La fête des mères et celle des pères, qui se suivent à un mois près, ne perdent pas de leur popularité. 8 Français sur 10 déclarent célébrer la fête mettant les mamans à l'honneur cette année. Si la tendance est un peu moins importante pour la célébration des pères, ce sont tout de même 70% des Français qui songent à la fêter (sondage Ipsos). Ces moments de l'année sont l'occasion pour beaucoup de se retrouver en famille et de témoigner de l'affection qu'ils ont pour leurs parents. Les petites attentions sont alors de rigueur, si bien que les Français dépensent en moyenne 52€ pour ces événements. Fleurs, bijoux, boissons alcoolisées sont souvent de la partie... Mais les sorties au restaurant sont elles aussi souvent plébiscitées.

En France, 30% du total des visites au restaurant sont l'oeuvre de sorties en famille. Ce chiffre est plus important encore pendant les fêtes. Les célébrations de fin d'année incitent en effet les Français à se rendre en moyenne 10% de plus au restaurant en décembre que le reste de l'année. Les jours mettant la famille à l'honneur (fête des mères, fête des pères ou encore fête des grands-mères) sont naturellement eux aussi un terrain propice aux repas partagés en famille en dehors de chez soi.

Pour les foyers dont les enfants ont déjà pris leur envol, ces journées spéciales sont une occasion supplémentaire de se retrouver. Pour ceux dont les enfants sont encore jeunes, les fêtes familiales sont une excellente raison de partager un moment hors de leur quotidien, loin de leurs habitudes. En quête d'un moment de partage propice à la création de bons souvenirs, les familles sont alors en ces jours de fête à la recherche de lieux où partager un repas convivial et chaleureux.

Les restaurateurs ont ainsi tout intérêt à attirer l'attention de cette clientèle particulière et à faire l'effort de communiquer sur ces occasions spéciales. Cela leur permettra de faire salle comble le jour J, mais aussi de se faire connaître auprès d'une clientèle ayant tendance à consommer de façon plus importante que la moyenne. Ces fêtes sont ainsi l'occasion de conquérir une nouvelle clientèle, plus exceptionnelle mais propice à gonfler leurs dépenses.

Elles sont également un excellent moyen de démontrer le dynamisme de son établissement : une nouvelle expérience, de nouveaux menus ou encore tout simplement une nouvelle forme de communication sont autant de moyens de fidéliser sa clientèle habituelle.

Mais comment se démarquer de ses concurrents et capter l'attention des familles ? Voici 10 exemples d'actions concrètes à mettre en place dans son établissement pour profiter de la fête des mères et des pères et remplir son restaurant le jour J.

1. Se présenter comme un restaurant kids friendly tout au long de l'année

Les fêtes familiales se célèbrent par définition... en famille. Et les parents n'attendent pas nécessairement que leurs enfants soient grands pour profiter de ces journées spéciales et se faire chouchouter. Il n'est alors pas rare que ce soit les parents eux-mêmes qui soient à l'origine des sorties prévues pour le jour J. Nombre d'entre eux favoriseront alors les établissements dits kidsfriendly, c'est à dire prenant autant en compte le bonheur des parents que celui des enfants.

© Popi et Arlette. Photo by Julia Olmi sur le blog de Parisianavores

Certains établissements comme le MOB HOTEL ont placé cette qualité au cœur de leur ADN et la mettent en avant tout au long de l'année dans leur communication. L'hôtel-restaurant propose en effet tous les dimanches aux parents de profiter du brunch tranquillement et de laisser leurs marmots à un babysitter recruté pour l'occasion. Les adultes peuvent ainsi se délecter des mets au menu tandis que les enfants s'amusent en groupe dans la pièce d'à côté.

Le restaurant de l'hôtel met cet atout en avant régulièrement sur ses réseaux sociaux ou encore sur sa fiche Google My Business, ce qui lui permet de jouir d'une belle réputation auprès des parents parisiens. Il prend également le temps d'inviter des mamans ou papas influenceurs.ceuses afin qu'ils valorisent le brunch auprès de leur communauté. C'est ainsi qu'Anaïs du compte @parisianavore, la foodie maman de trois enfants, a placé le MOB sur son blog dans sa sélection de brunchs kidsfriendly.

