Il est indispensable pour un restaurant d'être visible en ligne sur tous les supports susceptibles de lui faire gagner des clients.

Ci-dessous nos 16 conseils très concrets pour aider les restaurateurs :

1. Créer un site internet responsive adapté à tous les écrans

Un site internet est le meilleur moyen de présenter son restaurant, donner envie aux internautes de s'y rendre et les inciter à réserver ou à commander en ligne. Depuis fin 2016, les recherches sur mobile ont dépassé celles sur ordinateur, il faut donc que le design du site internet s'adapte à l'écran sur lequel il est consulté. De plus, 70% des personnes qui possèdent un smartphone vont regarder le menu sur leur écran de téléphone.

2. Optimiser sa page Google My Business pour être mieux référencé

Trop de restaurateurs la négligent, par manque de temps surtout, parfois d'intérêt. Pourtant, il est très utile d'avoir une fiche Google My Business optimisée. Elle doit être complète, tenue à jour avec les horaires, les fermetures exceptionnelles et les évènements particuliers, partager de nombreuses photos et des posts réguliers. Nous avons par exemple optimisé la page établissement de Bask, un restaurant de tapas à San Francisco et désormais il ressort en 1e position pour la requête "tapas San Francisco" qui est la plus à même de lui apporter des clients.

3. Répondre à TOUS les commentaires de clients

Qu'ils s'expriment sur Google My Business, sur Tripadvisor, sur La Fourchette, sur Yelp ou sur n'importe quelle autre plateforme, qu'ils soient positifs ou négatifs, nous vous conseillons de répondre à absolument tous les avis de clients. Cela permettra non seulement de fidéliser les auteurs, de recueillir des retours pour améliorer son service mais également d'améliorer son référencement. La plupart des algorithmes de classement des plateformes de restaurants réduisent en effet, la pondération des mauvaises notes, lorsque le restaurateur a pris la peine d'y répondre.

4. Publier des photos qualitatives

Le vieil adage "on mange d'abord avec les yeux" est plus que jamais d'actualité. Partager des photos de ses plats, de la salle et de ses équipes sur le site internet et sur les réseaux sociaux permet de créer le lien avec ses clients et de donner envie aux autres. Le Groupe Big Mamma réussit particulièrement bien cet exercice, nous avons analysé leur stratégie de communication ici.

5. Référencer son établissement dans tous les annuaires pertinents

Inscrire son restaurant dans un maximum d'annuaires, de plateformes, de blogs ou de guides est utile à deux égards. D'abord, cela permet de multiplier les canaux de réservations et d'attirer plus de clients. Ensuite cela permet d'envoyer des liens entrants vers le site internet de l'établissement. Plus un site reçoit de liens d'autres sites auxquels Google fait confiance (ex : Tripadvisor ou Le Guide Michelin), plus son référencement naturel s'améliore et le site est mis davantage en avant dans les résultats de recherches. Voici nos 12 sites préférés sur lesquelles inscrire votre établissement.

6. Créer et alimenter une page Facebook en partageant les actualités du restaurant

Facebook est efficace pour maintenir quotidiennement le lien avec ses clients, partager les actualités de l'établissement, le menu du jour, une nouvelle carte etc. Il est également judicieux de partager des photos ou vidéos des coulisses de l'établissement, de montrer l'envers du décor : de l'achat des produits frais jusqu'à la cuisine - ce type de contenu authentique permet de renforcer la fidélité de ses clients. On vous partage plus de conseils pour maximiser votre visibilité sur Facebook ici.

7. Créer un compte Instagram et y partager ses plus jolies photos

Instagram est l'un des réseaux sociaux les plus efficaces quand il s'agit de nourriture. La chaîne américaine Shake Shack l'a bien compris et compte aujourd'hui 425 000 abonnés à son compte Instagram. Elle y partage des photos de ses employés, de ses burgers mais aussi de la décoration des établissements.

Pour optimiser votre présence en ligne sur tous les réseaux sociaux, vous pouvez utiliser un outil de gestion comme Hootsuite !

8. Collaborer avec des influenceurs et des blogueurs Food

Collaborer avec des influenceurs sur les réseaux sociaux et des blogueurs Food permet d'augmenter sa notoriété efficacement. D'une part, les influenceurs qui ont rassemblé une audience de plusieurs milliers voire dizaine de milliers d'abonnés peuvent partager avec eux leur expérience dans le restaurant, en image voire en vidéo. D'autre part cela permet d'enrichir la page Instagram du réseaux sociaux car l'établissement peut partager, soit "regrammer" la publication sur son propre compte. Shake Shack le fait aussi très bien :

Ce partage de la publication de la blogueuse californienne Kirbie a ainsi permis d'accumuler plus de 9000 likes. Nous avions consacré un article à nos influenceurs Food préférés de Paris, vous pouvez le retrouver ici pour vous inspirer !

