Restaurants - Stratégies de communication - Malou

Vous avez des questions ? Appelez-nous au

Restaurants - Stratégies de communication

Un référencement local optimisé de son restaurant pour attirer plus de clients : le succès de Liberty's Burger

"Tous les restaurateurs devraient l'utiliser !" 

De quoi parle Valéry, fondateur des restaurants Liberty's Burger ? D'une solution tout-en-un qui lui permet notamment d'améliorer ses positions dans les résultats de recherche au quotidien ! Car apparaître en haut des pages Google devient aujourd'hui une nécessité pour faire venir ses clients. Mais cela résulte d'un travail sur le référencement local et les mots clés du restaurant.

liberty's burger malou restaurant

Photo / Florian Léger

Depuis quelques années déjà mais accélérée par la crise sanitaire, choisir et réserver son restaurant en ligne avant de se déplacer, représente une étape clé du parcours client. D'autant plus que 94% des internautes ne dépassent pas la première page de résultats. Apparaître en haut des résultats de recherche sur ses mots clés devient donc une nécessité pour acquérir des clients. Mais travailler son référencement local requiert du temps et des connaissances qui peuvent manquer aux restaurateurs. C'est pourquoi nous avons lancé notre solution Malou. Avec, les restaurateurs peuvent augmenter leur visibilité en ligne sur toutes les plateformes utilisées par leurs clients (Google, Tripadvisor, Instagram, Facebook...). Utilisateur de la solution depuis novembre 2020, Liberty’s Burger observe chaque jour une amélioration de son référencement local. Plus de visibilité pour plus de clients ! 

référencement local liberty's burger malou

Photo / Florian Léger

Ouvert en 2019, le restaurant Liberty’s Burger rencontre le succès malgré le début de la crise sanitaire. Des burgers 100% locaux qui prônent la gourmandise et une communication qui met de côté la culpabilité. Aujourd’hui équipé de Malou, le restaurant affiche des résultats de référencement très satisfaisants. Valéry vous explique comment dans cette vidéo et plus en détail dans cet article !

 

Comment notre solution aide les fondateurs de Liberty’s Burger à gagner en visibilité ? Comment permet elle d'améliorer son référencement local de façon autonome malgré un manque de temps et de connaissances ?

1. Pour toujours afficher une cohérence de ses informations en ligne sur toutes les plateformes à l'origine d'un bon référencement local

Problème : mettre à jour au quotidien ses informations sur un grand nombre de plateformes

Le cofondateur de Liberty’s Burger, Valéry Arnoul, confie manquer de rigueur lorsqu’il s’agissait de modifier les informations du restaurant sur toutes les plateformes, notamment les horaires, à chaque situation exceptionnelle/temporaire. Pourtant, l’incohérence de ces données, à la virgule ou minute près, se voit pénalisée par Google. L’algorithme juge l’établissement peu fiable et baisse la position de la fiche Google my Business. 

Action : le faire en un clic depuis Malou

Toutes les informations de Liberty’s Burger : horaires, adresse, contact, concept, attributs, menus, liens de réservation, liens de commande en ligne, description… ont été renseignées sur notre solution. Depuis l’interface, les fondateurs modifient désormais leurs informations dès que nécessaire. Une seule modification suffit pour changer les données instantanément sur toutes les plateformes connectées à Malou !

référencement local malou dashboard mise à jour des informations restaurant liberty s burger

Tableau de bord sur Malou

Résultat : une présence en ligne cohérente et efficace

Une page Google My Business (GMB) optimisée depuis quelques mois, et des informations cohérentes sur Internet, ont permis au Liberty’s Burger d’améliorer son référencement local. Le nombre d'actions effectué sur la page GMB du restaurant a augmenté depuis février. Une augmentation de 23% qui traduit une page plus visible et complète, renseignant le numéro de contact, site web et itinéraire qui appellent à l'action. Valéry Arnoul affirme “J'avais du mal à être rigoureux sur l'ensemble des plateformes, je modifiais simplement sur Google ou sur mon site, je le fais désormais plus sérieusement et de manière systématique !”

2. Pour remonter en haut des résultats de recherche sur ses mots clés grâce à un référencement local travaillé

Problème 1 : un manque de connaissances pour trouver tous ses mots clés et les utiliser efficacement

Les mots clés, un concept connu par Valéry Arnoul mais difficile de le rendre efficace sans les conseils d'experts marketing. En effet, Valéry se doutait déjà que “restaurant de burger” était un bon mot clé pour lui, et il l'insérait dans ses réponses aux avis clients. Seulement : tout miser sur un mot clé ne constitue pas une stratégie efficace. Nous recommandons d'identifier 10 mots clés qui caractérisent au mieux son offre et son établissement, et qui ont des volumes de recherches intéressant.

Une fois ces mots clés identifiés, il faut déployer une stratégie de contenu pour les utiliser au maximum en ligne et se donner les chances de remonter en haut des résultats de recherche sur ces mots clés. Mais comment faire ? Malou le guide pas à pas !

restaurant burger paris 12

Photo / Florian Léger

Action : un générateur intelligent de mot clés et un coaching pour créer le contenu optimal

La première étape pour Liberty’s Burger fut donc de définir ses mots clés avec l’aide de Malou. Pour y arriver, on commence par compléter un long questionnaire sur son restaurant, sa cuisine, son environnement géographique, ses spécificités, ses clients cibles etc. À l'issue des réponses : on a donné à la solution une vision complète et précise de son établissement. Connectée à des flux Google, elle est alors capable de générer une liste de mots-clés stratégique, leurs volumes de recherche respectifs, la position de son restaurant sur Google Maps sur ces mots clés et l'identité des concurrents mieux positionnés. 

Mais où utiliser ces mots clés ? Dans les réponses aux avis clients, site internet, description et posts GMB, afin de mettre toutes les chances de son côté pour remonter dans le positionnement des résultats de recherche.

Et comment le faire au mieux ? Un algorithme dans la solution Malou guide à la création de contenu. Au fur et à mesure de la rédaction, une jauge indique à Valéry le score de son contenu selon les mots clés incorporés. Ainsi, la description GMB de Liberty’s Burger, les posts et les réponses aux avis clients, utilisent les mots clés de l’établissement à bon escient.

mot clé liberty s burger malou restaurant paris

Description avec jauge de mots clés

Problème 2 : un manque de rigueur dans la fréquence des posts sur Google My Business

Depuis Google My Business, on peut rédiger au quotidien des posts : une photo + un texte + un bouton d'action (lien vers "commander"/"réserver" etc.). Si le nombre de vues de ses posts semble léger, ils constituent toutefois un espace d'expression stratégique pour insérer des mots clés.

Pour de meilleurs résultats, les posts doivent se faire régulièrement. Néanmoins, on ne peut pas les planifier sur Google My Business. Cela complique l'organisation, et explique pourquoi Valéry peinait jusque là à les partager régulièrement.

référencement local liberty's burger malou

Action : planifier ses posts en avance avec Malou

La page GMB du Liberty’s Burger s'avère enrichie régulièrement depuis. Qu’est-ce qui a permis un tel changement ? Depuis la solution Malou, Valéry utilise la fonctionnalité de planification des posts GMB, qui lui permet de maintenir une véritable rigueur. Plus besoin d'y penser chaque semaine et plus d'oublis réguliers ! Une fois de temps en temps suffit pour prévoir avec soin les posts à venir.

référencement local malou google my business posts

Résultat : des apparitions en Top 3 sur les résultats de recherche de ses mots clés !

Liberty's Burger s’améliore ainsi et maintient son positionnement pour "burger paris 12”, “livraison burger” et “restaurant burger”. 

référencement local GMB liberty's burger malou

Une meilleure visibilité qui entraîne 2,5 fois plus de nombre d’apparitions totales sur les trois derniers mois. Une croissance importante qui correspond au nombre de fois où le restaurant est apparu sur une recherche Google. Et un nombre d’apparitions au taux de découverte de 82,7%, proportion des recherches indirectes. Des résultats possibles grâce à l’amélioration de la visibilité de Liberty’s Burger par l’optimisation de ses informations et la stratégie de mots clés, via Malou. “Suivre mon évolution sur certains mots clés qui me permet d'en cibler certains plus que d'autres” fait partie des fonctionnalités de l’interface à réelle valeur ajoutée selon Valéry.

référencement local statistiques liberty s burger malou

3. Pour remercier et fidéliser ses clients 

Problème : des avis clients sur de nombreuses plateformes laissés sans réponse

Faute de temps, c’est un problème récurrent chez les restaurateurs. Pourtant, répondre à ses clients permet de les fidéliser, mais aussi de créer un nouveau point de contact. Car chaque réponse envoie une notification e-mail à l’internaute, opportunité pour le restaurant de préciser ses nouvelles offres, terrasses ouvertes, promotions… Et plus un restaurant possède d’avis, plus Google le valorise.

référencement local avis client malou

Action : tous ses avis clients reçus et gérés sur la MalouApp 

Avec la solution Malou, Liberty’s Burger a trouvé le moyen de répondre stratégiquement à ses avis clients et ce, sans empiéter sur son temps opérationnel. Comment ? L’interface rassemble les avis laissés sur toutes les plateformes. Mais pour un véritable gain de temps, le cofondateur utilise la fonctionnalité Modèles de réponse, qui lui permet ainsi de préenregistrer ses modèles en fonction de différents scénarios. Des réponses qu’il personnalise par la suite. Et pour faire de ses réponses des leviers de visibilité, Valéry utilise les mots clés à bon escient selon la jauge. 

réponses avis google malou

Résultat : de meilleures performances ! 

En montrant son engagement, Liberty’s Burger invite indirectement les internautes à partager leurs expériences. Un impact positif avec une augmentation de 25 avis sur la période et une note moyenne qui augmente. Des résultats pris en compte par l'algorithme Google qui valorise le référencement local du restaurant.

avis google liberty s burger référencement local malou

4. Conclusion : un restaurant plus visible en ligne, et plus visité !

Liberty’s Burger, ouvert dans des conditions difficiles, a su réagir à la crise et à l’accélération de la digitalisation. S’adapter, adopter les solutions digitales pour plus d'efficacité, permet au restaurant de fast food artisanal de s’améliorer tous les jours. Accompagné par Malou, Liberty’s Burger a ainsi augmenté sa position moyenne dans les résultats de recherche, le nombre d’actions faites sur le profil et ainsi convertir plus de clients. 

La solution Malou aide les restaurateurs à améliorer leur référencement local et visibilité en ligne avec de nombreuses fonctionnalités instinctives et accessibles à tous. L’interface aide également les restaurateurs à augmenter la notoriété de l’établissement sur les réseaux sociaux. Planifier ses posts, se laisser inspirer de contenus populaires et proches de son identité, suivre une stratégie de hashtags... Les détails dans notre prochain Best case. En attendant, nous serions très heureux de vous faire une démo de la solution suite à votre demande à contact@malou.io ou par ici. 

liberty's burger restaurant malou

Photo / Florian Léger

15 conseils pour optimiser le compte Instagram de son restaurant

Avec plus de 1 milliard d’utilisateurs actifs chaque mois et 100 millions de publications par jour, le succès d’Instagram n’est plus à prouver. Ce réseau social s'avère aujourd'hui incontournable pour maximiser la visibilité en ligne de son établissement. En particulier lorsqu'il s'agit d'un restaurant : chaque mois le hashtag #food comptabilise plus de 250 millions de publications sur Instagram. 

malou restaurant galbar

Certaines règles restent à respecter sur Instagram pour en tirer le plus grand profit. Nous vous partageons ici nos conseils pour manier votre compte Instagram de restaurant comme un chef, réussir à gagner de nouveaux clients et les fidéliser.

1) Créer un compte établissement et restaurant

La première chose à faire : référencer votre restaurant sur Instagram. Une fois votre compte créé, il suffit de cocher l’option “passer au profil professionnel” et de remplir les informations requises :

instagram de restaurant malou

Vous devez posséder une page Facebook pour passer à un statut professionnel.

Vous pourrez ainsi accéder aux données statistiques de votre compte (nombre de vues, nombre de visites du profil suite à une publication, nombre de clics...). Mais aussi créer des publicités et campagnes de sponsorisation, levier conséquent de visibilité pour votre restaurant.

Les internautes doivent facilement vous identifier. Votre pseudo doit correspondre au nom de votre restaurant (ou cohérent), de façon à ce que les utilisateurs vous retrouvent aisément. Mettez votre profil en "public" afin que ceux qui ne vous suivent pas puissent aussi voir vos publications (et se mettre à vous suivre !). Pensez à mentionner dans la biographie Instagram de votre restaurant les informations essentielles (numéro de téléphone du restaurant, horaires, adresse…). Ajoutez un lien Linktree dans votre bio. Un seul lien qui vous permet de rediriger le client vers votre module de réservation, de livraison, menu, site internet, ou autres. Il vous reste maintenant à utiliser Instagram efficacement pour atteindre vos objectifs !

2) Publier de belles photos et vidéos pour donner envie

Instagram se base sur le visuel : des photos et vidéos, qui suscitent l'intérêt des internautes. Un espace de prédilection pour les restaurateurs afin de donner envie à leur clientèle ciblée de venir chez eux. Si bénéfique qu'aujourd'hui, la majorité des professionnels travaillent l'image de leur restaurant sur Instagram afin de s'y faire connaître et d'augmenter leur notoriété.

Pour attirer des clients avec du contenu visuel, celui-ci doit être de qualité, refléter l'atmosphère du restaurant et la gourmandise des assiettes. Kafkaf et Bon Bouquet Café, deux établissements de brunch à Paris, ont réussi à faire d'Instagram un véritable levier de notoriété. Avec des photos et vidéos propres à l'expérience sur place, qui reflètent le "foodporn" des assiettes en jouant sur les textures et les différents angles de vue, et l'atmosphère ensoleillées des 2 restaurants. Pour y arriver, les fondateurs ont fait appel au photographe Patrik Sater alias @thetravelbuds !

instagram foodporn de restaurant thetravelbuds

Mais comment produire du contenu de qualité sans engager un expert ? On vous donne toutes nos astuces pour y arriver soi-même !

3) Créer une « identité visuelle » pour forger sa marque en ligne

Il faut par ailleurs que l'Instagram du restaurant renvoie directement aux internautes l'identité du lieu. Pour cela, vous devez avoir une page avec une vue d'ensemble esthétique et un fil conducteur propre, qui va donner envie d'y rester et de consulter les publications.

Utilisez le même filtre pour toutes les photos publiées : cela donne un effet harmonieux et cohérent ! La continuité dans votre ligne éditoriale s'avère essentielle ! Dans vos publications, n’hésitez pas à vous approprier des mots et expressions qui vous différencient. C’est par cela que l’on vous reconnaîtra : vous créez ainsi votre identité de marque, comme le fait très bien le groupe Dalmata :

instagram dalmata malou

4) Parler à ses abonnés pour créer un lien durable

Dialoguer avec vos abonnés et avec les autres utilisateurs d’Instagram vous permet de créer un lien avec eux et de les fidéliser. Repérez quels centres d’intérêt engagent votre audience, ce qu’aiment vos abonnés, les endroits où ils sortent, les comptes qu’ils suivent… et interagissez avec eux ! Répondez à leurs messages et commentez leurs photos pour leur montrer que vous vous intéressez à eux. N’en faîtes pas trop non plus au risque d’être considéré comme spam.

instagram de restaurant malou stories

Pour interagir avec votre communauté, utilisez les fonctionnalités mises en place par Instagram. Pour cela, les stories restent le meilleur moyen ! Vous pouvez poser des questions, demander l'avis des internautes, lancer des quizz, des sondages, des comptes à rebours... Non seulement vous allez vous rapprocher de vos clients, mais vous allez aussi plaire à l'algorithme du réseau social !

On vous a listé les 15 dernières fonctionnalités d'Instagram à utiliser sans modération ici !

fonctionnalités instagram malou restaurant

5) Encourager ses clients à partager du contenu

La création de contenu d’un client sur son expérience dans votre restaurant a autant d’impacts qu’un avis Google. Du contenu authentique qui a tendance à convaincre de futurs clients. Alors, invitez indirectement votre clientèle à témoigner de leur passage. L’un des meilleurs moyens : mettre à disposition des éléments “instagrammable”, que ce soit dans l’assiette ou dans la salle. Pour la livraison ou take away, utilisez le packaging, avec une petite attention écrite qui précise votre pseudo Instagram… pour les inciter à générer du contenu.

Gardez ensuite ces "témoignages" en stories ancrées. Ils ne disparaitront pas ! Mama Nissa le fait très bien !

mama nissa malou

6) Publier du contenu gourmand et divertissant

Publiez des photos de vos plats et faites saliver vos abonnés en leur donnant l’impression qu’ils sont en train de les savourer. C’est tout l’enjeu du foodporn ! Décrivez-les avec précision : odeur, goût, consistance… N’hésitez pas à faire de l’humour, le contenu qui fait sourire a toujours plus de succès. Big Mamma allie ainsi à merveille "Food porn" et humour et suscite ainsi d'excellents taux d'engagement sur ses publications :

Communication restaurant-crise-reprise-restaurant-clients-relations presse-influenceurs-référencement-réseaux sociaux-livraison-emporter-offre-Facebook-Instagram-GoogleMyBusiness-BigMamma

7) Profiter de l'actualité pour sensibiliser sa communauté

Le calendrier vous donne de nombreuses occasions de partager du contenu pertinent avec vos abonnés tout au long de l'année. Car certains événements méritent d’être relevés par votre établissement, aussi bien sur place que dans le contenu en ligne. Prenons l’exemple de l’Euro. Mettre en place une diffusion des matchs dans le restaurant et le communiquer sur ses réseaux : des actions qui répondent à la demande de nombreux clients, les sensibilisent et génèrent ainsi du trafic dans votre établissement. Les événements soulignés doivent néanmoins rester pertinents à votre identité.

