il trompé de match (not interested) ? Ces réponses permettent à Google Maps d'améliorer ses suggestions et de devenir plus performant.

En résumé, le bouton "for you" permet aux restaurateurs d'attirer des clients ayant d'ores et déjà des appétences pour le type de cuisine qu'ils proposent. En étant présents sur Google Maps et en optimisant correctement leur fiche Google My Business, les restaurateurs trouveront dans cet outil une possibilité supplémentaire de séduire leur cœur de cible (nous verrons pour autant à la fin de cet article que Maps ne peut pas se suffir à elle-même).

2. Partager sa wishlist avec ses amis et reproduire les codes de Spotify

Les internautes ont désormais plusieurs options sur Maps pour indiquer qu'un lieu les intéresse : lorsqu'ils cliquent sur le bouton "enregistrer", il leur est proposé de l'intégrer au sein d'une liste d'endroits "à visiter", au sein de leurs "favoris" ou bien au sein de listes personnalisées qu'ils ont préalablement créées. Une fois le lieu enregistré dans une de ces trois catégories, les utilisateurs peuvent, comme ils le feraient avec une playlist Spotify,  partager ces listes avec les personnes de leur choix. Ces dernières peuvent par ailleurs, en les consultant, ajouter les lieux qui les intéressent au sein de leurs propres listes. Il est également possible de rendre une liste publique, et ainsi de partager ses bonnes adresses avec tous les utilisateurs de la plateforme.Wishlist de Google Maps à partager avec ses amis comme sur les réseaux sociauxLe partage, au cœur de la logique des réseaux sociaux, devient alors l'une des valeurs essentielles de Google Maps. Les internautes sont incités à échanger et à recommander leurs bonnes adresses auprès de la communauté Maps.

3. Les Local Guides : les influenceurs de Google Maps empruntant les logiques d'Instagram

Cette notion de communauté est plus actuelle que jamais sur Google Maps où l'on voit se développer des groupes d'influenceurs. Les listes d'adresses pouvant être rendues publiques, il est logique de voir apparaître des logiques d'influence sur Maps. Les personnes les plus actives sur la plateforme, c'est à dire celles donnant régulièrement leur avis ou rédigeant des commentaires sur les lieux qu'elles ont visités, créant des listes de recommandations, répondant aux questions d'internautes... Sont fortement valorisées par l'outil.

Comment ? La plateforme a mis en place un principe de certification et a développé un concept nommé les "Local Guides". Un système de points lui permet de reconnaître les personnes les plus productives sur la plateforme, et de les ériger comme guides Maps. Ainsi, comme indiqué ci-dessous, un avis rédigé vaut 10 points, une note vaut 1 point, la publication d'une photo vaut 5 points, celle d'une vidéo en vaut 7, l'ajout d'un lieu vaut 15 points et ainsi de suite...

Les influenceurs de Google Maps : des points pour atteindre des niveaux et devenir local guidesLes différentes actions effectuées sur la carte ont donc une valeur, et leur comptabilisation permet aux utilisateurs de la plateforme d'atteindre des niveaux de certification. A l'image du petit "V" bleu octroyé sur Instagram aux comptes de personnalités reconnues, Google décerne des badges de grades différents (ressemblants étrangement à la certification Instagram) à ceux qui deviennent ses "Local Guides". Cela lui permet de leur donner une visibilité plus importante auprès de la communauté Google Maps : leurs avis sont ainsi poussés et ont un impact plus important que les autres auprès des utilisateurs de l'application.Niveaux des local guides Google Maps, les influenceurs de Google

Mais la plateforme est allée plus loin encore : une fois le pallier 4 atteint, les Local Guides se voient créer un espace ouvert au public ressemblant à un profil Facebook. Ils peuvent y rédiger des avis sur les lieux qu'ils ont visité, publier des photos... Ce sont donc de véritables mini-blogs intégrés qu'a créé Google Maps.

Exemple d'un local guide Google Maps : poster des avis, des photos sur des restaurants

Google a par ailleurs dores et déjà créé Google Guide Connect, un réseau social, nommé Forum par la plateforme, qui permet aux Local Guides d'échanger, de se rencontrer, de partager leurs bonnes adresses... Les utilisateurs sont invités à donner leur avis sur les publications des autres membres, en likant, commentant, votant pour leurs idées favorites... Des discussions sont également possibles entre les différents participants qui sont également invités à organiser des événements pour se rencontrer en dehors de la plateforme.Les local guides, influenceurs de Google Maps, invités à organiser des événements dans la réalité

Alors, qui sait, d'ici quelques temps ces Guides seront peut-être rémunérés au même titre que les influenceurs sur Instagram. Peut-être que les restaurateurs seront poussés à les inviter à venir tester leurs restaurants et à partager leur expérience (positive ou négative) auprès de la communauté Google Maps. Affaire à suivre...

4. L'annonce de l'ouverture prochaine de lieux

Google Maps ne permettait jusqu'à maintenant pas aux entreprises d'y annoncer leur ouverture prochaine. Les lieux en construction devaient créer des Fiches Google My Business afin d'être référencé sur Google, mais étaient dans l'obligation d'indiquer qu'ils étaient fermés, ce qui n'était pas tout à fait juste.

