Restaurants - Stratégies de communication - Page 10 sur 10 - Malou

Restaurants - Stratégies de communication

Facebook : 10 conseils pour maximiser la visibilité de son restaurant

33 millions : c’est le nombre d’utilisateurs Facebook en France, soit l’équivalent d’un Français sur deux ! C’est donc un outil indispensable qui, s’il est bien maîtrisé, permet d'attirer de nombreux clients dans un restaurant puis de les fidéliser.

Nous répondons ici aux principales questions que les restaurateurs nous ont posées, si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à demander en commentaire.

1. Que montrer sur sa page de restaurant ?

Les photos de vos plats évidemment, mais pas seulement car aussi appétissants soient-ils, ils pourraient lasser vos abonnés !

Partager les coulisses du restaurant, des photos des membres de l’équipe, des anecdotes, des informations sur l'histoire du restaurant, l’emplacement, des citations inspirantes… permet de nouer le lien avec vos abonnés et de les faire réagir. Partager du contenu d'autres pages, non liés directement au restaurant permet aussi de renforcer l'engagement sur sa page - et de gagner du temps à publier un contenu déjà créé.

Le restaurant La Maison Plisson alterne ainsi entre photos de ses assiettes, citations ou vidéos informatives et légères :

 

2. Quel ton adopter ?

Pour atteindre vos objectifs nous déconseillons d’adopter un discours commercial agressif sur votre page Facebook : elle se transformerait en écran publicitaire et vos abonnés la quitteront. Nous recommandons de partager 80% de contenu divertissant (vos photos d’assiettes, la préparation en cuisine, des vidéos de l’équipe…), 15% de publications informatives (un nouveau menu, de nouveaux horaires, des fermetures exceptionnelles...) et 5% de contenu commercial !

Les restaurants Big Mamma et Bella Napoli ont ainsi profité de l'entrée de la Pizza Napolitaine au patrimoine de l'UNESCO pour diffuser du contenu original :

3. À quelle fréquence publier sur Facebook ?

Les publications ne doivent pas être trop régulières : il ne s’agit pas d’inonder le fil d’actualité de l’utilisateur qui risque de se désabonner. Attention à ne pas publier trop rarement non plus : il peut croire que le restaurant a fermé ! Publier entre 2 et 7 fois par semaine est une bonne moyenne.

4. À quelle heure de la journée publier ?

Entre 10h du matin et 13h vos publications ont le plus de chances d’êtres vues et de générer de l’engagement. C’est ainsi pertinent de pousser une offre déjeuner !

5. Quels formats privilégier pour vos contenus ?

Les photos

Les publications Facebook avec des images génèrent 2,3 fois plus d’engagement qu’un texte. Si un texte est accompagné d’une image, les gens ont 65% plus de chance de retenir l’information 3 jours plus tardLes photos jouent ainsi un rôle essentiel : leur qualité et leur prise de vue sont très importantes. Il faut veiller à ce que rien d'inapproprié ne traîne sur l’arrière-plan, car chaque détail compte !

Les vidéos

Partager des vidéos est une excellente manière de susciter l’intérêt des utilisateurs : ce type de contenu est très apprécié. Lorsqu’une page Facebook publie une vidéo, le taux d’engagement de l’audience est en moyenne 10 fois plus important !
Par exemple, la courte vidéo de 16 secondes que Big Mamma a postée sur leur page Facebook a été vue 16 000 fois, elle a récolté 406 réactions et fait l’objet de 14 partages : le taux d’engagement de cette vidéo est beaucoup plus élevé que l’engagement moyen généré par les autres publications de la page.

Les sondages

Ne pas hésiter à faire des sondages : c’est très facile et rapide ! Les utilisateurs apprécient ce genre de contenus ludiques et interactifs. Les sondages montrent que le restaurant s’intéresse à ses clients. Ils renforcent son lien avec eux et génèrent de l'engagement sur la page. Il est judicieux de mobiliser ses abonnés pour choisir un futur plat à la carte entre plusieurs, et de les inviter à venir essayer au restaurant pour donner leur avis ! Les abonnés sont également pertinents pour améliorer son offre et ainsi fidéliser ses clients. Leur demander par exemple leur avis sur une ouverture ou une nouveauté à la carte permet de maximiser le succès de ses nouveautés. C'est ce qu'a fait le O'Sign Café Restaurant avant de lancer sa formule brunch :

 6. Comment convertir vos abonnés ou visiteurs en clients ?

Ajoutez un bouton d’appel à l’action,  cet appel à l'action peut mener à un module de réservation (vers votre site internet ou un prestataire tel que La Fourchette ou Resy). Vos abonnés peuvent ainsi réserver en ligne sans quitter Facebook.