Vous pouvez présenter vos vœux pour le nouvel an, Noël, célébrer la fête des mères, la chandeleur, Pâques... Repérez toutes les célébrations qui pourraient vous servir et imaginez des publications créatives pour faire sourire et engager vos abonnés. Nous vous conseillons aussi de partager vos accomplissements avec eux : votre chef de cuisine qui gagne une étoile, l’anniversaire de votre restaurant… Vous allez entretenir un lien de proximité avec la clientèle !

Quelles sont ces dates clés de l'année à ne pas manquer ? Téléchargez le calendrier marketing de l'année 2022 !

calendrier-marketing-2022-malou

8) Partager des vidéos pour toucher et engager plus de comptes

Les vidéos permettent de générer de bons taux d'engagement et de toucher plus de monde. Très appréciées par les internautes, les vidéos montrent ce qui se passe en cuisine, salle ou dans l'assiette.  Alors faites preuve de créativité pour activer ce levier efficace de conversion !

D'autant plus qu'Instagram valorise les comptes qui publient régulièrement des vidéos, notamment sous forme de Reels. Les Reels consistent en une courte vidéo ludique qui enchaînent différentes séquences de vidéos ! Un format idéal pour mettre en avant votre restaurant, et gagner en notoriété !

Les vidéos très food porn de Kafkaf et Bon Bouquet Café atteignent des dizaines de milliers de vues et font venir de nombreux clients chaque jour aux restaurants.

instagram de restaurant kafkaf malou paris

Comme vu plus haut, les stories restent un moyen efficace afin de renforcer votre stratégie de storytelling en communiquant directement avec vos clients. N'hésitez pas lorsque vous êtes tagués sur la story d'un de vos clients à la reposter sur votre propre compte en l'identifiant ! Cela vous permet de partager avec vos followers non seulement la visite de différents influenceurs mais aussi de montrer que vos clients sont heureux d'être venus manger dans votre établissement. Gage de confiance pour les éventuels nouveaux clients !

9) Organiser des concours pour augmenter sa notoriété

Les jeux concours permettent de faire rapidement croître votre audience et ainsi augmenter la visibilité en ligne de votre restaurant ! Le format interactif des jeux concours suscitent la participation des abonnés et donc leur engagement. Nous vous recommandons d'inciter les participants à aimer votre publication, suivre votre page établissement et taguer des amis. Si le lot à gagner s'avère suffisamment alléchant, vous pouvez aussi demander de repartager votre publication avec un hashtag dédié. Les restaurants Deia et Dalia profitent ainsi des jeux concours pour augmenter leur notoriété, faire plaisir et remercier leur communauté :

jeu concours malou restaurant paris

10) Utiliser les bons hashtags pour maximiser sa visibilité

Lorsque vous publiez du contenu sur le compte Instagram de votre restaurant, utilisez les hashtags. Certains sous-estiment beaucoup cette pratique. Les hashtags vous valorisent pourtant auprès de l'algorithme Instagram qui mettra davantage votre contenu en avant. Attention à bien utiliser les hashtags ! Des hashtags pertinents, en référence au contenu en question, doivent illustrent chacun de vos posts. Allant de # très larges, aux hashtags plus spécifiques, vous montrez ainsi que vous “jouez le jeu” d’une rotation que valorise l’algorithme. 

Voici quelques-uns des hashtags culinaires les plus populaires sur Instagram :

  • #food : 480 millions de posts
  • #foodporn : 285 millions de posts
  • #instafood : 220 millions de posts
  • #foodie : 215 millions de posts
  • #yummy : 189 millions de posts

11) Créer un hashtag dédié à son restaurant pour ancrer son identité

Le meilleur exemple ici reste Big Mamma avec ses hashtags propres à chaque établissement #PinkMamma, #NapoliGang... qui comptent chacun des milliers de publications. Un excellent moyen pour inciter les internautes à préciser votre restaurant dans leurs posts, et idéal pour récupérer du contenu authentique !

12) Publier du contenu backstage pour renforcer le lien avec ses abonnés

En plus des photos de vos plats, n’hésitez pas à publier du contenu sur les coulisses de votre restaurant. Présentez les membres de votre équipe, leur personnalité, des anecdotes, des photos de vos cuisiniers en action pendant le service…  C'est gratifiant pour vos équipes et cela permet d'accentuer le coté humain et approfondir la proximité avec votre communauté.

Le restaurant Dalia partage régulièrement du contenu sur les membres de son équipe. Il présente chaque semaine une nouvelle personne, ses hobbies...

instagram de restaurant dalia malou

13) Partager du contenu éphémère pour susciter l'intérêt

Pour attirer de nouveaux clients et les fidéliser, vous pouvez publier du contenu inédit sur votre compte Instagram de restaurant : offres spéciales, promotions et actualités !

14) Collaborer avec des influenceurs et autres acteurs du secteur pour plus de trafic

Une collaboration pertinente avec un influenceur permettra de booster la visibilité de votre compte Instagram de restaurant, et in fine de votre restaurant. Pour qu’une collaboration soit efficace, vous devez sélectionnez des influenceurs avec attention : "macro ou micro" influenceur, le menu et l’état d’esprit de votre établissement doivent être en accord avec le type de contenu publié par ce dernier. 

Vers quels influenceurs s'orienter ? Comment les contacter ? Retrouvez tous nos conseils dans cet article.

Faire appel aux créateurs de contenu food vous permet d'améliorer votre notoriété grâce à celle de l’influenceur, ce qui entraîne une augmentation du trafic vers votre restaurant et ainsi du nombre de réservations. Et ce, dans un temps imparti quasi immédiat. Il s'agit d'une démarche qui demande un budget bien moins élevé qu’une publicité médiatique. Des intermédiaires expérimentés pour qui les réseaux sociaux n’ont pas de secrets. Une communauté fidèle qui suit délibérément l’influenceur, donc une image renvoyée loin de la publicité intrusive.

Mais il n'y a pas que les influenceurs ! Avec un chef, une marque ou un autre restaurant : les collaborations font fureur ! Elles deviennent un moyen très en vogue pour promouvoir son restaurant. Une opération de communication stratégique, qui permet de toucher une deuxième audience ! Et l’effet éphémère des collaborations crée de la curiosité chez le consommateur.

Le groupe Plus de Piment incarne l'exemple parfait ! Présent sur des événements éphémères, une offre en collaboration avec un chef reconnu, ou encore un morceau de musique filmé dans les cuisines du restaurant.

15) Sponsoriser vos contenus pour toucher une audience plus large

Instagram propose aux entreprises de promouvoir certaines publications afin de toucher une audience plus large et ciblée, en peu de temps et au prix raisonnable. Quelques clics suffisent pour rendre visible vos posts à des milliers d’internautes. Combinez cette approche à votre stratégie influenceurs qui demande plus d’organisation !

Ramadan : quels enjeux pour les restaurants ? Nos 12 meilleures adresses en 2022

Emprunt de spiritualité et de convivialité, le mois de ramadan représente l'occasion de longs dîners en famille et entre amis. Cette année, les repas de ramadan retrouvent un goût de normalité pour les restaurants, comparé à l’année précédente. S'ils sont souvent dégustés à domicile, la demande de formules "ftour" ou "iftar" (repas de rupture du jeûne) s’avère de plus en plus palpable au restaurant ou en livraison. Quelles opportunités économiques peuvent être saisies ? Que font les restaurants orientaux le mois de ramadan ?

Crédits photo : @Zainab Shah Buzzfeed

+ 40% c’est l’augmentation moyenne des dépenses alimentaires d’un ménage qui pratique le jeûne durant le mois de ramadan en France. Jeûner pour manger plus ? Presque. La grande distribution l’a bien compris : pendant ce mois sacré, les feuilles de bricks, les bouteilles de leben et les dattes fleurissent dans les étals et les promotions se multiplient. Si les repas restent traditionnellement pris à la maison en famille ou entre amis, ils nécessitent de longues préparations qui ne collent pas toujours avec les rythmes de travail de chacun. Reste alors l'option de rompre le jeûne en livraison à domicile, click&collect ou sorties au restaurant. Une opportunité indéniable pour les restaurateurs ! Mais que mettre en place pour la saisir ? Que vaut l'offre existante ?

NB : vous retrouverez le lexique de la gastronomie ramadanesque en bas de l’article.

1. Pourquoi proposer une formule ftour (rupture du jeûne) présente une opportunité pour les restaurants ?

Répondre à la demande du marché

La croissance du marché halal n'est plus à prouver en France. Portée par des success stories à l'image de celle de O'Tacos, elle atteint les 14% annuels pour la restauration et approche le 1 milliard d'euros en 2016 (sources : Solis). À titre de comparaison, le marché des produits bio en restauration tous circuits confondus se chiffre à 411 millions d’euros en 2016.

Chaque mois la requête "restaurant halal Paris" s’effectue environ 25 000 fois sur Google. Les requêtes bien plus spécifiques telles que "restaurants ramadan" "restaurant ramadan Paris" "menu ftour Paris" augmentent à l'approche du mois de ramadan.

Ces volumes de recherches traduisent une vraie demande de marché : les tablées de rupture du jeûne s’avèrent traditionnellement richement garnies et leurs préparations nécessitent de longues heures en cuisine. Les rythmes de travail en semaine rendent plus difficile cette organisation et, puisque le ftour reste l'unique repas de la journée, les exigences des jeûneurs excèdent souvent les classiques plats commandés en temps normal.

Générer du chiffre d'affaire pendant le ramadan, une période traditionnellement calme pour les restaurants

L'activité des restaurants orientaux s’adapte souvent à la saison. Leur cuisine étant souvent associée à de la "comfort food", riche et épicée, ils ont davantage de demandes en hiver. Le mois de ramadan, décalé de 10 jours chaque année, a en ce moment lieu au printemps, période plutôt creuse pour leur type d'offres. L’opportunité donc pour les restaurateurs, de réaliser du chiffre d'affaires sur des périodes habituellement calmes.

mama nissa ramadan malou restaurant paris

Crédits @travelbuds

Accueillir des clients aux tickets moyens supérieurs

Les clients, pour le dîner de ramadan, ont plus souvent tendance à prendre le temps de précommander. Les tickets moyens dépassent également à la moyenne puisque les formules ftour comptent a minima une entrée, un plat et un dessert.

Des limites plus opérationnelles qu'identitaires

Certains restaurateurs, à l'image de M. Behdad gérant de Chez Alain Couscous, nous expliquait il y a quelques années, qu'ils ne souhaitent pas communiquer sur une offre ramadanesque. La raison principale ? "La crainte de refréner la clientèle existante non musulmane" explique-t-il. Pourtant, la clientèle dite occidentale qui vient pour un couscous semble a priori assez ouverte d'esprit pour partager davantage de culture et de mets traditionnels.

Les difficultés à mettre en place une offre spéciale ramadan peuvent plutôt venir des opérations. Le service étant regroupé sur un créneau horaire, la cuisine doit en effet lancer toutes les commandes à emporter et livraison en même temps. Il est alors indispensable de bien préparer le maximum en amont.

restaurants ramadan figuig malou paris

2. Comment les restaurants mettent en valeur leurs formules ramadan ?

La présenter sur tous les supports digitaux pertinents

Après avoir formulé votre menu spécial ramadan, il faut absolument le communiquer partout où les clients potentiels iront chercher :

  • Sur Google My Business : rédiger un ou plusieurs posts dédiés à la formule, la mettre en valeur avec des photos de qualités et une description riche en mots clés 
  • Le site web : consacrer un encart pour détailler le contenu de la formule et son prix
  • Les annuaires : mettre en avant la formule (ex : La Fourchette)
  • Les réseaux sociaux : partager des visuels qui donnent envie, sous formes de posts mais aussi des Reels de la préparation de ces plats traditionnels, des stories pour vivre ce mois de ramadan avec votre communauté

Vous devez veiller à ce que l'information disponible en ligne demeure toujours cohérente avec la réalité opérationnelle.

Faire des relations presse et influenceurs

De nombreux articles sur Google ressortent en haut des résultats de recherches stratégiques.

ramadan restaurants paris malou

Il s’avère alors judicieux de :

  • Identifier les auteurs de ces articles ou les journalistes qui travaillent pour les rubriques "food / lifestyle"
  • Rédiger un communiqué de presse pour présenter l'établissement, son histoire et l'offre mise en place pour le mois de ramadan avec des visuels HD qui pourraient être repris par la presse
  • Leur envoyer le communiqué de presse et les inviter à essayer votre menu afin d’apparaître dans leurs classements

Demander à ses clients de laisser des avis avec le mot clé "ramadan" 

Les algorithmes des moteurs de recherches et annuaires dédiés accordent un poids conséquent aux avis clients. Lorsque les internautes y feront leurs recherches de restaurant avec les mots-clés propres à leur requête, les premiers résultats qui ressortiront seront notamment ceux qui contiennent ces mots-clés dans leurs descriptions ou dans les avis clients laissés.

Demander à ses clients de laisser un avis pour partager leur expérience - et y répondre en réutilisant les bons mots clés - renforcera ainsi la visibilité en ligne de l'offre.

3. Nos 12 meilleures adresses de ftour à Paris

1) Pour un ftour tendance et 100% algérien : Mama Nissa (Paris 2)

Ouvert pendant la crise sanitaire, Mama Nissa connait depuis un grand succès dans la capitale. Depuis sa création, le restaurant régale de ses spécialités 100% algériennes et a bien décidé de continuer pour le ramadan avec de délicieuses formules spéciales.

mama nissa restaurant paris malou

Crédits @travelbuds

On y commande quoi ? Deux formules au choix : "Les incontournables", avec dattes, chorba, bourak, salade, dessert et pain Mathlouh, ou la "Gourmande", à laquelle s'ajoute une spécialité du restaurant. Pour 10 euros de plus, vous pouvez opter pour un couscous à tomber et du Leben. 15,90 et 29,90 respectivement. 14 rue Mandar, 75002 Paris. Disponible à emporter ou sur place, au 01 42 36 52 15.

Kit de communication : La veille du Ramadan, Hanane a commencé à communiquer sur ses offres spéciales. Des publications où elle y précise toutes les informations utiles : menus, prix, heure maximum pour précommande et réservations, numéro de téléphone… Toutes ces infos se retrouvent en story ancrée, spéciale Ramadan, mais aussi mises en évidence sur son site internet. Elle utilise également les médias comme levier de communication, en passant notamment dans l’émission “Chacun son ftour” sur BeurFM.

2) Pour le meilleur méchoui de Paris : Le Vent de Sable (Paris 15)

Ancien cuisinier de l'Aurassi, Salah a mis au point une recette unique d'agneau braisé. Chaque année, au mois de ramadan, Le Vent de Sable accueille des centaines de clients venus pour partager un bon moment.

On y commande quoi ? Un verre de leben et des dattes, une chorba et des boureks à la viande, un plat au choix (méchoui garni ou tajine poulet), des fruits ou un kalb el louz en dessert. 25 euros. 31 Rue Mademoiselle, 75015 Paris. Commandes ici.

3) Pour un menu traditionnel tunisien revisité : Le comptoir des Jasmins (Paris 15)

Le comptoir des Jasmins nous transporte en Tunisie depuis le 15ème arrondissement de Paris. Un accueil chaleureux, des plats tout aussi généreux que délicieux, une véritable parenthèse tunisienne. La cuisine authentique propose d'excellents couscous, tajines, à déguster dans une salle typique orientale pour parfaire le voyage.

On y commande quoi ? Les classiques : dates, fruits secs et leben, avant d'attaquer les spécialités du restaurant : soupe poisson, brick, salades tunisiennes, tajines, suivis des plats du jour qui varient entre le fameux couscous au mérou, grillade côté d'agneau ou encore paella. Un ftour original et excellent. Menu à 32 euros. 46 Rue Balard, 75015 Paris. Réservation et commande au 0144051381.

4) Pour un repas aussi joli que bon : Le Bec Fin (Paris 10)

Ouvert il y a une quarantaine d'années sous le nom de Chez Saïd, le restaurant Le Bec Fin vous invite dès que possible dans une atmosphère berbère authentique. Et là bas, on ne rigole pas avec le méchoui : une recette qui se passe de génération en génération ! Pour le ramadan, c'est le couscous tout aussi délicieux qui passe sur le devant de la scène.

ramadan le bec fin

On y commande quoi ? Des brick aux saveurs différentes et une chorba en entrée, suivis d'un couscous poulet ou merguez. Le prix sur appel. 15 rue du Faubourg Saint-Martin, 75010 Paris. Précommande au téléphone 01 42 06 62 82.

5) Pour un ftour traditionnel syrien : La Rose de Damas (Paris 5)

À quelques pas de l'Institut du Monde Arabe, la Rose de Damas accueille des habitués à la recherche des plats traditionnels authentiques Syriens. Tout est fait maison et très savoureux.

restaurants ramadan

On y commande quoi ? Dattes et un jus frais, une soupe de lentilles, entrées à partager, un plat chaud du jour, un dessert au choix. 25 euros 6 Boulevard Saint-Germain, 75005 Paris. Commande au 09 80 44 12 00.

6) Pour un ftour libanais chez le papa ou chez les fils : Feyrouz (Paris 15) - Feyrouz Deli (Paris 14)

Fraîchement débarqué du Liban en 1976, Michel concrétise son rêve de faire découvrir la cuisine de son enfance aux Parisiens. Il s'installe dans le 15e arrondissement et ouvre Feyrouz : un établissement emblématique, reconnu pour la richesse de sa carte et la qualité de ses mets (100% faits maison). 40 ans plus tard et une seconde ouverture, ses enfants prennent la relève et lancent Feyrouz Deli une adresse plus fast-good pour mettre à l'honneur les recettes de papa. Toujours des produits frais et des portions gourmandes.

feyrouz deli ramadan restaurants malou paris

On y commande quoi ? Chez les fils : Dattes et laban aryan, une soupe qui varie, 5 mezzés froids, un plat du jour, mixte de brochettes ou agneau à l'orientale, des pâtisseries orientales ou mouhalabié. 22 euros. 91 bis Rue d'Alésia, 75014 Paris. Commandes au 09 54 12 82 14.