9. Inciter ses clients à partager du contenu depuis son établissement

Les clients d'un restaurant sont ses premiers ambassadeurs, c'est d'eux que peut provenir le buzz donc il faut leur préparer les outils pour le créer. Chez Paris New York, des milliers de selfies pris depuis les toilettes ont déjà été partagés sur les réseaux sociaux. Pourquoi ? Rudy Guénaire le fondateur nous explique ainsi : « Un jour un client a publié un selfie de lui dans nos toilettes, il y avait un effet sympa avec les néons rose et vert. Je l’ai regrammé et ça s’est enchaîné, de plus en plus de clients venaient faire leurs photos dans nos toilettes. On a même eu des gens qui venaient juste pour prendre leur selfie ! Depuis on a installé un mur de photos avec les meilleurs selfies. ». Si l’opération n’était pas préméditée elle a réussi à diffuser du contenu de marque pour Paris New York et confirme que l’originalité et la qualité de la décoration ou un détail incitent les clients à prendre des photos et à les publier sur leurs réseaux sociaux.

On vous explique plus en détail la communication sur les réseaux sociaux de PNY ici.

10. Créer une page Google + et l'alimenter

Si le réseau social Google+ n'a "que" 500 millions d'abonnés comparé à Facebook qui en compte 2 milliards, posséder un compte G+ pour son restaurant permet d'en améliorer le référencement naturel. Il est bon de partager toutes les publications de la page établissement Google My Business pour alimenter son compte G+.

11. Utiliser Google Analytics pour améliorer son site internet

Google Analytics permet de suivre l'évolution du trafic sur son site internet et de comprendre le parcours des internautes dessus, les liens qui attirent le plus de clics, les pages qui sont les plus lues etc. Toutes ces observations permettent ensuite d'apporter des améliorations à son site pour maximiser le temps passé dessus et inciter les internautes à cliquer sur les boutons les plus intéressants (réserver, commander en ligne...).

12. Mettre à jour régulièrement son site internet

Avoir un site internet responsive avec de jolies photos ne suffit pas. Il faut également le mettre à jour, et publier régulièrement les évènements et menus spéciaux. Un site internet qui présente le menu spécial du réveillon passé le mois de janvier n'est pas cohérent. Nous conseillons également de déléguer la maintenance pour qu'une panne technique ne reste jamais sans solution.

13. Installer un système de réservation en ligne sur son site internet

Une fois les bases du référencement acquises, il est d'intéressant d'installer un module de réservation sur son site internet pour générer des réservations sans passer par des tiers tels que La Fourchette qui prélèvent des commissions.

Si vous souhaitez augmenter votre chiffre d'affaires sur les commandes à emporter : nous vous conseillons également de proposer un service de commande en ligne sur votre site internet, ou même un système de Click & Collect pour permettre à vos clients de faire leur sélection en amont et de gagner du temps !

14. Ajouter une proposition d'itinéraire jusqu'au restaurant sur son site

Ajouter un bouton "comment y aller" ou "itinéraire "au sein même du site internet permet aux internautes - qui se connectent en majorité depuis leur mobile - de se rendre plus facilement vers l'établissement. Le plugin de Citymapper est particulièrement adapté aux restaurants Parisiens.

15. Lancer des campagnes payantes sur Facebook

Les campagnes Facebook permettent de cibler assez précisément les prospects : âge, intérêts et localisation en particulier. Il est indispensable de lancer des campagnes avec des photos de qualité et d'y mettre en avant un "call to action" pertinent tels que "faites-vous livrer", "commandez" ou de proposer des promotions.

16. Lancer des campagnes payantes sur Google

Une fois les bases du référencement local établies il est judicieux d'investir dans des campagnes payantes sur Google. Nous vous conseillons toutefois d'être prudent dans le choix des mots clés et dans les montants dépensés pour veiller à maximiser votre rentabilité.

La plupart des restaurateurs ont déjà beaucoup à faire dans leur établissement : gérer les fournisseurs, la cuisine, les stocks, l’équipe, les clients … si vous ne trouvez pas le temps d'appliquer tous nos conseils, laissez-nous un petit mot, nous pourrons vous aider !

Mon article vous a plu ? N'hésitez pas à en faire profiter vos proches en le partageant !

Louiza Hacene

CEO
Malou - Food Influencer Marketing

Des questions ou des suggestions ? Laissez-moi un petit mot!