Il est possible d’instaurer des promotions via le système de réservation en ligne. Un exemple de promotion efficace : 4 repas pour le prix de 3. Pour bénéficier de la promotion, il faut par exemple enregistrer sa réservation entre 19h et 19h30. L’idée est de communiquer sur la promotion plusieurs fois avant qu’elle n'ait lieu, pour créer de l’attente. Les promotions éphémères contribuent à fidéliser vos abonnés en leur développant un sentiment de privilège !

7. Comment générer de l’engagement sur sa page établissement ?

Favoriser les réactions des utilisateurs Facebook est essentiel. Plus il y a de clics, de mentions “j’aime”, de commentaires, de partages et de vues, plus la visibilité du restaurant sera importante !

Nous conseillons de ne pas dévoiler toute l’information dans une publication : pour générer un maximum de trafic, il faut inciter l’utilisateur à se diriger vers son site web. Si l’information est partagée de manière exhaustive, il n’aura pas besoin d’aller voir le site web.

En plus des sondages, les jeux concours sont aussi un excellent moyen de favoriser l’engagement des utilisateurs. Le restaurant Get Out l’a bien compris :

Nous conseillons également d’interagir régulièrement avec son audience, d’aimer les commentaires de ses clients, de leur répondre et d’être très réactif à leurs messages privés. Toujours répondre, même si c’est seulement pour dire merci.

8. Comment maximiser votre visibilité grâce aux hashtags ?

Le hashtag est très utile, et pas seulement sur Twitter. Il permet de diriger vers la page de votre restaurant les utilisateurs qui recherchent les mêmes mots-clés employés par le restaurant. 

9. Pourquoi collaborer avec des influenceurs ?

Les influenceurs sont des personnes qui ont rassemblé une audience de plusieurs milliers de personnes sur un ou plusieurs réseaux sociaux. Elles partagent avec leurs abonnés leur quotidien, leurs passions et leurs découvertes. Collaborer avec des influenceurs dont l'audience correspond à votre clientèle cible permet d'une part de vous faire connaître, mais aussi de donner envie de découvrir votre établissement et donc de vous faire gagner des clients !

Anaïs de Parisianvores partage régulièrement des vidéos gourmandes de ses restaurants favoris et leur offre ainsi une visibilité efficace auprès de ses lecteurs :

Pour bien choisir ses influenceurs, il faut prendre en compte 3 critères :

  • la pertinence du contenu par rapport à votre restaurant (ex : ne faîtes pas appel à un influenceur qui partage des recettes végétaliennes si vous souhaitez mettre en avant votre fromage ou vos viandes).
  • la portée (ou le reach), c’est-à-dire le nombre de personnes que vous pouvez potentiellement toucher grâce à la communauté de l’influenceur.
  • la résonance, soit le taux d’engagement de l’influenceur (nombre de mentions j’aime, de partages, de commentaires, de vues…).

10. Pourquoi et comment utiliser Facebook Ads ?

Maîtriser la publicité sur Facebook peut vous permettre d'augmenter considérablement votre chiffre d'affaires : en atteignant de nouveaux clients et en fidélisant ceux qui vous apprécient déjà. Nous vous partagerons rapidement un article dédié pour réussir ses campagnes Facebook pas à pas.

Bonus : Attention aux fautes d’orthographe ou de grammaire !

Elles donnent une mauvaise image du restaurant et peuvent vous faire perdre de la crédibilité, surtout auprès des utilisateurs qui n’ont pas pour habitude d’en faire…

Best case référencement : Easy Sushi

Un bon référencement local c'est la garantie d'être visible en ligne pour attirer de nouveaux clients dans son restaurant et augmenter les commandes en ligne. L'équipe d'Easy Sushi a fait appel à nous - ils ne l'ont pas regretté.