7) Pour un menu bon marché qui change tous les jours : Le Miyanis (Paris 20)

A emporter ou en livraison, Le Miyanis propose des formules très abordables et généreuses tout au long de l'année.

miyanis ramadan malou

On y commande quoi ? Des dattes et du lben, une chorba et des boureks en entrée, un plat du jour algérien qui varie (m'tewem, chtitha...). Il existe aussi la possibilité de commander une variété de pâtisseries maison. 14,90 euros le menu du ftour. 132 Boulevard de Ménilmontant, 75020 Paris. Commandes au 01 47 97 04 99.

8) Un ftour tradi mais trendy : Majouja (Paris 9)

Majouja a déjà convaincu les plus foody des foodies avec sa cuisine tendance, d'inspiration kabyle. Une cuisine "tradi et trendy" ! De nouvelles spécialités algériennes apparaissent au menu à l'occasion du mois de ramadan, de quoi découvrir de nouvelles pépites.

Majouja ramadan restaurants algérien méditerranéen menu iftar à emporter tfour Paris 9 malou

On y commande quoi ? Le menu “bsahtek” avec dattes et lait, chorba, bourek, et dessert au choix (palouza, besboussa ou salade de fruits). Une formule plus complète “One, Two, Three” avec un plat du ftour en addition, qui varie chaque jour de la semaine. Majouja propose également un menu A la carte, laissant le choix parmi de nombreuses assiettes. Menu à 15e et 29e respectivement. 43 Rue Laffitte, 75009 Paris. A déguster sur place ou à emporter, réservations au 09 51 49 25 18.

Kit de communication : Majouja partage sur Instagram son offre spéciale Ramadan, via des posts aux photos de qualité, une story à la Une “Ramadan” alimentée des informations importantes. Elle communique également la préparation de ses plats en stories, et les plats du jour. Son menu spécial Ramadan est mis en avant depuis son site internet et plateforme de commande.

9) Pour un ftour bio, italo-tunisien en fin de semaine: Figue et Olive (Paris 5)

À la fois restaurant et épicerie, Figue et Olive propose une cuisine à mi-chemin entre l'Italie et la Tunisie. Au menu ? Une cuisine 100% maison, à base de produits frais et biologiques.

restaurants ramadan malou figue et olive

On y commande quoi ? Une soupe, une brick à l'œuf/thon, une salade mechouia, un plat du jour qui change, un dessert au choix. 25,50 euros. 44 Rue Pierre Nicole, 75005 Paris. Commandes au 01 46 34 94 01.

10) Pour un repas relevé à la tunisoise : La Goulette Zmen (Paris 15)

Dans un quartier peu animé du 15e, La Goulette Zmen propose des plats tunisiens relevés. Attention, la main n'est pas toujours légère sur le piment.

la goulette zmen malou restaurants ramadan

On y commande quoi ? Une brick, de la salade méchouia, de la soupe, un tajine au choix, une pâtisserie tunisienne et un thé à la menthe. 30 euros. 16 Boulevard Garibaldi, 75015 Paris. Commandes au 01 71 28 91 16.

11) Pour une variation indienne street food : Indian Way (Noisy-le-Sec)

Le restaurant indien Indian Way propose une variété de plats du pays, comme son nom l'indique, ainsi que des pizzas maisons. Et pour le ramadan, un menu spécial à prix très raisonnable, disponible à emporter et en livraison, vous fait voyager jusqu'en Inde.

On y commande quoi ? Un menu assez traditionnel du ramadan avec dattes, lait, soupe harira, dessert halwa, à compléter avec un thali ou une pizza aux saveurs indiennes. 18 euros. 77 bis rue Paul Vaillant Couturier, Noisy-le-Sec. A commander au 01 48 43 19 46.

 

N.B. : Lexique Ramadanesque

Leben : lait fermenté qui se rapproche du lait ribot.

Chorba : soupe traditionnelle algérienne (tomates, courgettes, coriandre, épices...)

Harira : soupe traditionnelle marocaine (lentilles, tomates, oignons, épices...)

Boureks/bricks : feuilles de bricks fourrées et frites

Baghrir : crêpe 1000 trous à la semoule

 

HEC et école de commerce : comment révolutionnent-elles le secteur de la restauration ?

20 000 restaurants ouvrent chaque année en France. 1 sur 2 fermera ses portes en moins de 3 ans. (source : INSEE)

De plus en plus de restaurateurs sortis d'école de commerce connaissent le succès.

Pour survivre dans cet univers concurrentiel, les restaurateurs doivent se battre. Leurs armes ? Un concept original, une offre unique, un lieu atypique, des prix défiants toute concurrence... Les possibilités s’avèrent nombreuses mais il faut réussir à penser une offre cohérente qui se différencie - puis à bien la valoriser.

ecole de commerce malou hec restaurant

Big Mamma, PNY, Dalia, Bao Family, Bien Ficelé, Daimant... Inutile de présenter ces établissements. Chacun a su faire parler de lui ces dernières années. Ils cristallisent à eux tous la réussite commerciale du secteur, son évolution grandissante et le phénomène des restaurants concepts. On compte parmi eux un spécialiste de mets italiens, de burgers, d’assiettes méditerranéennes, de cuisine chinoise... Des structures très différentes, mais avec une particularité commune : lancées par de jeunes entrepreneurs formés en école de commerce. Loin des cursus classiques de la restauration. Diplôme d'école de commerce en main, telle que HEC, ces jeunes chefs d'entreprise témoignent de l'engouement des entrepreneurs pour le secteur. 

Avec eux, le marché va de plus en plus vite. “Avant, vous aviez 30 ans pour créer une marque comme Bocuse. Aujourd’hui, vous avez 3 ans”, déclarait le chef Thierry Marx. Les restaurateurs ont de moins en moins le droit à l'erreur et doivent avoir pensé chaque pan de leur projet de façon précise. Business plan, stratégie marketing et communication bien rodées, expérience client étudiée avec précision... Des éléments qu'ils ont appris en école de commerce.

Alors, qui sont ces entrepreneurs si inspirants ? Quels sont les atouts et secrets de leurs réussites ? Réponses dans cet article.

1. Une analyse fine du secteur, propre au parcours d'école de commerce

Face à la concurrence, un restaurant ne peut réussir sans analyses précises du secteur. Les projets doivent s'inscrire dans une logique de l'offre et de la demande. Mais pour se démarquer, faut-il encore savoir auprès de quelle norme contraster. Pour cela, les formations dispensées en école de commerce donnent des clés indispensables. Elles permettent de comprendre le marché sur lequel on s'insère et de penser son projet en fonction des demandes, voire du besoin. Les créateurs des ces établissements à succès ont apporté des réponses à certaines problématiques précises du secteur. Voyons les exemples de Big Mamma, PNY, Daimant et Bao Family.

A. Le refus de réservation, arme contre les retards et les no-shows

Big Mamma. Si le groupe Big Mamma rayonne pour la qualité de ses plats, son accueil chaleureux et ses lieux atypiques, il a aussi fait parler de lui pour les interminables queues devant chaque établissement. A tel point qu’elles font partie intégrante de l'expérience client. Car aujourd’hui, malgré la possibilité de réserver une table depuis la crise sanitaire, la queue persiste devant certains lieux, tels que Popolare. Si certains ont critiqué ces attentes interminables, nombreux n’ont pas hésité à s'engouffrer dans cette foule pour les burratas, pizze, pasta et tiramisu du groupe. Le succès a été en effet sans appel. Avec 12 adresses à travers la France, 3 à Londres et 2 à Madrid, le groupe grandit sans s'essouffler. 

big mamma popolare queue malou resto

Si la recette de leur réussite se compose de nombreux ingrédients, le refus de réservation a boosté leur croissance et leur notoriété. Pourquoi ? Parce qu'il a permis de gérer les no-shows et les retards. On estime que 30 minutes de retard reviennent à une perte d'1/5ème de la valeur de la table laissée vide, et les no-shows représentent une perte de près de 30% du CA. De ce constat, Victor et Tigrane tirent tous les fils de leur business plan : contrer les no-shows leur permet de réduire de 30% les prix de leur carte !

B. Upgrader un produit et le transformer en produit de qualité 

PNY. Si on associait autrefois le burger à de la street-food de basse qualité, on observe depuis quelques années l'arrivée du sandwich américain sur les cartes des brasseries et même des tables de restaurants étoilés. C'est sur cette vague qu'ont décidé de surfer Rudy Guénaire et Graffi Rathamohan - tous deux diplômés d'HEC. Leur objectif avec PNY : proposer un burger premium et se différencier des concurrents historiques à la qualité fast-food. Ils l'ont atteint en s’appuyant sur 2 atouts majeurs : un service à table + un sourcing exigeant. Ils réussisent ainsi à classer PNY dans la catégorie de restaurant et passer leur offre du côté "premium". PNY se différencie aussi par la qualité imbattable de leur viande. Des produits locaux de qualité, qui leur vaut depuis peu un macaron Ecotable ! PNY devient la 1ère chaîne de burgers labellisée.

restaurant pny paris malou

La qualité des produits sélectionnés par le groupe fait par ailleurs augmenter le prix du burger qui avoisine les 13€, contre 8€ chez les géants du fast-food. Mais cela n'a fait qu'entretenir le modèle des associés. “En France nous n’avons pas de problème de hauteur de prix mais de justification de prix. Le consommateur est prêt à payer 5 à 10% de plus s’il sait que le produit est excellent” explique le directeur général de Gira Conseil, aux Echos. Et cela fonctionne ! Le groupe compte aujourd’hui 9 établissements en France

C. S’engager à l'écoute des tendances de consommation

Daimant Collective. Depuis quelques années maintenant, on continue de constater une nette évolution des mentalités. Conscients de l'impact de leur alimentation sur l'environnement, 1 français sur 2 souhaite réduire sa consommation de viande. La tendance végétarienne affiche par ailleurs +24% depuis 5 ans. Une étude CHD Expert montre enfin que 46% des français souhaiteraient que les restaurants dits « classiques » proposent des plats vegans ou végétariens. C'est de ce constat que partent Alice et Christian, jeunes entrepreneurs eux aussi diplômés de l'école de commerce HEC. Allier engagement pour l'environnement et volontés de consommation des français.

restaurant plan d malou école de commerce

Passionnée de gastronomie et végétarienne depuis plusieurs années, Alice et son associé ont eu envie de proposer un lieu dans lequel vegans, végétariens, flexitariens et carnivores peuvent se retrouver et se régaler. Avec la crise sanitaire, le projet a pris un autre chemin dans l’immédiat, et a ainsi donné vie à Plan D. Le premier bébé de Daimant Collective. L'idée : proposer de la street food 100% végétarienne mais aussi gourmande que celle avec de la viande. Des produits minutieusement sourcés, une offre qui change avec la disponibilité et la saison.

D. Moderniser les cultures pour les remettre au goût du jour

Bao Family. La cuisine asiatique connaît un véritable essor dans la consommation des français. En 2019, 2 Français sur 3 déclarent consommer de la cuisine asiatique au moins une fois par mois, et 1 Français sur 4 en consommer chaque semaine ! Mais difficile de trouver un intermédiaire entre le traiteur chinois aux prix très abordables, les restaurants fusions croisés de plusieurs gastronomies, et les restaurants asiatiques de palace. “Je voulais redorer le blason de la cuisine chinoise, parce que je trouvais l’offre existante restreinte.” Celine Chung, fondatrice du groupe Bao Family.

petit bao ecole de commerce malou

Et Céline a visé juste : la queue s’installe chaque jour devant Petit Bao, le premier restaurant chinois délicieux, branché, et abordable de la capitale. Parti du constat que cette culture gagne de la popularité en France sans pour autant mettre en valeur à 100% sa richesse, Céline décide de recréer l’univers et le menu des cantines chinoises dans un décor époustouflant. Avec des recettes qui font voyager aux 4 coins du pays. On pensait connaître la cuisine chinoise, mais ce, avant de franchir la porte d’un établissement Bao Family. Le groupe compte aujourd’hui 3 établissements à Paris et ne compte pas s’arrêter ici !

BMK Paris - Bamako. Fousseyni Djikine a quitté son poste de consultant pour se lancer dans un projet qui lui tenait à cœur : BMK. BMK - Paris Bamako a pour objectif de redorer le blason de la cuisine africaine, encore peu exploitée ou sous-estimée. Faire découvrir la richesse de cette culture et voyager gustativement : telle est la mission de BMK. Le jeune entrepreneur Fousseyni a réussi son projet. Les 2 restaurants BMK ont été pris d'assaut depuis l'ouverture.

2. Des établissements qui ont misé sur une stratégie de communication bien ficelée

Les jeunes entrepreneurs de la restauration ne laissent pas leur communication au hasard. Ils pensent et investissent dans leur stratégie marketing avant même l’ouverture. Car ils savent que se créer une place dans un marché concurrentiel passe en partie par une forte notoriété. Et pour y arriver, il faut : la création d’une image de marque, la transmettre sur Instagram et la diffuser grâce aux influenceurs et relations presse. Pour assurer une visibilité optimale sur les réseaux sociaux et dans les médias, ces nouveaux restaurants se munissent d'un atout certain : le lieu et le décor du restaurant ! Pour devenir viral sur les canaux pertinents, ils accompagnent les photos alléchantes de propos marquant la forte personnalité du lieu. Car la particularité de ces restaurants reste bien la singularité du concept. Aucun de ces lieux ne ressemble à un autre. Et pour le prouver, les porteurs de ces projets travaillent avec précision leur storytelling, qui irrigue ensuite tous les canaux de communication.

A. Des lieux Instagrammables : ces nouveaux restaurateurs post école de commerce l'ont bien compris

Big Mamma. De la devanture à la vaisselle, tous les éléments donnent aux clients l’envie de photographier et poster sur les réseaux sociaux. Les établissements valent plus d'une fois le détour. La Felicità, par exemple, se déploie sur plus de 4 500m² de surface. Tapis colorés, verrières, plantes grimpantes, wagons taggés, mobilier épars... La vaisselle des restaurants Big Mamma s’avère elle aussi un élément Instagrammable à part entière. 

big mamma restaurant groupe malou

Résultat : les lieux Big Mamma deviennent très vite un phénomène Instagram. Les hashtags (#bigmamma, #popolare, #pinkmamma...) se multiplient et on assiste depuis le premier jour à une déferlante de publications Instagram aux couleurs de l'enseigne.

Dalia. Avant même de connaître le menu de Dalia, on a envie d’y rentrer et de s’y installer. Pourquoi ? La baie vitrée de quelques mètres de long et de haut, qui se lève entièrement en été pour ouvrir la salle sur l’extérieur, attire le regard. Puis on entre et on découvre l’univers du restaurant. 300m2 aux tonalités terracotta et rose, du sol au plafond, des meubles en rotin, des détails en cuivre et l’un des plus longs bars de la capitale. 

dalia milk decoration ecole de commerce malou

Un décor très photogénique qui invite chacun à partager son expérience Dalia sur les réseaux sociaux. Pour exprimer son envie de faire démarrer l’expérience client dès l’extérieur du restaurant, le fondateur Benjamin Cohen a fait appel au studio MurMur Architectes. Et pour mettre en avant leur univers sur les réseaux sociaux, ils ont investis dans des photos de haute qualité, signées le talentueux Patrick Sater @thetravelbuds. Et c’est réussi : depuis le 1er jour, le restaurant ne désemplit pas.

Cali Sisters. Capucine et Juliette, deux sœurs diplômées de grandes écoles, ont décidé de recréer la Californie au centre de Paris. Et c'est mission réussie ! Cali Sisters, leur première adresse, a immédiatement connu le succès. Les photos ont envahi les médias et les réseaux sociaux. Et ce n'est pas sans raison. Un palmier trône au milieu du restaurant, chaque éléments de la décoration a été judicieusement choisi. Résultat : un restaurant instagrammable. Un véritable oasis de soleil.

cali sisters malou

On pourrait bien entendu citer aussi les décors de PNY, des établissements Bao Family, de la façade de Plan D par Daimant... mais on vous laisse découvrir par vous-même si ce n’est déjà fait 🤩

Pourquoi partager son univers sur les réseaux sociaux est si important ? Comment s'y prendre ? Quelles sont les étapes à suivre et à ne pas faire ? On vous explique tout dans cet article.

B. Une identité forte... et un storytelling fortement travaillé 

Pizzou. 819 millions de pizzas consommées en France par an ! Un marché donc fortement concurrentiel. Mais Pizzou porte un concept fort : pizzeria, certes, mais 100% française ! Les fondateurs, le duo Rémy Bougenaux et Vivien Mathieu, issus d'école de commerce (l'ESSEC et l'EDHEC), l'ont donc placé au cœur de la stratégie de communication. Car la 1ère promesse faite aux clients : redécouvrir un produit qu'ils pensent connaître par cœur. 

pizzou paris malou

Ils se différencient par la qualité de leur offre basée sur un sourcing local des produits. Alors pour présenter, taguer, évoquer les producteurs à leurs côtés, le duo l’a bien compris : Instagram incarne le lieu idéal.

PNY. Objectif de PNY ? Proposer un burger premium, loin de Macdo, Burger King… Mais pour y arriver, les créateurs ont dû consacrer un travail important afin de véhiculer le bon message. Pari réussi !  Rudy et Graffi ont gagné la confiance de leur clientèle. Comment ? En jouant sur la transparence ! Ils intègrent la provenance de leur viande au cœur de leur communication. Textes, photos et vidéos appuient les propos, les rendent crédibles et accessibles.

instagram pny ecole de commerce malou

 

Cali Sisters. Après avoir passé quelques années en Californie, les deux sœurs à l'origine de Cali Sisters ont voulu véhiculer leur amour pour le pays à travers leurs 2 restaurants. Pour y arriver, elles ont non seulement misé sur le décor, mais aussi sur un fort storytelling. Elles parviennent à retranscrire ces vibes californiennes à travers leur page Instagram.