2. Proposer un menu spécial ou un met créé en l'honneur des mamans ou des papas

Pourquoi ne pas proposer un menu spécial fête des mères ou des pères ? Les clients habituels seront ravis de découvrir de nouveaux plats à la carte de leur restaurant préféré, tandis que ceux qui découvriront l'établissement pour la première fois seront ravis que l'établissement prenne en compte cette jolie fête.

Il est également malin de proposer une création pensée spécialement pour l'événement. Le Café Pouchkine, qui mêle gastronomies russe et française avec brio, a imaginé cette année le Mama Rosa, un entremet aux multiples bouchées et goûts, pensé en l'honneur de toutes les mamans du monde.

Ce dessert a la particularité de pouvoir plaire au plus grand nombre mais aussi de diffuser un très joli message : celui de célébrer les mamans, toutes les mamans ! Rempli d'histoire et de saveurs, ce met plaira à coup sûr aux convives du 26 mai.

3. Valoriser son offre brunch 

Pensées pour que les familles puissent être réunies, les fêtes familiales ont l'avantage de toujours tomber un dimanche. Jour de grasse-matinée et de farniente, le dernier jour de la semaine est aussi pour beaucoup synonyme de brunch hebdomadaire. Ce ne sont en effet pas moins de 10% des Français qui déclarent bruncher au moins une fois par mois. Friands de ces instants gourmands, nombre d'entre eux opteront le jour de la fête des mères ou des pères pour un brunch dominical en famille.

Les restaurants proposant une offre brunch ont ainsi tout intérêt à la valoriser plusieurs jours avant la date-clé. Pour inciter les convives à opter pour son établissement, il pourrait par ailleurs être intéressant de penser à une offre spéciale fête des mères. Pour un brunch qui prendra soin de votre maman, dans un cadre particulièrement apaisant, nous recommandons le nouveau brunch généreux de La Nouvelle République.

4. Gâter les heureux.ses élu.e.s

Les petites attentions sont à l'honneur lors de ces fêtes familiales. Ce sont en effet 79% des Français qui offrent un petit quelque chose à leur mère le jour de leur fête. Ces habitudes culturelles étant fortement ancrées, les clients seraient agréablement surpris si l'établissement dans lequel ils déjeunent ou dînent joue le jeu et gâte les mamans-convives le jour J. Une petite attention tels qu'une fleur ou un verre de champagne ferait plaisir aux heureuses élues ou heureux élus.

Certains restaurants décident même d'aller plus loin encore et d'offrir le repas à toutes les mamans ou tous les papas invité.e.s par leurs enfants. Le Jaipur Café, restaurant indien du 9ème arrondissement de Paris, propose cette offre pour toute réservation de 4 personnes minimum. Les groupes moins nombreux pourront, eux, profiter d'une réduction de 50%. Cet argument pèsera sans nul doute dans le choix de restaurant de nombreux indécis !

5. Animer son restaurant

Les familles cherchent pour ces événements des lieux conviviaux qui sortent de l'ordinaire et qui leur permettent de passer un moment mémorable. Elles sont alors friandes d'activités originales tels qu'un dîner-concert ou un dîner-spectacle qui les comblent tout autant gustativement qu'émotionnellement.

Proposer à un pianiste ou un guitariste d'animer sa soirée, son déjeuner ou encore son brunch peut permettre d'ajouter une touche d'originalité et de convivialité à son offre. Mais cela a surtout l'avantage d'attirer un public plus nombreux et plus divers au sein de son établissement.

Le MOB HOTEL a une programmation musicale particulièrement riche toute l'année. Organisés par Aline Afanoukoe - ancienne de Radio Nova - ces concerts permettent au MOB de profiter d'une aura plus large et d'étendre la clientèle de son hôtel mais aussi celle de son restaurant (les clients assistant aux concerts se laissant souvent tenter par les plats et/ou boissons à la carte).

6. Proposer une activité parent-enfant

Pourquoi ne pas proposer à ses clients une activité en famille ? C'est l'idée qu'a eu L'Opéra restaurant, le restaurant du Palais Garnier, qui donne l'occasion aux enfants et aux parents de prendre part à un atelier floral. Ces derniers apprennent ainsi à composer un bouquet de fleurs. L'occasion pour eux de partager un moment de complicité en famille et de ramener chez eux de jolies fleurs mais aussi de superbes souvenirs.