Easy Sushi-restaurant-clients-recherches-en ligne-résultats-sites-photos-menus-commandes-livraison-Google my business-sushis

8 Français sur 10 recherchent leur restaurant sur internet. Il est donc indispensable d'apparaître en haut des résultats de recherches pour attirer des clients et générer des réservations et des commandes en ligne

Vincent, le propriétaire, et son équipe régalent leurs voisins de La Valette du Var depuis quelques années déjà. Le site du restaurant est marchand c'est à dire qu'on peut y commander directement pour se faire livrer. Devenir visible en ligne représente donc un enjeu stratégique à la fois pour attirer des clients dans le restaurant mais également pour augmenter les prises de commandes en ligne. Nous avons travaillé pour que les internautes à la recherche d'un restaurant japonais trouvent Easy Sushi et commandent en ligne ou se rendent au restaurant.

Aujourd'hui, les habitants des villes voisines de La Garde, Solliès-Pont et La Farlède voient enfin le restaurant dans le top 3 sur Google. Ce sont d'importantes opportunités de croissance car le restaurant mise beaucoup sur la livraison pour augmenter son chiffre d'affaires.

Easy Sushi-restaurant-clients-recherches-en ligne-résultats-sites-photos-menus-commandes-livraison-Google my business-top 3

Easy Sushi-restaurant-clients-recherches-en ligne-résultats-sites-photos-menus-commandes-livraison-Google my business-top 3- La garde

Le restaurant est même passé devant Sushi Shop Toulon sur la livraison depuis Solliès-Ville :

Easy Sushi-restaurant-clients-recherches-en ligne-résultats-sites-photos-menus-commandes-livraison-Google my business-top 3-Solliès-Ville

Deux fois plus de personnes ont trouvé Easy Sushi en ligne

Easy Sushi-restaurant-clients-recherches-en ligne-résultats-sites-photos-menus-commandes-livraison-Google my business-mode

Nous avons travaillé le référencement local de l'établissement pour qu'il puisse générer plus de chiffre d'affaires. En un mois, le restaurant a multiplié par deux le nombre de clients potentiels qui l'ont vu !

Après nos optimisations : deux fois plus de clients mensuels ont été générés sur la fiche Google My Business

Il est indispensable d'être visible en ligne, mais convertir les visiteurs c'est agir directement sur son chiffre d'affaires. Non seulement nous avons mis Easy Sushi sous les yeux de ceux qui cherchaient à manger japonais, mais nous avons également doublé les visites du site web (sur lequel les clients sont incités à commander ou à se faire livrer), les demandes d'itinéraires vers l'établissement ainsi que les appels directs.

Easy Sushi-restaurant-clients-recherches-en ligne-résultats-sites-photos-menus-commandes-livraison-Google my business-actions

Les photos des menus et du restaurant ont été consultées 5 fois plus

Avant notre intervention les photos de l'établissement étaient 20% moins vues que celles de ses concurrents. Or 70% des utilisateurs de smartphones ont besoin de regarder les photos des menus avant de se rendre au restaurant. C'est une illustration digitale du vieil adage "on mange d'abord avec les yeux". Aujourd'hui les photos des sushis, makis, rolls et autres délices de la carte sont consultées presque cinq fois plus chaque mois.

Easy Sushi-restaurant-clients-recherches-en ligne-résultats-sites-photos-menus-commandes-livraison-Google my business-vues

Les membres de l'équipe Easy Sushi ont ainsi compris l'importance d'être visible en ligne pour un restaurant aujourd'hui. Nous les aidons à gagner des clients pour le service à table ou pour la livraison, ils les gardent et les fidélisent avec leurs produits frais, la qualité de leur service et leur énergie ! Si vous passez dans le sud faites un crochet, pour leurs sushis ou pour le sourire de Dounia !

 

Best Case Restaurant - Plus de clients grâce au référencement local : Cedars Restaurant Libanais à Paris

Pour attirer des clients dans son établissement, il est indispensable d'apparaître dans les premiers résultats de Google pour les recherches de restaurants à proximité : c'est du référencement local. Nous l'avons travaillé pour Cedars. À l'heure où la majorité des Français choisissent leur restaurant en ligne avant de s'y rendre, apparaître dans les premiers résultats de recherche garantit d'attirer des clients dans son établissement. Améliorer sa visibilité en ligne demande ainsi de nombreuses optimisations et un travail régulier que Cedars nous a demandés de réaliser pour lui.