Mama Nissa. Un restaurant fondé sur des origines et traditions de famille et de culture. Hanane, la fondatrice, veut transmettre au mieux les valeurs de Mama Nissa à travers sa page Instagram. Elle fait référence à son pays à chaque publications et y partage des anecdotes sur les spécialités d'Algérie.

C. Un travail sur le long terme aux côtés des influenceurs et des journalistes

Maison Pinsa. Un établissement né, lui aussi, de la reconversion de Jean Christophe et Mathieu, aujourd'hui 2 jeunes entrepreneurs. Ils ont lancé Maison Pinsa il y a bientôt 1 an, en ayant compris les enjeux des réseaux sociaux mieux que personne dès le premier jour d'ouverture. Et même encore avant ! Car quiconque suivait Maison Pinsa avant l'opening, il pouvait suivre du début à la fin les travaux, les décisions, les challenges... grâce aux stories Instagram de leur page. Depuis le début, la page Instagram de Maison Pinsa s'avère irréprochable ! Mais cela ne suffit pas pour faire connaître son restaurant !

maison pinsa influencing ecole de commerce malou

Jean Christophe et Mathieu le savait déjà très bien. Dès l'ouverture, ils ont fait découvrir les pinsas, spécialités de la maison, à de nombreux créateurs de contenus. Depuis, ils continuent d'inviter de nouveaux influenceurs, pendant que d'autres reviennent, ce qui boost grandement la notoriété du restaurant. 

Bien Ficelé. Les fondateurs - sortis de l'ESSEC - ont nourri une stratégie de relations presse tout au long de la première année de Bien Ficelé, spécialisé dans les viandes grillées. Dès les premiers mois, ils ont travaillé à faire découvrir leur proposition culinaire aux journalistes et influenceurs pertinents. Mais quelques mois après l'ouverture, la nouveauté ne se faisait plus sentir : les médias avaient tous parlé de ce nouvel acteur qui propose des pièces de viande d'excellente qualité. Les retombées et les visites de journalistes devenaient moins nombreuses. 

bien ficele malou

Voyant leur médiatisation s’essouffler, Dimitri Aboulker, Thibault Eurin et Arthur Lecomte - les trois fondateurs - ont trouvé une solution : ils ont donné vie à leur terrasse, arborée de plantes et décorée avec goût. Nous avons alors travaillé avec eux pour valoriser cette nouveauté auprès des médias pertinents. Bingo ! Les retombées ont continué de fuser, comme aux premiers jours, ce qui a permis au restaurant de continuer à jouir de sa réputation de "lieu tendance" et de conquérir une clientèle toujours plus nombreuse.

3. Mais pour ouvrir un restaurant, au-delà du diplôme école de commerce, il faut l'expérience du terrain 

Aucun doute, les formations en école de commerce donnent aux jeunes entrepreneurs des armes précieuses pour la restauration : analyse financière, rigueur, prise de connaissance du secteur, compréhension des enjeux marketing et de communication... Mais un restaurant ne s’assimile pas à une startup ! Ils en sont conscients car il s'avère rare que ces derniers se lancent en effet sans avoir découvert une première fois les enjeux sur le terrain. Nombreux d’entre eux optent pour une formation ou une première expérience en salle ou en cuisine. D’autres se tournent vers un concept plus spécifique : les incubateurs de restaurants. 

A. Une formation pratique pour compléter le parcours école de commerce : indispensable à la réussite de son restaurant

Ombeline Choupin, diplômée elle aussi d'école de commerce (HEC) et fondatrice de Rainettes, premier bar à cuisses de grenouilles de la capitale, nous le dit. Elle n'aurait jamais commis certaines erreurs si elle avait baigné dans le milieu avant de se lancer. Ombeline avait pourtant "une idée très scalable" dans laquelle tout le monde croyait. Mais Rainettes n'a pas réussi à trouver sa clientèle et n'a pas survécu, comme bon nombre de restaurants, à sa seconde année. "L'une de mes principales erreurs fut le choix de mon fond de commerce", explique-t-elle. "C'était en plein dans le Marais, dans un quartier branché, hyper vivant. Sur papier idéalement placé... Mais le local n'était pas adapté : on n'avait pas de terrasse alors que tous nos concurrents situés autour de nous en avaient ; toute une partie de nos places était située dans une cave dans laquelle les clients ne voulaient jamais être placés. C'est une erreur que je n'aurais jamais faite si j'avais été dans le secteur depuis un petit moment". Et il ne s'agit pas là de la seule difficulté à laquelle la jeune fille s'est confrontée. 

rainettes ecole de commerce malou

B. Des formations au sein de restaurants à succès

Daimant Collective. Les fondateurs de Daimant Collective ont pris le temps de se former en cuisine - pour Alice - et en salle - pour Christian. Et ils n'ont pas choisi les établissements au hasard. Alice a décidé de faire ses armes dans un restaurant semi-gastronomique, Christian quant à lui, a passé plusieurs semaines dans les différents établissements de Big Mamma.

daimant collective malou alice tuyet

Pizzou. Même schéma : après avoir fait le tour des meilleurs producteurs français et comparé les différentes qualités de produits, Vivien, l'un des fondateurs, a suivi une formation de pizzaïolo. Cela lui a permis de se rendre compte, avant de se lancer, des difficultés opérationnelles, mais aussi d'imaginer une pâte à pizza unique à Pizzou.

Big Mamma. Chez Big Mamma, c'est Tigrane Seydoux, l'un des deux fondateurs, qui se frotte au milieu de la restauration avant de lancer son entreprise. Après HEC, il travaille comme bras droit de l'homme d'affaires Stéphane Courbit dans son groupe LOV Hôtel Collection (Les Airelles à Courchevel, La Bastide de Gordes). Il a eu le temps de constater les challenges et difficultés propres au secteur.

tigrane seydoux big mamma ecole de commerce malou

Mama Nissa. Hanane, après des études à HEC et un poste dans le secteur de l'assurance, elle décide de se reconvertir. Mais avant de poursuivre son rêve, Hanane a pris le temps de bien le préparer, sans aller trop vite. Elle suit alors une formation chez Ferrandi.

C. Des incubateurs de restaurants pour compléter la formation business

Ouvrir son restaurant lorsque l’on sort d’une école de commerce telle que HEC s’avère comme « à la mode », mais la formation reste centrée sur l’entreprise et non la restauration. Pour répondre à ce besoin, des incubateurs tels que La Frégate, Service Compris ou Emergence Concepts ont vu le jour. Ils comblent ces connaissances terrain propres à la restauration qui peuvent manquer aux formations en école de commerce et aident les restaurateurs à se lancer. Et ça marche ! 

emergence concepts incubateur malou

Après un passage à La Frégate, Jean-Christophe et Mathieu lancent Maison Pinsa. Un concept de pinsa unique à la communication exemplaire, dont la salle ne désemplit pas ! Service Compris a accompagné les projets à succès de Petit Bao (Bao Family), mais aussi Plan D (Daimant Collective) ou encore Panda Panda et Superbao.

Des success stories post école de commerce réfléchies et travaillées

Les formations de type école de commerce permettent aux jeunes diplômés de porter un regard neuf et précis sur la restauration. Sans formation en restauration, ces jeunes entrepreneurs parviennent à apporter des réponses concrètes et cohérentes à ce secteur dont ils ne sont pas issus. Big Mamma, Dalia, PNY, Pizzou, Bien Ficelé ou encore Daimant, font parler d'eux dans tous les médias et restent dans les esprits. On salue partout les nouveaux fonctionnements qu'ils apportent et on les reproduit. On admire aussi leur sens de la communication et du marketing. Parce qu'un concept, aussi fort soit-il, ne se suffit pas à lui-même. Réseaux sociaux, relations influenceurs, relations presse, storytelling... Rien n'est laissé au hasard.

Pour autant, ces formations ne donnent pas toutes les solutions et ne permettent pas (encore ?) de franchir tous les obstacles de ce combat que représente l'ouverture d'un établissement. Les conditions de travail propres au secteur, les spécificités et autres difficultés de ce milieu… autant de détails qui ne peuvent s’acquérir qu'avec l'expérience et le temps. Alors, nombre d'entre eux se forment dans la restauration avant de se lancer à l'aventure, et complètent leur formation théorique par une formation pratique, indispensable. D'autres, se tournent vers de tout nouveaux acteurs qui ont émergé pour combler ces lacunes : les incubateurs de restaurant.

Les 14 meilleures plateformes où référencer son restaurant

À l'heure où 8 Français sur 10 choisissent leur restaurant en ligne, il s'avère indispensable de bien référencer son restaurant pour gagner des clients.

référencer restaurant malou

De nombreuses plateformes se révèlent très pertinentes pour référencer votre restaurant. Pourquoi faut-il inscrire son établissement sur plusieurs annuaires ? Car il en existe différents types pour différentes finalités, et différentes cibles. Utilisés régulièrement par les clients, certains servent à l’acquisition directe, d’autres annuaires secondaires peu utilisés servent aux agrégateurs de contenus. Finalement, les annuaires comme Pages Jaunes, avec un poids historique, vous valorise auprès de Google. 

On vous donne les 14 plateformes les plus pertinentes et efficaces pour remplir son restaurant !

 

1) Google : l'importance du référencement local

A chaque recherche de restaurant par un internaute, Google lui suggère les résultats les plus pertinents, selon ses critères et localisation. La première page de résultats comprend 3 établissements localisés sur une carte. Puis suit une série de liens jugés pertinents par Google. Les premiers liens proviennent souvent de TripAdvisor, La Fourchette ou autre géants internet.

malou référencer restaurant google

Le moyen le plus efficace d’attirer des clients dans son établissement ? Ressortir dans ce top 3 sur Google Maps. Pour y arriver, il faut d’abord créer sa fiche Google My Business (GMB) si elle n’existe pas et l’enrichir régulièrement avec du contenu de qualité. Partager des publications, ajouter des photos, répondre aux avis clients etc. Une fois optimisée, la fiche GMB du restaurant Arty a été découverte par 456 000 personnes sur Google en 2021 contre 72 000 un an plus tôt !

Apparaître aussi dans les 1ers résultats des équivalents de Google My Business : Bing Places et Yahoo Local, renforce la visibilité de l'établissement.

2) Tripadvisor : le site de voyages n°1

La plateforme a enregistré 442 millions de visiteurs uniques par mois en 2019 et 739 millions d’avis.  Tripadvisor permet de préciser sa recherche avec des critères : quartier, type de nourriture, fourchette de prix, régime alimentaire spécifique etc. L’application utilise la géolocalisation pour suggérer aux utilisateurs des établissements à proximité. Plus une fiche établissement est complète (images, description, attributs, nombre d'avis important, commentaires avec réponses etc.), plus l’algorithme Tripadvisor pousse l'établissement parmi les 1ers résultats de recherche. En France près de 166 000 restaurants y sont répertoriés.

référencer restaurant paris malou

Référencer et se rendre visible sur TripAdvisor s’avèrent très utiles. Car les pages du site apparaissent en haut des résultats sur les moteurs de recherche. Lorsqu’un internaute basé à Paris recherche un restaurant indien, sous les 3 résultats de Google Maps apparaissent les liens vers Tripadvisor et The Fork intitulés “Les meilleurs restaurants indiens à Paris.” Figurer en haut de ces classements spécifiques vous fait gagner des clients.

Le plus efficace reste d'apparaître encore plus haut parmi les 3 premiers résultats suggérés par Google. Si Tripadvisor offre une visibilité indéniable, son système de réservation reste connecté à The Fork qui s’accompagne d'une commission.

3) The Fork : la plateforme de recherche dédiée aux restaurants

L’un des leaders sur le marché de la réservation de restaurants en ligne, The Fork, anciennement La Fourchette, génère 20 millions de visites mensuelles, sur 60 000 restaurants référencés dans le monde dont plus de 15 000 en France.

Si vous arrivez à y référencer puis optimiser votre fiche (assez de notes, de bonnes notes, récentes, une promotion consentie etc.), votre établissement devient visible auprès de potentiels clients. 

4) Yelp : le réseau social leader aux US

Grâce à la géolocalisation, Yelp permet de trouver des commerces, restaurants, cafés et bars à proximité. Les critères de recherches restent semblables à ceux de Tripadvisor et The Fork. Mais Yelp ressemble aussi à un réseau social. Il est en effet possible de sauvegarder des établissements et de « suivre » des amis ou utilisateurs pour découvrir leurs établissements préférés ou déconseillés. Leader aux États-Unis, Yelp s’avère moins utilisé en France. Mais il ne faut pas le négliger car il vous permet d’attirer les touristes américains. Bien référencer son restaurant vous permettra de placer votre établissement en haut des premières pages !

yelp malou

5) Foursquare : le réseau social en France

Tout comme Yelp mais en France, Foursquare incarne non seulement un annuaire de référencement naturel pour les restaurants, mais s’assimile aussi à un réseau social. Les utilisateurs y échangent leurs recommandations de lieux. Avec plus de 55 millions d’utilisateurs, cet annuaire incarne un véritable levier de visibilité. 

6) Masptr : les cartes interactives où apparaître absolument

Un véritable réseau social dédié aux restaurateurs ! La e-réputation de votre restaurant représente un élément décisif dans le parcours de sélection des clients. La notoriété sur les réseaux devient plus que jamais indispensable à la conversion de vos prospects. L’application Mapstr vous rend visible auprès de 2.5 millions d’utilisateurs en quête de bonnes adresses !

A la différence des autres réseaux sociaux, Mapstr touche une communauté à la recherche spécifique d’adresses de restaurants, bars ou hôtels, partagées ensuite à son entourage. Un levier de visibilité conséquent ! Et par le biais de l’application, vous pouvez être mis en relation avec des influenceurs ! 

7) Michelin Restaurant : un annuaire plus varié qu'il n'y paraît

Le guide professionnel permet de trouver les meilleures tables dans la ville souhaitée. Contrairement aux idées reçues : il répertorie des établissements de toutes gammes, avec des offres spéciales pour ceux qui réservent sur le site. Les utilisateurs peuvent aussi y laisser des avis.

8) Le Fooding : le guide branché du secteur

Avec un ton décalé, de l'humour et un palet fin, le Fooding présente ses meilleures tables ! « On a créé un contre-pouvoir qui permet à des chefs d'exister autrement qu'en rentrant dans les cases du guide Michelin. » confiait Alexandre Cammas exfondateur du Fooding à Telerama.

le fooding

Très actif sur Instagram avec 420 000 abonnés et une audience en croissance chaque mois, Le Fooding est devenu le graal de la restauration. Le hashtag #lefooding devient un réflexe pour les acteurs du secteur. Voir sa publication « regrammé» par le Fooding : un véritable signe de reconnaissance ! Encore mieux ? Apparaître dans leur guide annuel !

9) Timeout : l'autre guide branché urbain 

Timeout propose "l'essentiel des sorties et de la culture" des restaurants, bars, expositions, spectacles etc. à Paris mais aussi à Londres, New York ou encore Los Angeles. Le contenu ne se consacre pas exclusivement à la gastronomie mais une riche section se tourne vers les restaurants, salons de thés, pâtisseries et bars. Y référencer son restaurant entraîne une visibilité importante auprès d'une cible similaire à celle du Fooding. 

10) Le Bonbon : pour attirer les jeunes 

Un média branché qui s'adresse aux "millenials" ! Le Bonbon partage ses bons plans sorties, tendances, et Food à Paris et dans 7 autres grandes villes françaises. Si vous avez un plat phare à la carte, apparaître dans un classement du Bonbon boost votre référencement et vous apporte de nouveaux clients.

11) Figaro Scope : les valeurs sûres Parisiennes

Antenne culturelle du Figaro, le Figaro Scope propose des sélections de restaurants par arrondissement, ville de banlieue parisienne et selon des catégories pertinentes (ouvert le dimanche, brunch etc.). La section restaurants occupe de bonnes positions sur Google, alors il advient pertinent d'y figurer !

12) Les Pages Jaunes : l’annuaire historique à ne pas oublier

Figurer dans des annuaires plus généralistes demeure très important. Plus le site internet de l’établissement reçoit des « back links » c'est-à-dire des liens entrants, plus il gagne la confiance de Google. Et plus l’algorithme remonte la position de votre fiche GMB dans les résultats de recherche. Avoir une fiche complète et optimisée sur chaque annuaire entraîne de la visibilité sur de nombreux supports mais aussi renforce le positionnement du site internet de votre restaurant.

Même si Les Pages Jaunes n’ont plus l’importance qu’elles avaient il y a 10 ans, le site figure encore dans le top 50 des plus visités. Il donne accès à de nombreux établissements, horaires, menu, quelques photos et des avis clients. Comparé à des plateformes comme Tripadvisor, le nombre d'avis n’a pas d’importance. Mais avoir un lien entrant des Pages Jaunes vers son établissement reste pertinent pour améliorer sa visibilité.

13) L’internaute

Référencer son restaurant sur L’internaute donne l’opportunité de toucher de nouveaux utilisateurs. Avec plus de 65 000 établissements référencés, l’annuaire a fait sa place en France. Les internautes y filtrent les résultats de restaurant selon leur localisation, type de cuisine, prix... 

14) Oùbruncher.com : le numéro 1 pour remplir son service de midi le week-end

Les requêtes "brunch" et "brunch Paris" sont effectuées chacune près de 50 000 fois par mois et sous les 3 résultats Google Maps quel site trouve t-on ? Oubruncher.com oui. Si vous proposez une formule Brunch, que vous êtes fiers de vos pancakes, de vos oeufs Bénédicte ou de votre granola  il est indispensable de figurer sur Où Bruncher.

référencer restaurant malou plateformes

 

LE calendrier marketing pour alimenter les réseaux sociaux de son restaurant

Pour se faire connaître et gagner de nouveaux clients, les restaurants doivent exister sur les réseaux sociaux et surtout de façon active, dynamique et attractive. Mais publier du contenu de qualité régulièrement demande de l’inspiration qui peut parfois manquer aux restaurateurs. Dites adieu à la page blanche ! Grâce au calendrier marketing de l’année, vous pouvez déjà planifier certains posts. Et susciter l’intérêt des internautes toute l'année !