7. Mettre sa terrasse en avant si le soleil est de la partie

Avec un peu de chance, le 26 mai, le soleil sera de la partie. Les restaurateurs possédant une terrasse ou, mieux encore mais plus rare, un jardin, ont tout intérêt à la valoriser sur l'ensemble de leurs canaux de communication. Nombreuses seront en effet les familles à la recherche de lieux où profiter du soleil pour dîner ou déjeuner.

Il peut tout à fait être envisageable aussi de décorer sa terrasse pour l'occasion. Fleurir ses tables aurait en effet de grandes chances d'attirer le regard des passants curieux et de les inciter à se restaurer dans son établissement. 

8. Miser sur le goûter pour profiter des heures creuses

Pour la fête des mères, deux éléments ne peuvent être négligés :

  1. Il s'agit tout de même d'une fête durant laquelle les enfants ont une place de choix
  2. L'heure favorite des enfants est celle du goûter !

Considérant ces deux facteurs, il pourrait être pertinent de mettre en place une offre spéciale quatre-heures, qui comblera les enfants gourmands tout autant que les parents et qui permettra aux restaurateurs de combler les heures creuses ! Ce serait l'occasion pour les familles de faire une pause pendant leur balade dominicale ou de profiter d'un moment tous ensemble sans avoir à dépenser autant que pour un repas.

9. Valoriser toutes ces actions sur les canaux de communication pertinents

Une fois ces offres spéciales fêtes des mères ou des pères pensées, il ne faut pas oublier de les valoriser en amont auprès de sa clientèle potentielle. Elles doivent ainsi trouver leur place sur tous les canaux de communication pertinents plusieurs jours avant l'événement.

Il est ainsi important de faire la promotion de son offre sur :

  • son compte Google My Business, à l'aide d'un post habillé de photos alléchantes,
  • les annuaires sur lesquels l'établissement est référencé,
  • son site internet,
  • mais aussi sur ses réseaux sociaux sur lesquels il est possible de définir un petit budget afin que la publication touche un maximum de personnes.

Contacter des journalistes pertinents (travaillant sur le secteur de la gastronomie et pour des médias lus par sa clientèle) en les informant de l'offre proposée au sein de son établissement permettra par ailleurs de lui donner plus d'ampleur. Les journalistes intégreront probablement le restaurant au sein de leurs articles référençant les meilleures adresses où se rendre pour la fête des mères ou des pères.

10. Organiser un concours sur ses comptes sociaux

Enfin, il est possible d'organiser un concours sur ses comptes sociaux (Instagram et Facebook). Ceci permet de marquer les esprits et d'inciter les participants - y compris les perdants - à découvrir son offre le jour J. Les concours, qu'il est possible de sponsoriser afin qu'ils atteignent plus de personnes, sont l'occasion de se faire connaître auprès d'un public large, non habitué de l'établissement. Appréciés par les utilisateurs de Facebook et d'Instagram, ils reçoivent souvent de très fortes participations. 

C'est ce que nous avons fait pour les restaurants MITO situés à Levallois en région parisienne et à Strasbourg. Le mercredi précédant la fête des mères, nous avons donné la chance à l'un des abonnés du compte Instagram du restaurant de gagner un repas avec sa maman chez MITO.

Conclusion

Les fêtes familiales sont une véritable opportunité pour les établissements de restauration de fidéliser leur clientèle, mais aussi de séduire de nouveaux clients. Elles font en effet partie de ces moments-clé dans l'année où les Français se rendent plus volontiers au restaurant, et s'y rendent en famille, ce qui augmente le ticket moyen des tablées.

Faire salle comble ces jours de célébrations n'est pourtant pas évident ! Les restaurateurs doivent se démarquer de leur concurrence pour s'imposer aux yeux de leur clientèle potentielle. Ils doivent ainsi faire un effort communicationnel : suggérer une nouvelle offre pour fidéliser ses clients habituels, propose une expérience nouvelle spécialement pour le jour J... Les opportunités de marquer les esprits sont nombreuses, indispensables et particulièrement efficaces si elles sont mises en avant de façon pertinentes (sur tous les bons canaux de communication).

Mon article vous a plu ? N'hésitez pas à en faire profiter vos proches en le partageant !

Valentine Cuzin

Responsable de la Stratégie Éditoriale
Malou - Food Influencer Marketing

Des questions ou des suggestions ? Laissez-moi un petit mot!