Cedars est un très bon restaurant libanais du 19e arrondissement de Paris. Conscients de l'importance des opportunités de chiffre d'affaires que le restaurant pouvait réaliser grâce au référencement local, les associés de Cedars nous ont confié leur page établissement sur Google My Business, ils ne l'ont pas regretté.

Le constat initial : Cedars est invisible sur Google

Les requêtes les plus stratégiques sur lesquelles il était urgent pour Cedars d'être visible sur Google étaient "restaurant libanais", "livraison libanais" et "traiteur libanais" à proximité de l'établissement. Pourtant, à la recherche d'un restaurant libanais dans le quartier, on ne trouvait jamais Cedars mais ses concurrents directs

On ne trouvait pas non plus Cedars lorsque l'on cherchait à se faire livrer un repas libanais dans le quartier :

Cedars était également invisible lorsque l'on recherchait un traiteur libanais à Paris 19 :

On constate ainsi qu'avant notre intervention, il n'y a aucune mention de Cedars dans les premiers résultats de Google pour toutes les requêtes stratégiques susceptibles de faire gagner des clients au restaurant.

Des optimisations pour apparaître dans le top 3 de Google et être visible des clients potentiels

Pendant plusieurs semaines, nous avons optimisé la page établissement du restaurant Cedars sur Google My Business, produit du contenu, répondu aux commentaires en utilisant judicieusement des mots clés, ajouté des photos, placé des liens pertinents et... on voit désormais Cedars dans les résultats de recherches qui peuvent lui apporter directement des clients.

L'établissement est apparu dans le top 3 de Google pour la recherche de restaurant libanais à proximité :

À la recherche d'un traiteur libanais, on trouve désormais Cedars sur Google Maps :

Cedars est même devenu numéro 1 pour la requête de livraison de repas libanais à proximité !

Résultat : Cedars a gagné en visibilité et ainsi attiré de nouveaux clients au restaurant

Les statistiques de la page établissement après nos optimisations sont excellentes :

Le nombre de clients qui ont trouvé Cedars en ligne a bondi de 150%.

Avant notre intervention, 40% des personnes qui regardaient la fiche de Cedars connaissaient déjà le restaurant et avaient directement recherché son nom dans la barre de recherche et 60% le découvraient. Aujourd'hui le référencement naturel s’est amélioré au point que la proportion de nouveaux visiteurs, de personnes qui ne connaissaient donc pas l'établissement et qui deviennent de nouveaux clients potentiels est passée à 82,5%, en 1 mois ceux sont ainsi plus de 2000 personnes qui ont découvert Cedars.

Le nombre de vues de l'établissement sur 1 mois a plus que doublé ! Cedars est désormais visible en ligne.

Le nombre de leads directs du restaurant sur 1 mois a augmenté de 57% :

Cedars est désormais visible par des clients qui avaient l'habitude de ne voir que ses concurrents dans leurs résultats de recherches. Et une fois qu'ils sont venus goûter aux mezzes libanais du chef Aboudi et à ses baklawas servis avec le grand sourire de Najlae... impossible de ne pas y retourner !

Best Case Restaurant - Apparaître en top 3 sur Google Maps pour attirer des clients : Bask San Francisco

Un bon référencement local est indispensable pour attirer des clients dans son établissement : il faut apparaître dans les 3 premières suggestions sur Google Maps. Cela nécessite une optimisation efficace de la page établissement sur Google My Business, nous l'avons fait pour Bask - un restaurant de tapas à San Francisco et ça a plutôt bien fonctionné.

83% des Américains utilisent leurs téléphones portables pour rechercher un restaurant. L'enjeu est donc d'apparaître dans les premiers résultats de recherche pour attirer dans son établissement tous les prospects potentiels. C'est ce que nous avons fait pour Bask.

Bask est un excellent restaurant Franco-Espagnol installé à San Francisco. Fondé par deux couples d'amis Français, l'établissement sert des spécialités basques et des tapas, il a déjà une clientèle d'habitués particuliers ou professionnels mais pourrait générer encore plus de chiffre d'affaires. C'est pour cela que Patrick, le gérant a fait appel à nous.