Les consommateurs adoptent un comportement différent selon la période de l’année. La Saint-Valentin par exemple : une majorité des Français la célèbre au restaurant. Mais comment se démarquer des concurrents et inciter de potentiels clients à se rendre chez vous ? En communiquant sur ces dates clés, en particulier via les réseaux sociaux !

Quelles événements du calendrier ne pas manquer dans sa stratégie marketing ? Voici nos 20 dates-clés et idées de contenus en lien, pour se démarquer et ne jamais manquer d’inspiration.

Les dates du calendrier marketing qui reviennent chaque année

1) Utiliser le tigre du Nouvel an chinois pour diversifier son contenu Instagram (01/02)

Mardi 1er février marque le début du calendrier chinois 2022. Chaque année honore l’un des douze animaux déterminés en fonction de la lune. Pourquoi ne pas en profiter pour créer du contenu en lien avec le tigre, figure de 2022, ou simplement souhaiter une belle année lunaire à ses abonnés ? 

L’année dernière, La Grande Epicerie de Paris a marqué l’occasion avec une sélection d’entrées, plats, desserts spécialement pour l’occasion. Ainsi qu’un tirage au sort de “fortunes cookies” pour tenter de remporter des bons cadeaux ! 

calendrier_marketing_malou_restaurant

Notre conseil : Surfer sur l'actualité reliée au calendrier marketing ne veut pas nécessairement dire laisser de côté les plats à sa carte habituellement valorisés au sein des posts.

2) Combler les heures creuses en célébrant la Chandeleur (02/02)

La chandeleur, date clé pour mettre en avant l’ambiance cocooning de votre restaurant. Crêperie ou pas, vous pouvez mettre en place un atelier crêpes, une offre spéciale à la carte, un goûter autour de la chandeleur.. L’opportunité de combler les heures creuses de l’après-midi ! Une fois décidée, communiquez à vos clients cette offre éphémère.

Notre conseil : La fabrication des crêpes représente un contenu parfait pour une vidéo, alors faites-en une pour communiquer sur cette date ! La vidéo suscite l’engagement de vos abonnés !

3) Saisir l’opportunité de la Saint Valentin, moment phare du calendrier marketing (03/02)

Les couples aiment partager cet instant au restaurant ou en livraison. Faites alors place à une ambiance romantique pleine de petites attentions, un menu spécial Saint Valentin… Ou surfer sur cette fête médiatisée pour publier du contenu décalé et faire rire ses abonnés. 

Il y a quelques années, le restaurant du MOB HOTEL a organisé l’événement « Sans Valentin », spécialement pour les célibataires. Ils ont créé du contenu original à cette occasion, pensé pour les réseaux sociaux.

Notre conseil : Créer des stories figées (highlights) spéciales Saint-Valentin. Elles permettent de valoriser l'offre proposée en amont, mais également de rappeler tout au long de l'année que le restaurant organise des soirées spéciales en fonction du calendrier marketing. On vous donne plein d'autres conseils liés à la Saint Valentin dans cet article !

4) Partager les valeurs du restaurant en célébrant la Journée de la Femme (08/03)

L'occasion de montrer son soutien aux femmes en publiant du contenu engagé. La gente féminine de votre communauté ne pourra qu'apprécier !

Un établissement de la célèbre marque McDonalds a renversé le 8 mars 2020 son M afin de former un W pour « Women ». L’enseigne témoigne ainsi ses prises de positions, communiquées sur ses réseaux sociaux.

Notre conseil : Vous pouvez simplement profiter de cet événement pour faire plaisir à une partie de votre clientèle (les femmes) en leur réservant de petites attentions comme une rose ou un cocktail. Des attentions à valoriser sur vos réseaux sociaux !

5) Susciter le buzz sur Instagram avec le Poisson d’avril (01/04)

Le moment idéal pour se détacher et faire de l’humour, l'occasion de surprendre ses clients ! Et même s’ils comprennent vite le lien avec le 1er avril, ils apprécieront l’humour et le ton décalé. Et si vous marquez le coup, ils s’en rappelleront !

Big Mamma Group avait fait part à sa clientèle de son hésitation à retirer les pâtes à la truffe de ses cartes. Le groupe italien avait néanmoins ajouté un indice dans la description de la publication avec le hashtag #bigjoke + emoji poisson.

Notre conseil : Réfléchissez à une idée originale en lien avec votre établissement pour créer le buzz sur vos réseaux sociaux !

6) Attirer les familles dans votre restaurant avec la fête des mères et la fête des pères (29/05 et 19/06)

Nombreux français profitent de cette occasion pour se rendre au restaurant en famille. Alors faites en sorte qu’ils viennent chez vous avec une fleur offerte aux mamans ou aux papas ? Une remise spéciale pour les familles ? Un menu ou dessert spécial ? Plein de possibilités existent pour profiter de ce moment, faire un post émotionnel sur les réseaux sociaux ou au contraire, au ton décalé. 

La Rôtisserie d’Argent proposait l’année dernière son dessert sur-mesure afin de mettre à l’honneur les mamans : Le Tourbillon fraise.

calendrier_marketing_malou_restaurant

Crédits Géraldine Martens

Notre conseil : On vous donne ici de nombreuses idées à mettre en place puis à inclure dans votre stratégie marketing pour tirer profit de ces dates clés du calendrier.

7) Créer un événement festif à l’occasion de la Fête de la Musique (21/06)

Live musique ? Playlist spéciale ? Invité d’honneur ? Cocktail du soir ? Vous avez l’opportunité de créer une ambiance festive en ce jour ! Et ainsi sûrement vendre davantage de boissons ! C’est aussi l’occasion idéale du calendrier marketing pour personnaliser la communication de votre restaurant et engager votre communauté. Après tout, qu'y a-t-il de plus personnel que ses goûts musicaux ? 

Notre conseil : Organiser un événement festif ou pourquoi pas consacrer une publication à son artiste préféré ? Demander à ses abonnés quel est le leur en commentaire ? Ou bien tout simplement dévoiler la bande-son de son restaurant pour donner aux futurs visiteurs un avant-goût de l'atmosphère de l'établissement ? Instagram s’avère idéal pour cela, avec la possibilité d’intégrer des chansons dans ses stories.

8) Toucher une population entière avec la Fête Nationale (14/07)

Le 14 juillet met la France à l’honneur et s’avère férié pour un bon nombre de français qui souhaitent donc profiter de cette journée. Mais jour férié rime aussi avec fermeture de nombreuses infrastructures et restaurants. Alors, si vous restez ouverts, touchez et adressez-vous à ces nombreuses personnes en quête de restaurants ! Il vous faut absolument annoncer à la clientèle sur votre page Google my Business, Instagram, Facebook et autres, le statut du restaurant. 

calendrier_marketing_malou_restaurant_chouchouhotel

Notre conseil : S’agissant d’une journée où l’on fait honneur à la France, mettez en avant sur les réseaux sociaux le plat le plus typique de votre carte, mais aussi les producteurs locaux avec qui vous travaillez !

9) Faire preuve de créativité dans son restaurant pour Halloween (31/10)

Halloween devient un excellent prétexte pour faire la fête, aller au restaurant ou se prendre au jeu de toute activité organisée pour l’occasion. Et donc un excellent moyen de générer de la visibilité et doubler son chiffre d'affaires le soir du 31. Comment ? Proposer des offres uniques, renouveler sa carte spécialement pour la soirée, sortir un produit star aux couleurs de cette célébration…

L’Hôtel Particulier de Montmartre avait élaboré pour l’occasion une proposition inédite allant des cocktails sanguinaires aux ateliers make-up et aux dj sets.

Notre conseil : On vous donne des idées et inspirations pour faire d’Halloween un levier efficace pour votre restaurant dans cet article.

10) Toucher une clientèle en quête de convivialité pour Thanksgiving (24/11)

Même s’il s’agit d’une fête américaine, nombreux français aiment célébrer Thanksgiving pour sa dimension de partage et de gourmandise ! On y déguste traditionnellement un bon repas composé de dinde, de purée de pomme de terre et de tarte à la citrouille. Inspirez-vous de ces traditions pour proposer un menu spécial ou souhaitez tout simplement un Happy Thanksgiving à votre communauté !

Le restaurant Les Pinces avait profité de cette occasion pour valoriser, sur le ton de l'humour, son produit phare le homard, au détriment de la traditionnelle dinde de Noël américaine.

Notre conseil : L'occasion de mettre en place une offre éphémère à communiquer sur vos réseaux sociaux ! Vous pouvez sinon organiser un jeu-concours pour faire gagner un repas à partager entre amis dans votre restaurant ce qui suscitent l'engagement de vos abonnés.

11) Ne pas manquer Noël, la date incontournable du calendrier marketing (25/12)

Noël offre aux restaurateurs de nombreuses occasions de répondre aux envies de leurs clients, mais aussi d'en séduire de nouveaux. Les réseaux sociaux incarnent de parfaits canaux pour valoriser les offres spécialement conçues pour cette période festive. 

Le restaurant libanais Feyrouz Deli a ainsi profité de cette occasion pour mettre en avant auprès de sa communauté les dindes cuisinées qu'il proposait de livrer pour le Réveillon.

Notre conseil : Faire gagner des cadeaux chaque jour à sa communauté a plusieurs avantages. Cela permet d’engager les internautes, insuffler l’esprit de Noël, mais aussi l’occasion de mettre en place des collaborations éphémères avec d'autres marques en guise de gain, et ainsi toucher leurs audiences. -50% sur un repas, cocktail, café, boisson offerte… De nombreuses possibilités existent et permettent de renforcer le lien avec leurs communautés. 

12) Doubler son chiffre d’affaires du soir pour le Nouvel An (31/12)

C’est un moment de fête, de joie et de partage et le moment de prendre des résolutions. Chacun se fixe alors des objectifs pour bien débuter l'année. Mais la nouvelle année incarne aussi le jour où tous les restaurateurs peuvent se permettre d’élaborer un menu unique au prix fixe. Une belle opportunité de chiffre d'affaires ! 

La Pizza d’Anita a profité de cette occasion pour questionner ses clients sur les bonnes résolutions qu’ils avaient décidé de prendre en cette nouvelle année.

Notre conseil : Tout comme la Pizza d'Anita, nous conseillons de poser des questions directement aux socionautes. Les contenus interactifs engagent votre communauté sur les réseaux sociaux. On vous livre 14 autres idées dans cet article pour profiter des fêtes de fin d'année dans son restaurant.

13) Faire le plein d’inspirations avec les nombreuses journées internationales et mondiales du calendrier marketing

Il en existe en tous genres : la journée du câlin, de la frite belge, du compliment, de la procrastination, du chocolat, du végétarisme… Beaucoup de journées pouvant faire référence à votre établissement !

Sardegna A Tavola, a par exemple profité de la journée internationale de la cuisine italienne pour rappeler à sa communauté que le mieux en cette journée était de découvrir la cuisine généreuse et goûteuse de l'Italie... chez eux !

Notre conseil : Utiliser ces journées pour alimenter votre communication tout simplement !

14) Adapter sa stratégie de communication aux nouvelles saisons

Chaque nouvelle saison annonce des changements d'atmosphère. Des dates très importantes pour les restaurateurs car elles impactent leur communication. L’été, le marketing se porte sur la terrasse, les cocktails, jus bien frais, salades… lorsqu’en hiver ils mettent en avant l’atmosphère cosy, les plats réconfortants, boissons chaudes…  

Notre conseil : Les premiers jours du printemps, de l'été, de l'automne ou encore de l'hiver sont aussi les moments pour annoncer une nouvelle carte et mettre à l’honneur les produits de saison. Ces publications reflètent les ambitions écologiques de l'établissement.

Des dates populaires du calendrier marketing qui parlent à tous 

15) Faire des événements sportifs une valeur ajoutée pour votre restaurant

Certains événements sportifs représentent de réelles opportunités de communication pour un restaurant. Car le sport est un sujet particulièrement populaire et fédérateur. Certains rendez-vous tiennent plus encore ce rôle que d'autres. Coupe du monde de football, tournoi Roland Garros, tournoi du Top 14 ou encore Tour de France… Diffusez-les dans votre restaurant, en proposant une offre F&B spéciale à déguster pendant ! Et faites le savoir aux potentiels clients !

Notre conseil : Animez vos réseaux sociaux en faisant des paris sur les matchs à venir ! En stories par exemple, avec un sondage pour faire voter vos abonnés. Et vous pouvez aller encore plus loin en faisant gagner des cadeaux à ceux qui ont eu raison !

16) Utiliser les événements culturels pour engager votre communauté

Tout au long de l’année se déroulent des événements culturels pendant lesquels il peut être judicieux de communiquer. Parmi eux, la fashion week qui se déroule deux fois par an, la cérémonie des Césars, celle des Oscars, ou encore diverses sorties culturelles telles que des expositions ou des festivals. Les restaurants se situant non loin de ces événements culturels peuvent profiter des réseaux sociaux pour proposer aux clients de venir déguster un repas chez eux avant de profiter de la manifestation. C'est ce qu'a fait le restaurant Le Malakoff pendant une exposition au Musée de l’Homme.

Des dates propres au restaurant à inclure dans votre calendrier marketing

17) Tout miser pour l'ouverture de son restaurant

Une date particulièrement importante ! Elle se prépare en amont, y compris en termes de communication. Il est primordial de présenter son projet avant même qu'il ait vu le jour. Provoquer l'attente, l'intérêt, la curiosité reste le meilleur moyen pour assurer un bon départ à son établissement.

Notre conseil : Pourquoi ne pas investir sa future clientèle dans le projet avant même qu'il ne soit totalement abouti ? Les réseaux sociaux forment d'excellents moyens pour sonder ses prospects ! Les restaurateurs peuvent alors interagir directement avec eux s'ils ont des doutes entre deux recettes, par exemple. Pour cela il existe un outil social très simple : les sondages dans les stories ! On vous donne les clés du succès pour ouvrir un restaurant aujourd'hui dans cet article.

18) Célébrer la date d'anniversaire de son restaurant

Pour un restaurant, c’est un moyen de montrer la concrétisation de plusieurs mois ou années de travail.

Notre conseil : Comme il s’agit d’un moment de fête et qu’anniversaire rime souvent avec cadeaux, proposez à vos clients de remporter un repas offert pour 2.

19) Prévenir des fermetures exceptionnelles

La pire situation pour un client est de croire que l'établissement dans lequel il souhaite se rendre est ouvert et de se rendre compte, une fois sur place, qu'il ne l'est en réalité pas. La mise à jour de ses horaires sur sa fiche Google, sur tous les annuaires et sur le site web est alors indispensable, mais il est aussi important d'informer ses socionautes de cette fermeture !

Notre conseil : Depuis notre solution la MalouApp, 1 seul clic vous suffit pour modifier votre statut (ouvert/fermé) et vos horaires d'ouverture sur toutes les plateformes où vous existez !

20) Attirer les curieux et fidèles clients avec l'annonce de vos changements de carte

Lorsque votre restaurant change de carte, l’annoncer à vos clients permet de susciter la curiosité et faire revenir les habitués. Utilisez les réseaux sociaux pour l'annoncer vous permet de donner envie avec quelques photos en avant première, et de créer une proximité et une interactivité forte avec ses abonnés !

Notre conseil : Avant de changer votre menu, demandez les avis et pourquoi pas faire un vote entre différents plats sur les réseaux sociaux afin de trouver le meilleur à ajouter à sa carte. Les clients auront l’impression d’avoir joué un petit rôle dans cette nouvelle carte et cela peut les influencer à se rendre davantage au restaurant.

Ne manquer aucune date du Calendrier marketing de l’année et planifier ses posts en conséquence avec la MalouApp

Comment retenir au quotidien ces nombreuses dates clés du calendrier marketing ? Comment trouver le temps d'organiser une opération marketing pour booster la communication de son restaurant à l'occasion de ces dates clés ?

On a mis au point ce qu'il vous faut chez Malou ! Notre solution la MalouApp, intègre un calendrier qui vous permet d'avoir au quotidien tous les événements importants sur l'année et au jour le jour. Alors impossible d'oublier ! Et pour gagner du temps en anticipant les posts des dates importantes, il vous suffit de planifier votre contenu directement depuis la MalouApp !

N'hésitez pas à nous demander une démo 🥰

 

calendrier_marketing_malou_restaurant

14 idées pour augmenter le chiffre d'affaires de son restaurant pendant les fêtes de fin d'année

Les fêtes de fin d'année approchent à grands pas. Synonyme pour beaucoup de repas partagés en famille ou entre amis, cette période se traduit pour les restaurants par une hausse de leur activité. Le mois de décembre devient aussi une véritable opportunité d'acquérir de nouveaux clients. A condition d’avoir préparé et mis en place diverses actions  marketing.

fetes de fin d'année restaurant malou

Le mois de décembre fait partie de ces périodes propices à la consommation et donc à l’augmentation du chiffre d’affaires des restaurants. L’année dernière, la situation sanitaire ne permettait pas aux professionnels d’ouvrir. Alors cette année, il faut se rattraper ! C’est le moment opportun pour acquérir et fidéliser sa clientèle. Mais la concurrence s’intensifie et les exigences des consommateurs augmentent en cette période. Alors préparer son offre spéciale fêtes de fin d’année et sa stratégie de communication devient d’autant plus essentiel pour faire des festivités un levier d’acquisition.

Comment se démarquer de la concurrence ? Quelles actions mettre en place pour séduire les clients, avec des tickets moyens supérieurs et réussir à les fidéliser sur le reste de l'année ? On vous partage 14 idées pour booster son restaurant pendant les fêtes de fin d’année.