La célèbre carte a désormais remédié à cela : il est possible de créer une Fiche pour un restaurant, en précisant que le lieu n'a pas encore ouvert ses portes. Cela permettra d'annoncer aux riverains qu'un nouvel espace sera bientôt disponible près de chez eux, et leur donnera la possibilité de s'abonner à lui s'ils souhaitent être tenus au courant de son ouverture (cf point 7).

II- Fidéliser la clientèle de son restaurant grâce à Google Maps

5. Des Hashtags semblables à la logique de Twitter et d'Instagram dans les avis

Google l'a annoncé au média Techcrunch il y a quelques jours seulement : il sera bientôt possible d'intégrer des hashtags au sein de ses avis Google. Ces hashtags cliquables permettront de faciliter la découverte de lieux. Si un internaute souhaite par exemple trouver une pizzeria, il pourra chercher le # le plus pertinent pour cette recherche, et découvrir tous les lieux qui ont été tagués dans cette catégorie.

Il est intéressant de noter que Google Maps prend ici le contre-pied d'Instagram qui souhaite, lui, cacher les hashtags intégrés au sein des posts des utilisateurs. Cela s'explique par la différence de logique entre les hashtags Instagram, qui sont le plus souvent postés par les auteurs des posts, tandis que ceux développés par Maps seront intégrés au sein de commentaires d'internautes. La différence tient ainsi dans le fait que les hashtags de Google Maps pourront être considérés comme plus authentiques, parce qu'ils catégoriseront du contenu dont le rédacteur ne sera pas l'auteur. 

6. Une messagerie à l'image de Messenger sur Google Maps

Un nouveau bouton "message" fera bientôt son apparition sur les fiches Google My Business des entreprises locales, aux côtés des onglets "appeler" ou encore "site web". Lorsque les internautes cliqueront sur un lieu, ils verront donc ce bouton apparaître au sein de la fiche de l'établissement qu'ils consultent.Un bouton message apparaîtra bientôt sur la Fiche Google My Business du restaurant Les PincesCette nouveauté a pour principal objectif de permettre aux internautes d'entrer en contact directement avec les entreprises, tels que les restaurants, sans avoir à sortir de l'application. A l'image de Messenger, ils pourront poser les questions qu'ils souhaitent aux lieux qu'ils consultent et obtenir des réponses rapidement en toute simplicité. Les restaurateurs et autres gérants d'entreprises locales pourront répondre directement de leur compte Google My Business.

Si cette nouvelle fonctionnalité permettra de faciliter le dialogue entre les clients potentiels et les restaurants, elle demandera pour autant une forte rigueur à ces derniers qui devront s'assurer de ne pas laisser en suspens les messages qui leur seront envoyés.

7. L'apparition d'un bouton "suivre" semblable au "like" de Facebook

Les internautes peuvent désormais s'abonner à leurs lieux préférés pour en suivre l'actualité. Changements d'horaires, modifications du menu... Les utilisateurs qui suivront le restaurant seront au courant directement grâce à Google Maps.

Les posts publiés par les entreprises locales sur leur fiche Google My Business prendront donc une ampleur supplémentaire. En plus d'améliorer le référencement du restaurant, ils permettront d'entretenir le dialogue avec des clients déjà conquis.

III- Un outil indispensable... mais qui ne se suffit pas à lui-même

La mise à jour quotidienne de la fiche Google My Business devenue indispensable

L'optimisation de la fiche Google My Business d'un restaurant est donc plus importante que jamais. Elle permet de gagner en visibilité sur Google, d'attirer de nouveaux clients, mais aussi de fidéliser une clientèle déjà conquise. La mise à jour régulière des éléments présents sur cette fiche (horaires, menu...) est ainsi absolument primordiale pour atteindre les objectifs permis par Google Maps. Répondre quotidiennement aux avis laissés par les internautes, répondre le plus rapidement possible aux messages qui seront envoyés par des clients potentiels sont par exemple des réflexes que les restaurateurs se devront de prendre dans les semaines à venir.

Optimiser sa visibilité en capitalisant sa présence sur les autres supports

Pour autant, l'outil Google Maps ne peut se suffire à lui-même. Pour s'en convaincre il suffit de regarde la fiche Google My Business des restaurants. On observe par exemple sur celle de La Pizza d'Anita, la présence des notes d'autres plateformes telles que La Fourchette ou encore Facebook. La fiche Google My Business de la Pizza d'Anita présente les notes obtenues sur les réseaux sociaux et plateformes de référencement de restaurants Optimiser sa note Google ne suffira donc pas pour convaincre des clients potentiels qui s'attacheront également à vérifier les notes obtenues sur les principales plateformes de référencement.

Enfin, pour fidéliser sa clientèle et acquérir de nouveaux clients, il est important de placer son restaurant comme un acteur moderne et dynamique. Une présence active et réfléchie sur les réseaux sociaux complétera la logique sociale mise en place sur Google Maps.

Mon article vous a plu ? N'hésitez pas à en faire profiter vos proches en le partageant !

Valentine Cuzin

Responsable de la Stratégie Éditoriale
Malou - Food Influencer Marketing

Des questions ou des suggestions ? Laissez-moi un petit mot!