Le constat : À la fin de l'été, Bask était invisible sur Google

Les requêtes que les clients les plus prometteurs cherchent sur Google sont : "tapas" et "tapas restaurant". Pourtant, lorsqu'un internaute à proximité du Bask cherchait "Tapas" ou "Tapas restaurant" il trouvait les concurrents de Bask et se rendait ainsi naturellement dans leurs établissements.

Voici ce qui ressortait sur les moteurs de recherches à proximité de San Francisco :

On remarque qu'il n'y a aucune mention de Bask sur les premiers résultats de Google, le constat est le même pour les requêtes "best tapas" "tapas sf" "tapas San Francisco", le restaurant avait ainsi très peu de chances d'attirer des clients en ligne.

Des optimisations SEO pour améliorer la visibilité de l'établissement

Nous avons d'abord identifié les mots clés stratégiques - ceux que les prospects vont chercher pour trouver un établissement similaire à Bask et qui ont un bon équilibre entre volume de recherche et concurrence Google. Nous avons alors rédigé une description optimisée de l'établissement les incluant ingénieusement afin d'être mieux référencé sur les requêtes pertinentes. Nous avons complété la fiche établissement avec tous les attributs pertinents pour les requêtes clés, ajouté des photos en les nommant  judicieusement, enrichi le compte Google +, mais aussi partagé des publications régulières sur l'actualité du restaurant.

Nous avons également répondu à tous les commentaires de clients en insérant régulièrement des mots clés dans nos réponses.

Après un mois d'optimisations : Bask a fait son apparition dans le top 3 des résultats

Aujourd'hui lorsque les internautes à San Francisco recherchent un endroit où manger des tapas, c'est Bask qu'ils trouvent sur les premiers résultats :

 

Bask a également fait son apparition sur le top 3 pour les mots clés "best tapas" et "tapas sf" recherchées à proximité géographique de San Francisco.

Des visites accrues de la page établissement et une augmentation du nombre de clients gagnés en ligne

Les optimisations que nous avons réalisées ont fonctionné pour faire apparaître Bask dans le top 3 des résultats stratégiques liés aux tapas à San Francisco et le nombre de vues de l'établissement sur Google le confirme encore. En 1 mois, Bask a gagné près de 57 000 vues quasiment exclusivement sur Maps. Or être visible sur Maps c'est être visible par des prospects à proximité du restaurant et donc plus susceptibles de s'y rendre et de devenir clients.

En un mois, Bask a ainsi gagné près de 80 clients supplémentaires directement, auxquels il faut ajouter ceux qui n'ont pas eu besoin de demander l'itinéraire pour se rendre au restaurant.

Avant nos optimisations,  près de 32% des internautes se rendaient sur la page de Bask en tapant directement le nom du restaurant - c'est-à-dire qu'ils le connaissaient déjà voire étaient déjà clients - et 68% le découvraient en cherchant un établissement similaire. Après un mois, plus de 2000 personnes supplémentaires ont découvert Bask grâce à son référencement naturel, la proportion de ces nouveaux clients potentiels atteints est ainsi passée à 80,5%. 

La fiche établissement du Bask est ainsi apparue davantage sur l'écran de prospects qui avaient l'habitude de ne voir que ses concurrents dans leurs résultats de recherche. Désormais, Bask est sous leurs yeux : ils sont ainsi plus enclins à venir l'essayer puis à y retourner une fois qu'ils auront goûté son poulpe grillé, ses calamars sautés ou ses croquetas...

Et si vous passez par San Francisco, pensez à réserver ici vous ne le regretterez pas !

Paris New York : une communication efficace pour le meilleur burger Parisien

Être référencé comme le 1er burger Parisien sur tous les classements peut s'avérer très rentable, mais impossible d'y parvenir sans une communication performante.

Le retour de Burger King en France, l’ouverture des américains Blend puis Five Guys et le lancement de plusieurs chaines de burgers gourmets tels que Big Fernand ou le Camion qui fume mènent à la même conclusion : le burger a la côte en France.

Et si vous cherchez le meilleur burger de Paris sur internet, vous avez de grandes chances de tomber sur Paris New York. C’est Le Bonbon qui vous le dira, Le Figaro, Fast And Food et même Topito.