I- Quelles offres proposer dans son restaurant pour augmenter son chiffre d'affaires pendant les fêtes ?

Noël et Nouvel An : des opportunités à ne pas manquer. Proposer des offres spéciales à sa carte, permet d’augmenter les chances de booster le ticket moyen de la clientèle. Menu dégustation, nouveaux produits festifs, décoration… Que proposer ?

1. Mettre le menu de son restaurant sur son 31 pour les fêtes de fin d'année

À l'approche des fêtes de fin d'année, les Français ont tendance à dépenser des sommes plus conséquentes et à consommer des mets plus raffinés, tels que le saumon fumé, la truffe, etc. 

Notre client Flora Danica met en avant sur Instagram sa gamme de produits d'exception dès le 1er décembre.

flora danica noel nouvel an restaurant malou

Proposer un menu spécial, composé de produits plus nobles, permet d'attirer une clientèle en recherche de festivité. Un menu éphémère qui devient par ailleurs l’occasion de surprendre les clients fidèles, et proposer des prix plus élevés ! Attention, ce menu de fête doit correspondre aux valeurs et à l’identité de son restaurant. 

Notre client Francette partage en story les futurs truffes qui sublimeront les assiettes du restaurant pour les fêtes.

francette restaurant paris malou

2. Proposer des offres spéciales moins coûteuses : miser sur des apéritifs de saison

Tous les budgets ne pourront pas se permettre de consommer un menu plus cher malgré la période festive. Les clients peuvent en revanche augmenter légèrement leur ticket habituel pour se faire plaisirVin chaud, bière de Noël, cocktail spécial ou encore coupe de champagne : il existe de nombreux produits rentables à ajouter à sa carte pour le mois de décembre !

vin chaud paris malou restaurant

3. Combler les heures creuses grâce à des offres spéciales pour le goûter

En décembre, les boissons chaudes telles que les thés de Noël, cafés gourmands ou chocolats chauds, connaissent le succès. Les restaurants ouverts en continu ont tout intérêt à proposer des offres sucrées spéciales Noël pour attirer les clients arpentant les rues à la recherche de cadeaux. Boissons chaudes ou gâteaux aux parfums de fêtes (cannelle, épices de Noël, etc) : une pause idéale entre 2 magasins !

Notre client La Maison Rose va plus loin et propose un tea time réconfortant pour fêter l'arrivée de décembre.

tea time la maison rose paris malou

4. Fidéliser les parents en comblant les enfants

La période des fêtes de fin d’année se déroulent pour beaucoup en famille. Proposer un menu spécial enfant permet de devenir un restaurant kids friendly. Ravis de pouvoir gâter leurs enfants tout en se faisant plaisir, les parents ont plus de chance de revenir dans cet établissement.

5. Et pourquoi ne pas profiter de la fin des fêtes ?

Après les fêtes, les Français ont tendance à se reposer des préparatifs, longs repas et grandes tablées. Pourquoi ne pas profiter de ce moment pour inviter les clients à profiter d’un brunch d'après fêtes le 26 décembre, le 1er ou 2 janvier ou pour suggérer une offre plus saine et légère ?

fetes de fin d'année noel malou restaurateurs

6. Décorer son restaurant

Noël connaît son charme en grande partie grâce aux décorations. Rues, magasins et même maisons brillent de guirlandes… Utiliser la magie de Noël à l’intérieur de son restaurant attire les clients à la recherche de cet esprit festif. Quelques touches de décoration suffisent : des branches de gui ou de sapin sur les tables, quelques paillettes ou bougies pour une atmosphère chaleureuse, accueillante et... festive !

Guirlandes, sapins, chauffage, terrasse couverte et nouveaux cocktails chez notre client le Perchoir. (Crédits photo Céric Canezza)

fetes de fin d'année le perchoir malou

II- Quelles actions marketing activer pour acquérir de nouveaux clients ?

Les fêtes de fin d’année présentent également l’opportunité d'attirer et fidéliser de nouveaux clients, grâce à une stratégie de marketing réfléchie. 

7. Penser aux repas de Noël des entreprises

Les fêtes de fin d'année se célèbrent aussi... entre collègues ! Nombreuses sont les entreprises qui organisent des repas de Noël juste avant les vacances scolaires. L’occasion de remplir son restaurant le soir comme le midi, avec de grandes tablées, mais aussi de se faire connaître d’une clientèle de bureau aux alentours. Pour les faire venir, il faut mettre en place une communication spéciale pour ces groupes, bien les cibler !

Notre client Arty propose une privatisation pour les repas de Noël entreprises, et le relaie en stories Instagram.

fêtes de fin d'année arty malou

8. Organiser un calendrier de l'Avent sur ses réseaux sociaux

Faire gagner des cadeaux chaque jour à sa communauté a plusieurs avantages. Cela permet d’engager les internautes enthousiastes à ces “mini jeu-concours”, insuffler l’esprit de Noël, mais aussi l’occasion de mettre en place des collaborations éphémères avec d'autres marques en guise de gain, et ainsi toucher leurs audiences. -50% sur un repas, cocktail, café, boisson offerte… De nombreuses possibilités existent et permettent de renforcer le lien avec leurs communautés.

Nos clients Kafkaf et Bon Bouquet Café ont lancé leur propre Calendrier de l'Avent dont certains lots en collaboration avec d'autres marques. Pour participer il faut suivre les étapes qui suivent (une bonne façon de gagner des abonnés potentiels clients !)

calendrier de l'avent kafkaf bon bouquet malou fetes de fin d'année

Une action originale qui permet non seulement de fidéliser la clientèle, d'acquérir de nouveaux clients, mais aussi de booster ses réseaux sociaux ! Car pour participer et tenter de gagner l’un des lots, il faut demander aux internautes de s’abonner aux pages du restaurant, de liker le post ou commenter.

Chez Malou, nous avons aussi lancé notre calendrier de l’avent, destiné à vous restaurateurs ! Tentez votre chance de gagner l’un de nos 24 lots ici

9. Jouer avec le calendrier de décembre

Certaines journées importantes et emblématiques rythment le mois de décembre. Des dates avec lesquelles jouer pour faire venir des clients ou booster ses réseaux sociaux.

Comment faire de la journée internationale du pull de Noël (eh oui, elle existe !) un levier d’acquisition ? Organiser un jeu concours pour les abonnés Instagram et Facebook du restaurant. Un principe simple : toutes les personnes venant manger au restaurant vêtu d'un pull de Noël se voient offrir un cocktail. 

restaurant malou noel

Valables tout au long de l'année mais propices aux événements particuliers, ces actions de communication permettent de générer plus de taux d'engagement et d'inciter ses abonnés à se rendre au restaurant. 

10. Se placer sous le sapin

Pourquoi ne pas combler le manque d’inspiration cadeau de nombreux français en créant un bon pour un repas au restaurant ? Il suffit de développer en avance un système de carte cadeau remise en caisse une fois le repas consommé.

11. Organiser un Noël solidaire dans son restaurant ?

Pendant plusieurs journées de décembre, proposer une recette unique à la carte du restaurant pour reverser une somme précise tel qu'1€ par menu à une institution caritative choisie en amont.

III- Et surtout, ne pas oublier de communiquer sur ces offres et actions !

Ces actions et offres spéciales ne sont efficaces que si vous les faites connaître à la plus large audience possible !

Pour cela, vous devez mettre en place une stratégie de communication impactante. Mais comment valoriser les actions marketing et les offres de son restaurant ? 

12. Publier du contenu sur ses réseaux sociaux 

Les réseaux sociaux permettent de partager régulièrement avec votre communauté vos actualités, nouvelles offres... Publier des photos alléchantes des nouveaux plats à la carte, montrer la décoration éphémère de son établissement, présenter sa carte cadeau…

Notre client Chouchou Hotel communique sur Instagram dès le 1er décembre l'évènement organisé au sein du restaurant "Apéro Nouvel An".

chouchou hotel malou fetes de fin d'année

13. Sponsoriser des contenus stratégiques pour toucher une cible large

Pour optimiser les retombées de ses posts sociaux et toucher un maximum de socionautes, faites de la sponsorisation. Celle-ci permet de toucher une cible beaucoup plus large. En ajoutant quelques euros sur un post Instagram ou Facebook, l'on s'assure de maximiser la visibilité auprès d'une cible choisie

14. Travailler avec des influenceurs pour gagner en visibilité

Les influenceurs restent de précieux partenaires pour communiquer vos offres. A la tête de communautés fortes et engagées, ces acteurs ont un véritable pouvoir de recommandation.

Alors, proposez aux plus pertinents d'entre eux de venir découvrir votre menu spécial. S'ils s’y plaisent, ils publieront du contenu sur leurs réseaux sociaux et partageront ainsi cette expérience à des dizaines voire centaines de milliers de potentiels clients.

Conclusion

Les fêtes de fin d'année riment avec le partage et les moments passés en famille. Une période durant laquelle les restaurants se remplissent davantage et les tickets moyens peuvent augmenter. Mais la concurrence importante invite les restaurateurs à mettre en place une stratégie de communication et de marketing travaillée.

De nouvelles offres (menus de fêtes, produits de Noël...) attireront les clients fidèles, permettront de booster les dépenses des convives et d'augmenter le chiffre d'affaires de son restaurant, tandis que la mise en place d'actions de marketing sur les réseaux sociaux de son restaurant notamment permettra, elle, de fidéliser sa clientèle et d'acquérir de nouveaux clients.

Restaurants d'hôtels : comment faire connaître son offre et maximiser son taux de remplissage ?

Combien de Français pensent à réserver une table dans un restaurant d’hôtel, sans être client de l’hôtel ? Très peu. Un véritable problème pour ces restaurateurs.

chouchou malou hotels restaurants

Pourtant, les restaurants d'hôtels demeurent des restaurants, avec : une cuisine, des produits, une salle et un personnel. On vous explique les enjeux spécifiques et les actions entreprises par les restaurateurs pour y répondre.

Un constat quasi unanime : les restaurants d'hôtels tournent en-dessous de leurs capacités de remplissage

Les restaurants d'hôtels ont du mal à attirer des clients extérieurs

A priori, il semblerait que les restaurants d’hôtels aient “une avance” sur les autres restaurants car ils ont déjà des clients résidents. Un hôtel avec 63 % de ses chambres occupées pourrait assurer 1/3 des couverts de son restaurant avec ces mêmes clients. Sauf qu’il reste 2/3 de la salle à compléter en captant des clients extérieurs.

marriott champs elysées malou restaurants hotels

Ici apparaît la difficulté : déjeuner ou dîner dans un restaurant d’hôtel ne fait pas vraiment partie des mœurs des Français, car ils ne perçoivent pas le restaurant comme établissement indépendant à l’hôtel.

L'absence d'identité distincte pénalise les restaurants d'hôtels

Un restaurant qui porte le même nom que l'enseigne hôtelière n'existe ainsi qu'en tant que "partie de l'hôtel". Aujourd'hui, de nombreux établissements se distinguent de l'hôtel en ajoutant au nom de l'enseigne un qualificatif dédié au restaurant.

m bistro malou

Crédits M Bistro

C'est le cas du restaurant M Bistro dont le nom se détache de l'hôtel Mariott Champs Elysées tout en conservant le "M". Le restaurant de l'hôtel propose une offre brunch tous les dimanches. L'occasion de séduire une nouvelle clientèle qui a priori ne se tournerait pas vers ce type établissement. D'autres vont plus loin et font du restaurant de l'hôtel une véritable marque à part entière.

Créer et exploiter une marque forte offre de belles perspectives de rentabilité

Certains hôtels ont poussé la logique plus loin et ont réussi à faire de leurs restaurants de véritables centres de profits.

fouquets paris restaurants hotels

Crédits Philippe Lopez

C'est le cas du Groupe Barrière qui a développé la marque Fouquet's. La majorité des clients viennent exclusivement pour se restaurer au Fouquet's - et non plus "dans le restaurant de l'hôtel Barrière". "La marque Fouquet's a été créée dans le but de renforcer l'image de nos restaurants pour attirer plus de clients extérieurs aux hôtels."  nous explique Pierre-Louis Renou Manager pour les établissements Cannois. Le Groupe a ainsi réussi à bâtir une marque forte de restauration, tellement forte que les gens ne l'associent plus automatiquement aux hôtels.

burger joint new york malou

Crédits Nick Solares

D'autres hôtels proposent des offres de restaurant exclusives pour attirer des clients. À New York, l’hôtel Thompson Central Park NY abrite l’unique restaurant de l’enseigne Burger Joint. Le Burger Joint se trouve derrière un rideau au sein de l’hôtel. Il dispose d'une décoration atypique différente du reste de l'établissement, son site internet, ses propres réseaux sociaux. Un concept ainsi mis en valeur à la fois sur le lieu et en ligne et cela fonctionne : il faut compter en moyenne 1h d’attente pour goûter leurs burgers !

Les restaurants d'hôtels ont leurs spécificités par rapport aux restaurants classiques

Selon leurs localisations et leurs gammes, les hôtels touchent des clients extérieurs à certaines plages horaires. Les hôtels proches des quartiers d’affaires accueillent de nombreux déjeuners d’affaires, mais ont plus de mal sur les services du week-end. Le Melia Paris La Défense mise sur son rooftoop, devenu le Skyline Bar, pour séduire une nouvelle clientèle le week-end.

off paris seine malou

L'hôtel OFF Paris Seine, premier hôtel entièrement construit sur la Seine, propose une offre de restauration unique. Déguster les plats du chef Christ Bikouedi, avec non seulement vue sur Seine mais aussi vue sur la piscine de l'hôtel ! Un restaurant et bar mis en valeur au sein du OFF Paris Seine, qui attire une clientèle fervente et curieuse de nouvelles expériences.

Quelles sont donc les bonnes initiatives à prendre pour attirer des clients dans un restaurant d’hôtel sur les services qui en ont le plus besoin ?

Mettre en place des initiatives à la fois locales et digitales pour les restaurants d'hôtels

Donner une identité au restaurant apparaît comme le premier moyen de lui donner une chance

Un nom, distinct de celui de l’hôtel, une enseigne, un chef, un site internet : il doit devenir visible physiquement et en ligne en tant qu’établissement à part entière.

le limon malou restaurants hotels

C'est le cas de Limon, restaurant de l'hôtel Marignan Champs Elysées. Le restaurant propose sa propre expérience. Un lieu magnifique, un cadre design, une carte et cuisine orchestrée par le chef Adrien Milliand. Le restaurant a aujourd'hui son site internet, avec une description qui ne mentionne pas le Marignan directement, ainsi que ses propres comptes réseaux sociaux. Il apparaît comme un restaurant à part entière.

Une fois son identité établie, le restaurant doit se faire connaître et utiliser les bons outils digitaux pour une gestion efficace et rentable de son marketing digital.

Communiquer en ligne en tant que restaurant et non plus partie de l'hôtel renforce la présence de l'établissement

90 % des Français choisissent leur restaurant en ligne. Il faut exister sur Internet indépendamment de l'hôtel. Un bon référencement, une communication digitale optimisée, avec un site internet, une page Facebook et Instagram propres au restaurant. Des éléments essentielles aujourd'hui pour maximiser la visibilité de l'établissement.

instagram rivié hoxton paris

Le restaurant Rivié, de l’hôtel Hoxton à Paris, utilise les réseaux sociaux avec efficacité. Son propre compte Instagram lui sert de véritable levier de visibilité et le distingue du Hoxton.

Bien utiliser les réseaux sociaux permet d’atteindre une cible plus large. Nous recommandons aussi de renforcer l'ancrage local pour maximiser le remplissage du restaurant.

Un ancrage local permet de faire découvrir son offre à ceux qui ont le plus de chances de devenir de fidèles clients

Les consommateurs font confiance aux produits dont ils connaissent l'origine. Travailler avec des producteurs locaux, c'est se rapprocher de ses clients.

malou brach paris restaurants hotels

Crédits Bernhard Winkelmann

Certains vont encore plus loin et font pousser leurs propres légumes, fruits, herbes aromatiques... au sein de l'hôtel même. Le restaurant du Brach, avec le chef Adam Bentalha aux commandes, récolte ses produits du potager situé sur le toit de l'hôtel au cœur de Paris. Un poulailler y fournit même les œufs !

L'ancrage local peut également prendre la forme de diversifications astucieuses, pour renforcer des offres précises et améliorer la notoriété du restaurant.

Diversifier intelligemment l'offre pour faire des restaurants d'hôtels un lieu de vie rentable

Proposer des activités nouvelles permet d'attirer une clientèle plus large

La diversification permet aux restaurants d'hôtels de tirer profit de leurs forces. Des forces telles que l'emplacement ou les installations. Organiser des évènements, comme des expositions d'artistes, ou des collaborations éphémères avec d'autres marques ou restaurants, permet de toucher une cible nouvelle.

chouchou restaurants hotels malou

Crédits Nicolas Anetson

Chouchou Hotel invite des restaurants à s'installer dans son lieu de vie plutôt que de créer un nouveau restaurant rattaché à l'hôtel. Sous forme de "food market", l'hôtel collabore actuellement avec La Mer à Boire et La Grande Bouffe. Une bonne façon d'attirer une clientèle extérieure, déjà familière aux restaurants en collaboration. Le jeudi et dimanche soir ont lieu des spectacles sur La Scène du lieu. Des jeunes pousses se produisent devant la salle de restauration.

En profitant des structures existantes de l'hôtel, le restaurant peut développer une nouvelle offre à la clientèle extérieure

Les hôtels servent naturellement des petits-déjeuners qui s’apparentent à des brunchs (œufs fromages, charcuteries, etc).

brunch marriott paris malou

À partir des atouts qu’ils avaient déjà, le Marriott Champ Elysée a donc formulé une offre brunch pour attirer des clients extérieurs. Un des moyens utilisés pour communiquer sur cette diversification a été la collaboration avec des Influenceurs. L'influenceuse lesparisdelaura a ainsi été convié à essayer leur brunch et a partagé son expérience sur les réseaux sociaux et son blog. Son audience urbaine, jeune et dont le brunch fait partie du quotidien, ont ainsi pu découvrir l'offre du Mariott.

L'afternoon-tea, une opportunité saisit par les hôtels pour pallier les heures creuses de l'après-midi et  générer de nouvelles occasions de chiffre d'affaires. Le Shangri La, l’hôtel Westminster, ou encore le Crillon ont ainsi développé une offre Tea Time.

Autre exemple de diversification intelligente : Olivier Thomas, directeur du Pullman de Blagnac près de Toulouse souffre de la proximité de cantines d'entreprises à l'heure du déjeuner. Il a donc développé une offre qui apporte une véritable valeur et un avantage compétitif : des "packages”, formules déjeuner auxquelles il ajoute un accès à la piscine, un massage ou un cours de sport dans l’enceinte de l’hôtel.

Aller plus loin en accueillant un concept fort offre au restaurant de l'hôtel une attractivité nouvelle

Toujours chez le groupe Grape Hospitality : le Mercure de Sophia Antipolis a accueilli un restaurant au concept fort : “Dans le noir”. Les dîners y sont servis dans l'obscurité la plus totale par des non-voyants. L'expérience dépasse ainsi le simple repas, les sens sont bousculés : privés de la vue, les clients peuvent réévaluer entièrement leur perception du goût. Cette initiative a permis de faire connaître l'établissement et d'y attirer une clientèle nouvelle. Le succès est tel que cette belle collaboration éphémère a été prolongée.

Halloween : un levier marketing efficace pour son restaurant ou hôtel ?

Halloween présente l'occasion de faire preuve de créativité pour son restaurant. L'objectif ? Proposer des offres uniques, susceptibles d'engager efficacement et rapidement une nouvelle clientèle. 

restaurant halloween malou

« Une friandise ou un mauvais sort ? ». Halloween, tradition célébrant le dieu de la mort, se perpétue aujourd'hui la veille de la Toussaint. Chaque année, les pratiques se remettent aux goûts du jour pour plaire aux enfants et à leurs parents.

Mais Halloween devient également un événement porté par des stratégies marketing et une belle occasion de créer du chiffre d’affaire additionnel. Pour la légendaire marque de bonbons Haribo, Halloween représente 12% de son chiffre d’affaire annuel d'avant crise. Encore extrêmement cultivé par le paysage audiovisuel, la célébration est notamment mise à l’honneur dans l’émission culinaire de M6, « le meilleur pâtissier » qui organise chaque année, une épreuve créative autour de ce thème.

halloween restaurant malou

Halloween devient une excellente excuse pour faire la fête, aller au restaurant ou se prendre au jeu de toute activité organisée pour l’occasion. Et donc un excellent moyen de générer de la visibilité et doubler son chiffre d’affaire le soir du 31. Comment tirer parti de cet événement pour animer son restaurant ou son hôtel ? Quelles pratiques incontournables faut-il imaginer pour susciter la curiosité de vos futurs invités ?

En tant que restaurateur, Halloween présente l'occasion de renouveler sa carte spécialement pour la soirée ou de sortir un produit star qui générera l’attrait et l’envie de le déguster.

1. Concevoir une offre culinaire aux couleurs d'Halloween dans son restaurant !

Un menu dédié  

Imaginer un menu spécial pour le soir du 31 est un excellent moyen d'attirer une nouvelle clientèle désireuse de fêter cet événement. Imaginez des mets et cocktails surprenants, qui jouent avec les clichés d'Halloween. N’oubliez pas les légumes de saison comme les courges (potiron, potimarron, citrouille) ou encore les vieux légumes (panais, topinambour) cuisinés de façon originale, qui s'intègrent parfaitement au thème de la soirée.

menu halloween restaurant malou

Un menu original qui représente l’occasion d'amener les convives à partager leur expérience sur les réseaux sociaux. Un excellent moyen de gagner en notoriété en démontrant votre inventivité. 

Un produit exceptionnel 

Une excellente manière de se démarquer peut aussi passer par la sortie d'un produit phare, avec un visuel original, idéal pour communiquer sur les réseaux sociaux. Alain Ducasse a lui-même sorti sa collection de chocolat dédiée à Halloween, sous forme de "Hexa-raignées" et "Hexa-trouille". Comme chaque année, le glacier Amorino décline ses glaces et macarons pour l'occasion !

halloween restaurant ducasse malou

2. Organiser des jeux et animations pour susciter l’engouement

Pour susciter l'intérêt et créer une cohésion festive et conviviale, encouragez vos convives à venir en costumes. L’organisation d’un concours du plus bel attirail d’horreur en échange d’un dîner gratuit peut facilement déclencher la participation des moins motivés. Un événement qui permet de fidéliser votre clientèle, tout en gagnant en notoriété ! 

malou

A l’aide des réseaux sociaux, organiser un jeu concours n’a jamais été aussi facile pour animer votre communauté et susciter les interactions.  Vous pouvez par exemple organiser le concours du meilleur selfie d’horreur en échange d’un repas à déguster dans votre restaurant le soir du 31 octobre pour Halloween. 

3. Créer une expérience sensationnelle 

Le lieu et l’ambiance font partie intégrante de l’expérience client surtout un soir de fête comme celui d’Halloween. Nul besoin de mettre un prix exorbitant dans des objets d’exception mais simplement des citrouilles creusées, de fausses toiles d’araignées en coton ou encore des chauves-souris en papier. N’oubliez pas de jouer avec la musique.

restaurant halloween malou citrouille

Vous pouvez également transformer votre équipe de service. Des petits détails qui peuvent marquer les esprits et rendre le moment de vos convives inoubliable.

L’Hôtel Particulier de Montmartre avait par exemple élaboré pour l’occasion une proposition inédite allant des cocktails sanguinaires aux ateliers make-up et aux dj sets.  Si vous êtes hôtelier, pourquoi ne pas réserver une nuit d’épouvante à tous les amoureux qui rêvent à se faire peur ? L’occasion d’intégrer des références cinématographiques et des clins d’œil aux films d’horreur les plus populaires. Inspirez-vous de l'offre spéciale Halloween proposée par l'Hôtel Molitor !

halloween hotel malou

4. Communiquer au maximum

N’oubliez pas de partager votre offre spéciale Halloween à votre communauté et de l’inscrire sur votre site internet. Si vous organisez une soirée spéciale, il vous faut utiliser les réseaux sociaux pour créer du suspens et ouvrir l’appétit et la curiosité de certains avant le jour J et le soir même. 

Ainsi, Halloween est un événement du calendrier à ne pas manquer pour son restaurant ou hôtel. De nombreuses offres  sont à inventer pour rassembler les curieux et les gourmands dans son établissement. Inventer oui mais n'oubliez pas de communiquer ! Votre génie créatif doit être visible pour une offre impactante.  Une bonne stratégie de community management et de relation presse sont des soutiens nécessaires pour faire carton plein le jour J.

Les photos Instagram : outil-clé pour attirer de nouveaux clients dans son restaurant

En 2019, 38% des utilisateurs Instagram consultent du contenu autour de la food. Les photos Instagram occupent plus que jamais, le devant de la scène marketing. Le réseau social, parmi les plus utilisés au monde, s'inscrit comme LE lieu idéal pour valoriser son offre de restauration et attirer de nouveaux clients.

main street malou

Photoshoot chez Main Street

Mais, la puissance d'Instagram comprise par de nombreux restaurateurs et le flux continu d'informations, nécessitent de se démarquer. Être présent et actif sur la plateforme ne suffit plus. Même avec une stratégie de communication sociale bien rodée, vous ne parviendrez pas à convertir les socionautes en clients sans un profil de qualité. Alors, comment produire du contenu photographique ayant un fort potentiel d'engagement ? Comment se démarquer ? Pour les photographes en herbe, pas de panique ! Après avoir expliqué comment optimiser son compte Instagram, nous donnons ici quelques conseils simples pour de belles prises de vue !

photos instagram malou non solo pizze

Photoshoot chez Non Solo Cucina

La Food, véritable Star Instagram

Mais revenons tout d’abord sur le phénomène d'Instagram. S’il n’y a plus de doute sur l’impact sociétal de la plateforme (1,3 milliard d'utilisateurs actifs mensuellement dans le monde), cet outil est également utilisé par de plus en plus d’entreprises. 80% des entreprises considèrent l'engagement Instagram comme leur métrique la plus importante. Et ils ont raison ! Instagram permet de valoriser leur offre et leurs compétences. 58 % des utilisateurs déclarent s’intéresser à une marque ou un produit après l’avoir vu dans des Stories. Le réseau social s’impose ainsi comme un espace de découverte pour les consommateurs et d’exposition pour les entreprises.

galbar malou

Photoshoot chez Galbar

Un phénomène particulièrement vrai dans le secteur de la gastronomie, avec la nourriture devenue une véritable égérie. Le hashtag "food" a été utilisé à lui seul plus de 430 millions de fois, et ce, sans compter les mots-clés liés comme "foodporn", "foodstagram" ou encore "foodie". Le secteur de la gastronomie a donc fortement marqué Instagram de son emprunte.

laia malou photoshoot

Photoshoot chez Laïa

On pourrait donc considérer que la nourriture a été transposée de la vie réelle jusqu'à nos écrans. Mais cette virtualité a un impact considérable sur les habitudes de consommation de la population mondiale. 

Il suffit de se pencher sur un aliment quelconque : la patate douce. Un produit très peu consommé en Europe il y a encore quelques années. Aujourd'hui, de nombreux mets composés de patate douces entrent au sein des menus de restaurant. Car la "sweet potatoe", est devenue tendance par Instagram. Tout comme l'avocat ! La photogénie de sa couleur verte attire l’œil de nombreux photographes en herbe qui le place au centre de leurs publications. Résultat, le hashtag #avocado compte 12 millions de posts Instagram.

sweet potato instagram malou bocca sur seine

Photoshoot chez Bocca sur Seine

Les photos Instagram ont ainsi un fort pouvoir de prescription ! Avec des photos réussies mettant en valeur leurs produits, leur offre et leur lieu, les restaurateurs ont de fortes chances de convertir les socionautes en clients ! 

Mais, comment prendre une belle photo culinaire à publier sur Instagram ?

5 conseils simples pour valoriser son offre sur Instagram

Des photos alléchantes et de qualité, deviennent essentielles pour attirer la clientèle. Mais rassurez-vous, il est tout à fait possible de réussir à valoriser des plats en étant débutant. Voici quelques conseils à suivre pour vous assurer un contenu qualitatif :

ereputation restaurant malou

Photoshoot chez Le Saint Sébastien

1) Utiliser la lumière naturelle et oublier le flash !

Toujours shooter à la lumière naturelle. Le flash risque de dénaturer votre photo en donnant un aspect artificiel aux aliments. Vous pouvez vous approcher tout simplement d'une fenêtre, et encore mieux : utiliser des panneaux blancs ou réflecteurs afin de réfléchir la lumière.

francette malou

Photoshoot chez Francette

Attention par ailleurs au moment de la journée. La règle numéro 1 reste de prendre vos photos de jour. La lumière fluctuant au cours de la journée, vous n’obtiendrez pas le même résultat si vous shootez le matin ou en fin d’après-midi. Notre conseil : privilégier la matinée car sa lumière douce permet d'éviter les ombres souvent encombrantes sur les photos.

Enfin, n’hésitez pas à jouer sur les contrastes et la luminosité une fois votre photo prise. Les photos les plus lumineuses attirent souvent le plus le regard sur les réseaux sociaux.

2) Maîtriser l’angle de la prise de vue

De très nombreuses photos culinaires publiées sur Instagram restent prises en plongée, c’est-à-dire en tenant l’appareil juste au-dessus du plat.

bocca sur seine malou

Photoshoot chez Bocca sur Seine

Si cette prise de vue s'avère très avantageuse et fonctionne très bien, il existe pour autant de nombreuses autres possibilités qui correspondent parfois plus aux plats que vous souhaitez mettre en avant. Les plats ayant de la profondeur, tel qu’un burger, supporteront mieux une prise de vue à hauteur de table. Mais aussi les prises de vue de 2/3 de l'assiette.

mainstreet paris malou burger

Photoshoot chez Main Street

Plusieurs avantages à opter pour de nouveaux angles de vue :

  • Montrer à vos clients la composition de votre plat
  • Jouer la carte de l’identification en donnant alors au socionaute l’illusion qu’il est assis à votre table et qu’il s’apprête à déguster votre plat.

Flora Danica malou insta

Photoshoot chez Flora Danica

3) Varier les sujets de vos photos Instagram

Pour un profil Instagram attrayant et non monotone, il faut varier les prises de vues. Jouer sur les différents angles de photos, mais aussi donner envie en jouant avec les textures des plats sur les photos et varier le sujet des publications.

laia restaurant photos instagram malou

Photoshoot chez Laïa 

La prise d'un plat, d'une tablée entière, des cocktails, de la cave à vin, de la salle, des clients, de l'équipe en cuisine, en service, des aliments non transformés, de vos producteurs...

Polpo photos instagram malou

Page Instagram Polpo

4) Raconter votre histoire à travers ses photos

Ce qui nous amène à notre quatrième conseil : racontez des histoires aux socionautes ! Donnez vie à vos photos en mettant vos plats en situation. Lorsqu’un client se rend au restaurant, il souhaite déguster une cuisine qu’il n’a pas l’habitude de manger, se régaler, mais aussi vivre une véritable expérience ! Lorsqu'ils vont au restaurant, les clients ne souhaitent pas seulement se nourrir, ils attendent aussi de découvrir un lieu unique, une ambiance spéciale.

BB Blanche Malou

Photoshoot chez BB Blanche

Mettez alors vos plats en scène sur vos photos et faites-y ressortir l’atmosphère et l'identité de votre établissement. Pour cela, de nombreux accessoires à portée de main font l'affaire : un joli plan de travail, des fleurs, une carafe d’eau design, un verre de vin… Si votre établissement s'identifie à un endroit dans le monde, une culture particulière, partagez de temps en temps des photos relatives à ces moments de voyage.

Deia photographie instagram malou

Page Instagram Deia

Big Mamma l’a particulièrement bien compris : une pizza, une carafe rococo, un cocktail et une fleur suffisent à faire transparaître l’ambiance joviale de leurs établissements.

Vos photos publiées sur Instagram constituent votre profil. Une page attrayante est une page qui présente une certaine homogénéité. Suivez un fil conducteur éditorial dans vos publications et donc photoshoot !

5) Miser sur le naturel !

Enfin, n’abusez pas des filtres que propose Instagram ! L’idéal reste sur les contrastes et sur la luminosité grâce aux réglages, sans utiliser de filtre. Vos photos ne doivent pas avoir l’air trop retouchées car elles risquent dans le cas contraire de donner l’impression aux internautes que vous avez quelque chose à cacher.

manzili malou photos insta

Photoshoot chez Manzili

Le mot d’ordre est donc le naturel ! Jouez sur les atouts de votre restaurant et de votre cuisine sans vous cacher derrière des filtres, vous en ressortirez forcément gagnants !

 

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous écrire !

Les brunchs d'hôtels, une diversification intelligente pour augmenter notoriété et revenus ?

1800 établissements parisiens proposent un brunch sur Tripadvisor en 2020, contre 300 en 2011. L’engouement s’avère réel. Cette formule désirée ressemble sensiblement à ce que l'on trouve déjà au buffet d'un petit déjeuner d'hôtel. Une véritable opportunité de capter une clientèle extérieure et de renforcer la notoriété de l'offre restauration. 

brunchs malou

Au menu d'un brunch ? Boisson chaude, jus de fruits, viennoiseries, pain, œufs, fromages, charcuterie, fruits, desserts... Cela ressemble à la description d'un buffet de petit déjeuner d'hôtel non ? Effectivement - et les hôtels ont tout à gagner à ouvrir leur service du midi à l'extérieur en ajoutant le brunch à leur carte. On vous explique pourquoi :

Les hôtels ont des atouts indéniables pour déployer une offre brunch

  • Les buffets de petits déjeuners des hôtels comprennent déjà tout ce que l’on peut trouver dans un brunch : des viennoiseries, du pain, des œufs, des charcuteries, parfois du saumon, des légumes, des desserts, des boissons fraîches…
  • Adapter le buffet du petit déjeuner d’hôtel ne demande ainsi que peu de changements. Les coûts liés au personnel en salle sont également limités puisque les clients se servent souvent, directement au buffet.

brunch buffet malou restaurant

Quels intérêts à développer le brunch pour un hôtel ?

Améliorer les revenus sur les services midis du weekend

Si la majorité des clients de l’hôtel petit déjeunent sur place, les restaurants d’hôtels ont toujours du mal à se faire voir comme des établissement à part entière dans lesquels des clients extérieurs à ceux de l'hôtel peuvent venir se restaurer. Améliorer son taux de remplissage sur les services déjeuners en weekend (généralement le dimanche) permet ainsi de capter une clientèle extérieure à l’hôtel.

brunchs paris off paris seine malou

Gagner en notoriété localement

Proposer une formule de brunch attractive permet à un établissement de faire connaître son restaurant aux habitants de la ville, qui n’auraient pas l’occasion de séjourner à l’hôtel. Cela permet d’asseoir l’ancrage local de l’établissement, séduire et ainsi fidéliser des clients de l'offre de restauration, enclins à revenir déjeuner ou dîner régulièrement s’ils ont été satisfaits.

Comment communiquer efficacement sur son offre Brunch ?