Dans un marché aussi concurrentiel qu’est ce qui permet de se hisser en haut de tous les classements ? De bons produits servis avec le sourire dans un joli cadre ? Oui c'est certain mais sans une communication en ligne efficace personne ne vient essayer le burger la première fois. Ci-dessous les principales leçons à tirer de la communication de Paris New York pour réussir ses services midi et soir :

Leçon numéro 1 : Montrer les coulisses à plusieurs niveaux : chez les fournisseurs, en cuisine et en salle

  • La viande des burgers de PNY provient du Ponclet, un fournisseur Breton très haut de gamme. L’histoire est belle : diplômé d’HEC, David a choisi de retourner sur la terre de ses grands-parents pour y produire les meilleures viandes et fonder la maison Ponclet. Il s'occupe de toute la chaîne : de la reproduction des bêtes jusqu’à la découpe. L'histoire est belle et le témoignage bien mis en avant sur le site. Ça fonctionne : la vidéo a été regardée plus de 400 000 fois.

  • La bonne ambiance en cuisine est relayée sur les réseaux sociaux et sur le site de Paris New York avec humour - et sans tabou.

 

  • Les équipes sont efficacement mises en avant. Comme Big Mamma qui donne la parole à sa joyeuse squadra italienne sur Facebook et Instagram, sur les comptes de Paris New York on sourit aux publications des équipes en salle de sympathiques hipsters, souriants et visiblement proches les uns des autres. « Chaque team dans un restaurant est une vraie bande de potes, c’est comme ça » nous confirme Rudy Guénaire le fondateur.

Leçon numéro 2 : Mettre la communication au premier plan et aintenir le lien avec son audience même avec les mécontents

  • Le ton utilisé sur les publications de Paris New York est léger, jeune et branché :

Dans la section Philosophy du site internet on trouve ainsi les réponses aux questions les plus fréquemment posées par les clients. Toujours avec un ton léger et drôle :

  • Tous les Paris New York reçoivent de très bonnes notes sur les plateformes d'évaluation de restaurants (Google, Tripadvisor, La Fourchette, Yelp etc.), cela leur permet d'attirer plus de clients. Plus encore : répondre aux commentaires laissés par des clients sur ces plateformes permet aux établissements d'être naturellement mieux référencés et d'apparaître ainsi davantage sur les requêtes stratégiques telles que « Meilleur burger à Paris ». Les fondateurs prennent ainsi soin de répondre aux avis laissés sur leurs restaurants Avec Graffi, on répond toujours » nous confirme Rudy. Cette pratique permet de maintenir la réputation de Paris New York et de diminuer l'impact que peuvent avoir les mauvais commentaires sur les prospects

Leçon numéro 3 : Profiter de la visibilité offerte par les contenus publiés par les clients sur les réseaux sociaux

  • Le selfie toilettes : sur les comptes Facebook et Instagram de Paris New York, on retombe souvent sur des photos de selfies prises ... dans les toilettes du restaurant. D'où ça vient ? Rudy nous raconte : « Un jour un client a publié un selfie de lui dans nos toilettes, il y avait un effet sympa avec les néons rose et vert. Je l'ai regrammé et ça s'est enchaîné, de plus en plus de clients venaient faire leurs photos dans nos toilettes. On a même eu des gens qui venaient juste pour prendre leur selfie ! Depuis on a installé un mur de photos avec les meilleurs selfies. ». Si l'opération n'était pas préméditée elle a réussi à diffuser du contenu de marque pour Paris New York et confirme que l'originalité et la qualité de la décoration incitent les clients à prendre des photos et à les publier sur leurs réseaux sociaux.

  • Les contenus gourmands : le compte Instagram de Paris New York partage les photos des assiettes publiées par les clients. Ce sont d'ailleurs les contenus qui réalisent les meilleurs taux d'engagement de la page, le burger étant plutôt en position de force dans le mouvement foodporn, son hashtag a déjà enregistré plus de 9 millions de mentions sur Instagram.

Quelques mois après le lancement de Blend et de Big Fernand, Paris New York a ainsi réussi son pari en se hissant au sommet du podium des burgers parisiens.

La suite ? L'ouverture d'un lieu différent proche de Pigalle, les détails sont encore secrets. On peut en savoir plus ? « Il y aura une licence 4 et de la craft beer » nous annonce Rudy.

Affaire à suivre ...

Louiza