Pour espérer gagner des clients pour le brunch et augmenter la notoriété de l’établissement, il faut d'abord diffuser l'information de l'existence du brunch, puis donner envie à des prospects de venir l’essayer et soigner sa réputation en ligne par la suite. Quelques conseils :

Offrir un encart ou une page à l’offre Brunch sur le site web de l’établissement :

L'Hôtel Grand Powers a ainsi affiché sur son site une description de son brunch (servi à l'assiette et en buffet), ainsi que les horaires et le détail du menu.

brunchs hotel grand powers malou ok

Mettre en avant le brunch sur les applications ou sites dédiés à la recherche de restaurants

Les plateformes telles que La Fourchette, Tripadvisor, Yelp, L'Internaute... permettent d'offrir de la visibilité à la formule brunch. Certains hôtels, comme le Warwick Paris, mettent en avant leur offre brunch sur La Fourchette avec une indication de l'offre sur le jour en question.  D'autres établissements proposent des promotions spéciales sur La Fourchette pour attirer des clients.

brunch hotel le W

Référencer son offre Brunch dans les annuaires pertinents qui sont déjà bien référencés pour toutes les requêtes de Brunch

Les sites dédiés tels que Oubruncher.com sont particulièrement bien référencés sur les requêtes spécifiques de brunch, leurs liens apparaissent parmi les premiers sur Google. C'est pourquoi ils offrent une vitrine pertinente pour promouvoir son offre. À noter qu’ils sont en général payants : 280€ HT pour 1 an hors Paris, 390€ pour Paris.

ou bruncher site internet malou

L'hôtel OFF Paris Seine a ainsi référencé son offre sur le site, une offre brunch qui est de nouveau valable (à partir du 10 octobre). Il n'est pas le seul, le Mariott Champs Elysées a également publié son brunch du dimanche sur oubruncher.com.

brunchs paris off paris seine malou

Mettre en avant le brunch sur les comptes sociaux de l'établissement

L'hôtel Grand Powers a ainsi diversifié son activité en proposant un brunch et en fait la promotion sur Instagram. L'établissement partage non seulement des photos de ses tablées de brunch mais a aussi "ancré en story" une vidéo de présentation, c'est-à-dire que tous les visiteurs de la page Instagram du Grand Powers verront la vidéo du brunch sous la bio (description de l'établissement).

brunchs grand powers insta

Réaliser un travail de relations presse et influenceurs

Pour construire la notoriété d'un brunch il est important de bénéficier de retombées presses, média et influenceurs. Le partage de retours d'expériences de journalistes sur les médias pertinents ainsi que des blogueurs et instagrammeurs sur leurs réseaux sociaux permet d'une part de faire connaître l'existence du brunch, et d'autre part de donner envie de s'y rendre si les retours sont élogieux.

Certains hôtels parisiens l'ont bien compris et ont réussi à gagner en notoriété grâce à leur offre de brunch - plus accessible qu'une nuitée, mais d'un standing remarquable - et à faire de leurs services du dimanche midi, un nouveau centre de profit.

Les brunchs d’hôtels les plus performants ont investi en relations presse et influenceurs

Apparaître sur les bons médias pour gagner en notoriété

Outre les plateformes de réservations et de référencement dédiées aux restaurants il est important d'être mis en avant par la presse locale et/ou spécialisée sorties, arts de vivre et Lifestyle. Il faut ainsi faire au préalable un travail d'identification des médias pertinents et choisir la bonne agence de RP et e-RP.

À Paris, Sortir à Paris ou le Bonbon, partagent par exemple régulièrement des contenus sur les meilleurs brunchs de la ville dans lesquels on trouve des brunchs d'hôtels.

le bonbon malou

Collaborer avec les influenceurs pour bénéficier de leur pouvoir de prescription auprès de leurs audiences

Inviter des influenceurs à venir découvrir son brunch c'est s'assurer une visibilité sur les réseaux sociaux, à la fois quantitative et qualitative. Quantitative car les influenceurs ont par définition une audience d'au moins plusieurs milliers de personnes, et qualitative d'une part parce qu'ils produisent des contenus de qualité (photos, vidéos, stories, articles...) et car ils partagent leurs expériences auprès de leur communauté qui leur fait confiance. Trouver les bons influenceurs c'est ainsi identifier ceux qui s'adressent déjà à vos cibles et qui ont leur confiance.

Le Marriott Champs Élysées a ainsi collaboré avec l'influenceuse Fitness Emma, ainsi qu'avec Laura, influenceuse Food spécialisée dans les brunchs que nous avions déjà présentée ici. Laura a ainsi consacré un article détaillé sur son expérience à l'hôtel Marriott Champs Élysées ainsi qu'une publication sur son compte Instagram qui a généré plus de 2000 interactions.

L'hôtel The Hoxton et son restaurant Rivié, en est un très bon exemple aussi. Il invite de nombreux influenceurs à venir essayer le brunch et créer du contenu de qualité autour, que l'établissement partage par ailleurs en publication sur sa page.

hotel brunchs rivié malou paris

Pour en savoir plus sur comment mettre en place une offre brunch dans son restaurant, mais aussi les tendances, enjeux et opportunités qui se cachent derrière, consultez notre article dédié ici ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous faire signe à contact@malou.io 😇

Comment remplir la terrasse de son restaurant le jour de la fête des Mères ?

La fête des mères et celle des pères, qui se suivent à un mois près, ne perdent pas de leur popularité. 66% des Français considèrent la fête des mères comme une célébration importante. Et avec le récent retour des terrasses après de longs mois de rideaux baissés, les Français vont éprouver l'envie de se rendre au restaurant pour la fête des mères surtout. Afin de se retrouver en famille et témoigner de l'affection qu'ils ont pour leurs parents. Les petites attentions sont alors de rigueur dans votre établissement, si bien que le budget octroyé pour la fête des mères approchent en moyenne 50€

En France, 30% du total des visites au restaurant sont l'œuvre de sorties en famille. Ce chiffre est plus important encore pendant les fêtes. Les célébrations de fin d'année incitent en effet les Français à se rendre en moyenne 10% de plus au restaurant en décembre que le reste de l'année. Les jours mettant la famille à l'honneur (fête des mères, fête des pères ou encore fête des grands-mères) sont naturellement eux aussi un terrain propice aux repas partagés en famille en dehors de chez soi.

Pour les foyers dont les enfants ont déjà pris leur envol, ces journées spéciales sont une occasion supplémentaire de se retrouver. Pour ceux dont les enfants sont encore jeunes, les fêtes familiales sont une excellente raison de partager un moment hors de leur quotidien, loin de leurs habitudes. En quête d'un moment de partage propice à la création de bons souvenirs, les familles sont alors en ces jours de fête à la recherche de lieux où partager un repas convivial et chaleureux. Se rendre au restaurant pour la fête des mères est donc idéal.

Depuis la réouverture des terrasses le 19 mai, les restaurateurs ont tout intérêt à attirer l'attention de cette clientèle particulière et à faire l'effort de communiquer sur ces occasions spéciales. Cela leur permettra d'afficher complet ile jour J, booster leurs livraisons et leurs commandes à emporter mais aussi de se faire connaître auprès d'une clientèle ayant tendance à consommer de façon plus importante que la moyenne. Ces fêtes sont ainsi l'occasion de conquérir une nouvelle clientèle, plus exceptionnelle mais propice à gonfler leurs dépenses.

Elles sont également un excellent moyen de démontrer le dynamisme de son établissement : une nouvelle expérience, de nouveaux menus ou tout simplement une nouvelle forme de communication pour fidéliser sa clientèle habituelle.

Mais comment se démarquer de ses concurrents et capter l'attention des familles ? Voici 8 exemples d'actions concrètes à mettre en place dans son établissement pour profiter de la fête des mères et des pères.

1) Proposer un menu spécial ou un met créé en l'honneur des mamans

Pourquoi ne pas proposer un menu spécial fête des mères ou des pères ? Les clients habituels seront ravis de découvrir de nouveaux plats à la carte de leur restaurant préféré, tandis que ceux qui découvriront l'établissement pour la première fois seront ravis que l'établissement prenne en compte cette jolie fête.

Il est également malin de proposer une création pensée pour l'événement. Hélène Darroze, cheffe de Joïa et maman de 2 petites filles, a mis en place une offre spéciale fête des mères, à déguster en terrasse ce dimanche 30 mai mais aussi disponible à emporter tout le week-end. Un "Menu gourmand" et un "Menu très très gourmand" en 4 services régaleront ainsi les familles, avec notamment un plat festif spécial pour l'occasion : demi-homard de Bretagne rôti au barbecue, beurre au yuzu, sale herbes aux œufs de saumon.

2) Valoriser une offre brunch dans son restaurant, spécial fête des mères

Pensées pour que les familles puissent être réunies, les fêtes familiales ont l'avantage de toujours tomber un dimanche. Jour de grasse-matinée et de farniente, le dernier jour de la semaine est aussi pour beaucoup synonyme de brunch hebdomadaire. Ce ne sont en effet pas moins de 10% des Français qui déclarent bruncher au moins une fois par mois. Friands de ces instants gourmands, nombre d'entre eux opteront le jour de la fête des mères ou des pères pour un brunch dominical en famille.

Les restaurants proposant une offre brunch ont ainsi tout intérêt à la valoriser plusieurs jours avant la date-clé. Pour inciter les convives à opter pour son établissement, il pourrait par ailleurs être intéressant de penser à une offre spéciale fête des mères. Intéressant aussi de décliner son brunch en terrasse à la vente à emporter et/ou livraison pour les familles qui ne peuvent se déplacer mais souhaitent laisser les commandes à un chef.

La Rôtisserie d'Argent, terrasse charmante reliée au fameux restaurant La Tour d'Argent, propose un brunch très gourmand pour dire "Maman je t'aime". Au menu : pain spécial, croissant, brioche, confiture, jus d'orange, fricassée de volaille, saumon fumée, jambon blanc, comté... Et un dessert sur-mesure pour l'occasion : le Tourbillon Fraise. Brunch disponible en livraison et à emporter, à commander dès le 11 mai.

3) Gâter les heureux.ses élu.e.s

Les petites attentions sont à l'honneur lors de ces fêtes familiales. Ce sont en effet 79% des Français qui offrent un petit quelque chose à leur mère le jour de leur fête. Ces habitudes culturelles étant fortement ancrées, les clients seraient agréablement surpris si l'établissement dans lequel ils déjeunent ou dînent joue le jeu et gâte les mamans-convives le jour J. Une petite attention tels qu'une fleur ou une boite de chocolat plaisir aux heureuses élues ou heureux élus.

La Récolte Espace Local, restaurant qui vous fera découvrir une cuisine de récolte, bio locale et responsable tout à fait délicieuse, a ajouté pour la fête des Mères à son excellent menu à emporter la possibilité d’inclure un mini-bouquet de fleurs locales signé Oursin fleurs. Une belle idée à reproduire pour ensoleiller la journée de sa maman en cette étrange période !

4) Mettre sa terrasse en avant si le soleil est de la partie

Avec un peu de chance, le 6 juin, le soleil sera de la partie. Les restaurateurs possédant une terrasse ou, mieux encore mais plus rare, un jardin, ont tout intérêt à la valoriser sur l'ensemble de leurs canaux de communication. Nombreuses seront en effet les familles à la recherche de lieux où profiter du soleil pour dîner ou déjeuner.

 

Il peut tout à fait être envisageable aussi de décorer sa terrasse pour l'occasion. Fleurir ses tables aurait en effet de grandes chances d'attirer le regard des passants curieux et de les inciter à se restaurer dans son établissement. Un petit investissement mais qui fait une large différence ! Il suffit d'observer le succès de Maison Sauvage, restaurant à la façade très fleurie qui a fait du lieu un atout Instagram.

5) Miser sur une formule goûter de la fête des mères dans son restaurant pour profiter des heures creuses

Pour la fête des mères, deux éléments ne peuvent être négligés :

  1. Il s'agit tout de même d'une fête durant laquelle les enfants ont une place dans le choix des festivités
  2. L'heure favorite des enfants est celle du goûter !

Considérant ces deux facteurs, il pourrait être pertinent de mettre en place une offre spéciale quatre-heures, qui comblera les enfants gourmands tout autant que les parents et qui permettra aux restaurateurs de combler les heures creuses ! Ce serait l'occasion pour les familles de faire une pause pendant leur balade dominicale ou de profiter d'un moment tous ensemble sans avoir à dépenser autant que pour un repas.

Une fois de plus cette année, les pâtissiers sont nombreux à ne pas laisser passer cette occasion de créer un nouvel entremet, une nouvelle viennoiserie ou chocolat. Des petites douceurs que l'on retrouve notamment chez Hugo & Victor, avec leur "Enveloppe d'amour". Une enveloppe composée de dacquoise amande, bavaroise vanille de Madagascar, compotée de fruits rouges et chantilly vanille. Un entremet qui semble aussi féminin que délicieux. Pourquoi ne pas créer vous aussi une douceur à l'image de votre cuisine et de cette fête, ou vous associer avec un chef pâtissier non loin de votre établissement, pour attirer les familles à l'heure du goûter ? Car vous avez un avantage sur les pâtisseries : la possibilité de déguster assis.

6) Valoriser toutes ces actions sur les canaux de communication pertinents

Une fois ces offres spéciales fêtes des mères ou des pères pensées, il ne faut pas oublier de les valoriser en amont auprès de sa clientèle potentielle. Elles doivent ainsi trouver leur place sur tous les canaux de communication pertinents plusieurs jours avant l'événement.

la fête des mères restaurant-communication-kids friendly-menu-brunch-terrasse-goûter-concours-réseaux sociaux-référencement-livraison-annuaires-communication

Il est ainsi important de faire la promotion de son offre sur :

  • son compte Google My Business, à l'aide d'un post habillé de photos alléchantes,
  • les annuaires sur lesquels l'établissement est référencé,
  • son site internet,
  • mais aussi sur ses réseaux sociaux sur lesquels il est possible de définir un petit budget afin que la publication touche un maximum de personnes.

Contacter des journalistes pertinents (travaillant sur le secteur de la gastronomie et pour des médias lus par sa clientèle) en les informant de l'offre proposée au sein de son établissement permettra par ailleurs de lui donner plus d'ampleur. Les journalistes intégreront probablement le restaurant au sein de leurs articles référençant les meilleures adresses où se rendre pour la fête des mères ou des pères.

7) Organiser un concours sur ses comptes sociaux

Enfin, il est possible d'organiser un concours sur ses comptes sociaux (Instagram et Facebook). Ceci permet de marquer les esprits et d'inciter les participants - y compris les perdants - à découvrir son offre le jour J. Les concours, qu'il est possible de sponsoriser afin qu'ils atteignent plus de personnes, sont l'occasion de se faire connaître auprès d'un public large, non habitué de l'établissement. Appréciés par les utilisateurs de Facebook et d'Instagram, ils reçoivent souvent de très fortes participations. 

fête des mères concours malou mama nissa

Le restaurant Mama Nissa a démarré un jeu-concours très touchant, car ce restaurant est né d'une passion partagée avec une fille et sa mère ! A la clé : la possibilité de gagner un repas pour 2 et un livre sur l'Algérie de Reno Marca. Un jeu-concours à l'image du restaurant.

8) Se présenter comme un restaurant kids friendly tout au long de l'année

Les fêtes familiales se célèbrent par définition... en famille. Et les parents n'attendent pas nécessairement que leurs enfants soient grands pour profiter de ces journées spéciales et se faire chouchouter. Il n'est alors pas rare que ce soit les parents eux-mêmes qui soient à l'origine des sorties prévues pour le jour J. Nombre d'entre eux favoriseront alors les établissements dits kidsfriendly, c'est à dire prenant autant en compte le bonheur des parents que celui des enfants.

la fête des mères restaurant-communication-kids friendly-menu-brunch-terrasse-goûter-concours-réseaux sociaux-référencement-livraison-annuairesMOB Hôtel

Certains établissements comme le MOB HOTEL ont placé cette qualité au cœur de leur ADN et la mettent en avant tout au long de l'année dans leur communication. L'hôtel-restaurant propose en effet tous les dimanches aux parents de profiter du brunch tranquillement et de laisser leurs marmots à un babysitter recruté pour l'occasion. Les adultes peuvent ainsi se délecter des mets au menu tandis que les enfants s'amusent en groupe dans la pièce d'à côté.

Le restaurant de l'hôtel met cet atout en avant régulièrement sur ses réseaux sociaux ou encore sur sa fiche Google My Business, ce qui lui permet de jouir d'une belle réputation auprès des parents parisiens. Il prend également le temps d'inviter des mamans ou papas influenceurs.ceuses afin qu'ils valorisent le brunch auprès de leur communauté. C'est ainsi qu'Anaïs du compte @parisianavore, la foodie maman de trois enfants, a placé le MOB sur son blog dans sa sélection de brunchs kidsfriendly.

En bref,

Les fêtes familiales sont une véritable opportunité pour les établissements de restauration de fidéliser leur clientèle, mais aussi de séduire de nouveaux clients. Elles font en effet partie de ces moments-clé dans l'année où les Français se rendent plus volontiers au restaurant, et s'y rendent en famille, ce qui augmente le ticket moyen des tablées.

Faire salle comble ces jours de célébrations n'est pourtant pas évident ! Les restaurateurs doivent se démarquer de leur concurrence pour s'imposer aux yeux de leur clientèle potentielle. Ils doivent ainsi faire un effort communicationnel : suggérer une nouvelle offre pour fidéliser ses clients habituels, propose une expérience nouvelle spécialement pour le jour J... Les opportunités de marquer les esprits sont nombreuses, indispensables et particulièrement efficaces si elles sont mises en avant de façon pertinentes !

Améliorer la visibilité en ligne de votre restaurant

Pourquoi ne pas déléguer sa gestion pour vous concentrer sur la cuisine et le service de vos clients.

Visibilité

Gain de visibilité

Temps

Gain de temps

Clients

Gain de clients

+ de 400 restaurants heureux
Big Mamma Group Bon Bouquet Cafe Bao Family Pizzou

Vous êtes *

Avion

Contactez-nous

Coeur

Pour des conseils sur la communication de votre restaurant

Vous êtes *